Bangkok, ultimes maillots arc-en-ciel

Publié le 22/11/2023 à 08:00

1

Derniers temps forts de la saison bouliste internationale, les championnats du monde féminins et jeunes se dérouleront à partir de jeudi à Bangkok et y rassembleront 39 pays. Une occasion pour la Thaïlande, deuxième fédération mondiale, de montrer le talent de ses joueurs et de ses joueuses, mais aussi de prouver une nouvelle fois ses capacités à organiser un grand rendez-vous planétaire.



Chez les femmes, les hôtes de la compétition font partie des grands favoris, puisque la Thaïlande y défendra son titre acquis en 2021 aux dépens de la France. Petit changement toutefois : le pays a le droit de présenter deux équipes, et les championnes du monde ne joueront pas ensemble. Fuengsanit et Wongchuvej feront équipe avec les jeunes Chouchouay et Pichapa, alors que Thamakord sera associée à Srikam, Puangyoo et Tangudomphop.



Face à elles, on suivra en priorité la France, représentée par Peyrot, Darodes, Peyré et Baussian-Protat (appelée en remplacement de Audrey Bandiera, empêchée). Un casting quatre étoiles qui peut faire raisonnablement espérer, du coté français, un nouveau titre mondial. Mais, comme c'est à présent le cas lors de chaque échéance mondiale, les Tricolores seront soumises à une rude concurrence.



Outre les Thaïlandaises, elles devront notamment composer avec l'Espagne de Blasquez, Diaz, Lopez et Navarro, la Tunisie de Mouna Beji, le Cambodge de Sreya Un, la Suisse de Sylviane Metairon, l'Italie de Bottero et Petulicchio et la Belgique emmenée par Madison Vleminckx. Mais la liste des prétendantes ne s'arrête pas là, puisqu'il faudra aussi surveiller aussi le Danemark de Katrina Junge-Olsen, la Malaisie des vice-championnes du monde Nur Thahira Tassim et Nur Ainsiyuhada, la Norvège regroupée derrière l'autre vice-championne du monde Ranu Homniam et la Pologne des sociétaires du FIP Katarzyna Blaziak et Alicja Swiech. Autant d'équipes qui peuvent légitimement viser une place sur le podium dans un championnat qui donnera des espoirs à beaucoup d'autres équipes asiatiques, puisque ce ne sera pas moins de onze pays de ce continent qui seront présents à Bangkok.



Chez les jeunes, il est beaucoup plus dur d'émettre un pronostic puisque par définition, les Mondiaux jeunes sont tous les deux ans le lieu où la planète pétanque peut découvrir les jeunes talents de demain. La France y viendra pour défendre son titre, avec deux équipes assez neuves puisqu'on ne retrouve que deux des vainqueurs 2021, Andsy Hut et Jordan Bonnaure au sein d'un collectif où figure également le champion de France junior Jason Giraud (mais pas ses partenaires Dawson Herlemann et Dylan Dubois). On s'attend évidemment à contempler d'autres jeunes joueurs prometteurs, essentiellement asiatiques ou européens puisque l'Afrique ne sera représentée lors de ces Mondiaux que par le Maroc et la Tunisie.

 



19e Championnats du Monde Triplettes Féminines & Juniors du 23 au 27 novembre 2023 à l'Université de Bangkokthonburi à Bankgok (Thaïlande)

 

LES RÉSULTATS

 

LE PROGRAMME

 

PARTICIPANTS

 

PALMARÈS DEPUIS 1988

 

PALMARÈS DU TIR DE PRÉCISION

 

A SUIVRE EN DIRECT SUR LALIGA

Il semblerait qu'un direct FFPJP soit disponible 

 

O°O