Championnat du Tarn des clubs 2007

Date 5/11/2007 10:50:00 | Sujet : Midi-Pyrénées

Ce Dimanche 4 Novembre, se déroulait au boulodrome couvert de la ville d’Albi les 1 /2 et finales des championnats du Tarn des clubs toutes divisions confondues. Tout au long de l’année des poules on permit aux deux 1er de se qualifier pour ces phases finales.

Résultats
4ème division (35 clubs) :
Navès
emmené par notre boulistenaute « JPP81 » est champion en battant Aussillon en finale .

3ème division (16 clubs) :

La Bastidienne
bat St Benoit de carmaux

2ème division (16 clubs):

Grand Rond St Sulpice
bat l’Etoile de Gaillac 28 à 8
Victoire logique de l’équipe emmenée par « griffon » qui nous détaille cette division.
½ finales

Etoile Gaillac bat la montagne noire.
Grand Rond St Sulpice1 bat  Grand Rond St Sulpice2
6 têtes à tête gagnés et deux doublettes.
 Score sans appel mais qui ne reflète pas l'âpreté des différentes rencontres.

composition de St Sulpice2:Hurtado, Escande, Cadenet, Martin, Ziegler, Marian, Barberin et Favaro

En finale, le Grand Rond bat l'Etoile Gaillac par 28 à 8
6 tête à tête gagnés, petit relâchement avec une seule
doublette gagnée et ensuite deux triplettes gagnées.

Composition de l'équipe:
Micaleff, Carla, Carla, Teso, Ramondou, Cerveaux, Bouissou Jau, Nichelle et Pechamat « griffon ».
Bravo à tous pour une saison quasi parfaite.

1ère division :

½ finales
Boule d’or Gaillac 2 bat Les Artistes d’Albi en remportant 6 têtes à tête et 2 doublettes 20 à 4
Victoire  facile  de nos collègues face à une équipe dont les qualités sont bien supérieures à ce résultat et cette prestation.
Dans la 2ème ½ finale, nous rencontrons Aussillon 1 emmené par un excellent Dominique Schoukroum qui réalisera trois parties énormes en ne manquant pratiquement jamais…
Gaillac remporte 4 têtes à tête et 2 doublettes et ne doit gagner qu’une triplette pour s’imposer.
On choisi alors logiquement d’aligner nos champions de France (DELFORGE-PHALIPPOT et LAGARDE).
Tout semble se dérouler comme il faut nos champions mènent 8 à 4 et dans l’autre demi finale on mène aussi 12 à 4. Et là c’est la catastrophe…… Nos champions prennent 5 points sur un tir à la marque qui enlève 2 boules de notre équipe et dans la même seconde notre 2ème équipe prend 6 points.

L’arbitre siffle la pause repas, bilan 12 à 10 et 8 à 9 autant dire que l’ambiance baissait d’un niveau et que le repas allait tourner autour de  l’analyse de ces 2 parties…..
A la reprise nos collègues qui menaient 12 à 10 font une entame catastrophique en manquant 4 fois et s’inclinent sur la mène 12 à 13 quel gâchis.

Nos espoirs se tournent alors vers nos champions de France.
L’ambiance dans le boulodrome monte, toutes les divisions (qui n’ont pas repris)  s’agglutinent autour de la partie de nos champions de France malmenés par une équipe dans laquelle Dominique Schoukroum réalise un sans faute posant carreau sur carreau. Un exploit est en cours ?.......Le score est alors de 9 à 11 en faveur d’Aussillon et là Christian Lagarde « trouspleinfer » the maestro se retrouve 1 boule contre 2 avec un magnifique point à 20 du but de nos adversaire à 9 pas. « On est cuit » est le sentiment général…… Christian pointe et réalise alors un superbe devant de boule, énorme, le milieu va au rond, frappe prend le contre mais réussi à faire passer, le pointeur a la gagne mais le point de Christian est encore pas mal. Il pointe mais est long. « Ouf » on respire mais c’est passé tout près 9 à 12.

