Nationaux, la course de vitesse

Publié le 04/01/2024 à 15:55

3

Les joueurs de boules, c'est bien connu, n'aiment pas se presser. Enfin... ça c'était avant. Il y a bien longtemps. Dans la longue jeunesse de la pétanque, sur les rivages lumineux de la Méditerranée, le temps ne comptait que très peu, surtout sur les sablés où roulaient les sphères d'acier et bien peu de joueurs portaient alors une montre.

Et puis, au fur et à mesure que le petit jeu de la Ciotat montait vers le Nord, on a commencé à regarder les aiguilles, et à ne plus allouer que deux minutes aux nonchalants pour jouer leur boule. Un jour, les deux minutes n'en ont plus fait qu'une, et on a commencé même à tancer le malheureux qui se désaltérait un peu trop longuement, à l'isue d'une partie chaude et disputée, avant d'aller porter son résultat.

Mais jusque-là, les injonctions à aller vite se limitaient au cadre désormais sportif des jeux de boules. C'est aujourd'hui fini : avec un Supranational de Grenoble complet en moins de dix minutes et un International de Sète qui a fait exploser, mardi à minuit, le serveur dédié, les inscriptions en ligne ont inauguré une ère nouvelle et c'est aussi à la maison qu'il faut se dépêcher. Désormais, 100% des participants à une grande épreuve sont, tout talent bouliste mis à part, des virtuoses du clavier et du bouton refresh et on peut prédire, sans beaucoup de chances de se tromper, que les Nationaux vont bientôt se remplir en moins de trois minutes.

Ces courses de vitesse, qui se déroulent parfois des mois et des mois avant l'épreuve, laissent rêveur et font déjà apparaître quelques dérives : on ne compte déjà plus ceux qui revendent leur série sur les réseaux à des prix variables, et chaque grande épreuve du circuit compte plusieurs dizaines d'équipes manquantes le jour venu.

A l'heure où la FFPJP vient de développer sa propre plate-forme d'inscription en ligne et compte convaincre les organisateurs de nationaux de l'utiliser, quelques questions restent en suspens à son sujet et il est possible que la fédé, avant de pousser les joueurs et les joueuses à se précipiter sur leurs claviers, choisisse... de prendre son temps.

 

Lire

HelloAsso, la solution gratuite pour les inscriptions en ligne à un concours de pétanque

O°O