Championnats de l'AVEYRON doublettes

Date 5/5/2008 12:18:06 | Sujet : Midi-Pyrénées

Championnats de l’AVEYRON doublettes 3 et 4 mai 2008 à REQUISTA

Organisés sur le district de SAINT-AFFRIQUE, ces championnats auront sacré, tant chez les hommes que chez les féminines, des favoris cités par tous les pronostiqueurs du milieu bouliste. Comme souvent lu dans des reportages sportifs, le temps magnifique et les terrains quelque peu séléctifs (en phase de poule) auront contribué à la réussite de la manifestation.

Organisation parfaite des hôtes réquistanais, habitués à recevoir.



Résultats :

1/8 de finale sénoirs hommes:

POPLIN bat COUDERC Jean Marie/ Segond Y van (Firmi)

MAZARS bat RECLUS Philippe/SEGONDO Jean Pierre (Firmi)

PAILHES bat BERTHIER Jean Claude/CAULET Xavier (Agen)

ROUALDES bat CALDAS Sébastien/BOUYGUES Raphaêl (Livinhac)

MORILLON bat DIAZ Diégo/SALERNO Nicolas (Villefranche)

SOLIGNAC bat CABANEL Henri/CAUBEL Philippe (Saint Affrique)

GOMEZ bat RAFFIT Jean Marc/SIGAL Nicolas (Sébazac)

PUECH bat GAYRAUD Damien/CADENET Mathieu (Saint Affrique)

¼ de finale

GOMEZ bat MAZARS Romain/ZARATTE Aurélien (Decazeville)

PAILHES bat PUECH Daniel/POUJOL Patrick ( Broquiès)

POPLIN bat SOLIGNAC David/AYRIGNAC Jérôme (4 saisons)

MORILLON bat ROUALDES Michel/CAMPREDON Patrick (4 saisons)

½ finale

POPLIN bat GOMEZ Fabien/TOUZET Cyril (Saint Affrique) à 5

0/5 : démarrage plus que poussif pour les monastériens de POPLIN qui ont anéanti les espoirs des sudistes par une régularité avérée.

MORILLON bat PAILHES Pierre Antoine/BOUDES Yannick (Saint Affrique) à 12

Les millavois se sortent d’une mène de défaite à 9 partout, le point pour eux mais 5 boules à l’adversaire. BOUDES frappe à la première, plus que 3 à ajouter. PAILHES au dessus du jeu 2 fois ; BOUDES envoie deux fois et rentre les siennes :12/12.

On connaît la suite.

BOUDES ( à mon avis) fût le meilleur des 4 avec un tir excellent(9/9 en 3 mènes puis 15/18 après 8 mènes et un appoint régulier à l’envoi) . MORILLON, sans être transcendant, à joué les boules importantes, entrainant Jean Pierre vers la victoire après plus de deux heures.

Finale

MORILLON Laurent/MAS Jean Pierre "jpom" (Creissels) battent POPLIN Fabrice/MARTIN Gérard ( Le Monastère)

Les favoris l’ont emporté : il faut dire qu’une mène de six (à la deuxième) dans une partie, entame le crédit de l’adversaire, et qui plus est dans une finale de championnat.

Deuxième succès en doublette pour MORILLON/MAS.

L’association ne sera pas reconduite en triplette, et jpom fera équipe avec Nicolas BORIE et Richard FAUVET.

Féminines :

¼ finale

PEGUES bat LACOMBE Véronique/BUJNAT Nathalie (Capdenac)

MARTIN bat ROMULUS Véronique/CABANIOLS Marielle (La Primaube)

CARCELES bat DELTORT Monique/CRINER Emanuelle (Sébazac)

NOTE bat BOSC Nicole/BOSC Michèle (Saint Affrique)

½ finale

CARCELES bat MARTIN Stéphanie/MATHIEU (Le Monastère) à10

NOTE bat PEGUES Valérie/RODES Nathalie (Pet d’Onet) à 2

Finale

CARCELES Nelly/ JULIEN Marielle (Sébazac) battent NOTE Marie/TERRIOT Aurélie (4 Saisons) à 1

Partie à sens unique comme l’atteste le score avec une impressionnante Nelly CARCELES au tir

Finale minimes :

DELHON Mehdi/ DUSSERE Vincent (Rieupeyroux) battent SERIEYE Florian/CAMILLERI Sylvain (sainte Radegonde)

3è place : BORIES Aurélie et Thibaut (Creissels) battent BOYER Pierre-Elie/POUGET Mathieu (Rieupeyroux)

Finale cadets :

BERGONNIER Guillaume/BOSC Quentin (Belmont) battent ALLEIN Geoffrrey/SCUDIER Corentin (Rieupeyroux)

3è place : BARASCUD Romain/CARLES Anthony (Belmont) battent CAREL Anthony/GUIZARD Gauthier (4saisons)

Finale juniors :

DULUC Simon/BOUCHET Jean-Baptiste (Belmont) battent FAU Gaêtan/COLONGES Kévin (Agen)

3è place : VAYSSET Jénifer/ROUALDES Mégane (4 saisons) battent LUPION Kévin/VAYSSETTE Aurélie (4 saisons)

Quelques "couacs" pendant le déroulement des parties :

- l’intrusion d’un photographe dans les cadres pendant la demi finale MORILLON/PAILHES , interrompant la partie pour officier, sans qu'un arbitre n'intervienne. Les joueurs, médusés n’ayant plus qu’à se prêter au jeu ( !)

- la présentation par les officiels de la finale féminine sur des terrains jouxtant la demi finale masculine (toujours la même) qui en était à un tournant (9/9 et boules à jouer importantes), alors qu’il semblait opportun de laisser terminer la mène.

- Vu aussi, et toujours concernant cette fameuse demi finale : le cadre voisin attribué à une demi finale féminine alors que qu’il suffisait de prendre un cadre décalé (un cadre de part et d’autre aurait été libre pour tout déplacement de boules ou but).

Ces faits constatés méritent d’être pris en compte me semble-t-il pour la réussite de compétitions futures, et je ne les rapporte que dans cet objectif (bien loin de moi le droit de donner des leçons: des avis seulement).





Cet article provient de Pétanque
http://www.boulistenaute.com

L'adresse de cet article est :
http://www.boulistenaute.com/modules/news/article.php?storyid=9911