La mène suivante (comme souvent après une gagne manquée), notre équipe prend un gros avantage et se retrouve avec mène de gagne le point par terre et 3 boules à la main
(moi qui recommence à rejouer de temps en temps, je vais alors voir Christian et lui glisse « allez mon kiki fais moi jouer cette finale »). Christian met les 2 siens et notre petit phénomène Delforge a à son tour la boule de gagne au point  mais malheureusement pour nous, Stéphane reste court 12 à 12.

Le public se chauffe , les encouragements fusent moi qui me suis mis au repos sur ce x3 me ronge les ongles au côtés de mon président J-Pierre Buffel « bouledor » (c’ est plus dur de regarder  que de jouer). Quel suspense !!!!

Cette dernière mène vire à la catastrophe pour nous sur un énième pile à 10 du but de Dominique Schoukroum.  
 2 points par terre pour nos adversaires dont un à 10 du but Christian 2 boules  contre 2. Alain Phalippot choisi l’option de jouer boule et bouchon…… Mais Christian sait que vu l’euphorie du tireur adverse gagner simplement le point ne servira à rien et jouer un but sur ces terrains très caillouteux est aléatoire. Christian prend alors ses responsabilités et décide de tirer au but. Les « chut « fusent, l’ambiance est tendu et dans un silence de plomb notre « kiki » crie « tombe » du rond et frappe le bouchon plein bois mais qui va mourir dans le cadre d’à côté à 5 cm de la ligne de perte à 12 mètre du rond.

Et là s’est sûr se dit on « on est mort ». On a le point mais à 4 mètre du but, bouchon à 12 pas, 2 boules à nos adversaires et 1 boule à Christian. Et là seule la pétanque dans ces moments d’extrême tension peut proposer cela. Le milieu qui jusque là avait fait une très belle partie, prend un risque inconsidéré  de jouer dans le but très proche des lignes de perte et se noie. Le public est médusé, Dominique Schoukroum est accroupi dans le cadre (le ciel vient de lui tomber sur la tête). Mais en grand champion celui-ci se relève et va jouer sa boule pour la mettre à 50 du but. Christian n’ a pas le choix seul le tir peux nous sauver tant le point est dur à gagner….

La boule est à 12 pas le public jubile notre Christian va au rond dans un silence de cathédrale et crie « yes » son ogive anéanti les espoirs du pauvre Dominique Schoukroum inconsolable et de son équipe. Bravo Domi pour le spectacle que tu as proposé.
Christian vient alors me voir et me dit "c’est pour toi jojo ": Quel bonhomme et quel plaisir de voir tous ces champions exprimer autant de joie après tout ce qu’ils ont vécu cette année
La finale

BIS REPETITA. Comme l’an passé nos 2 équipes se rencontrent en finale, sans réel enjeu si ce n’ est que le coatch vainqueur décidera de son équipe pour le championnat Midi-Pyrénées des clubs 2008. Nous remportons cette finale en gagnant 4 tête à tête et les 3 doublettes.

Le groupe Gaillacois équipe vainqueur : Phalippot – Riviéra – Benazeth – Gleize « rudi81 » - Delforge « delforges » - Lagarde « trouspleinfer » et Biau « lagauffre ».

Debout: Christian Lagarde - Stéphane Delforge - Pierre Riviéra - Alain Phalippot - Rudy Gleize

Accroupis: Laurent Benazeth - Geoffrey Biau et un de nos jeunes du club Gérard Ratier

Le groupe Gaillacois finalistes : Trouillet – Patrac – Giuliani – Chamayou – Bascoul et nos 2 juniors Yoan Amaroui et Ulrich Maurel. Ce dernier aura l’honneur de participer au trophée obut des villes dans 15 jours aux côtés de nos champions de France. 
Le règlement :

Les  2 derniers de poule de chaque division descendent et les deux 1ers montent. Par contre en 1ere division tout se complique car :
-         Le club de Giroussens est dissolu-         Notre équipe est déversée dans le championnat des clubs Midi-Pyrénées 2008 (2 poules de 4 réunissant les champions des 8 départements) et par conséquent notre 2ème équipe vice championne ne pourra pas rester en 1ère division et descendra en seconde.-         Notre président Mr Chaffret réunira ses troupes pour pallier à tous cela.  



Cet article provient de Pétanque
http://www.boulistenaute.com

L'adresse de cet article est :
http://www.boulistenaute.com/modules/news/article.php?storyid=9028