Jumelage : La pétanque vue sous un autre angle

Date 13/9/2007 20:00:00 | Sujet : Lorraine

Ce samedi 16 juin restera une date importante pour le club de l’ABS.
Le téléphone sonna à 10h45 et la voix de Léon retentit « salut Pascal, c’est Léon, nous sommes après METZ, nous serons là d’ici 1 heure ».

Et le premier jumelage entre l’ABS et la ROSE ROUGE verra le jour...

Le 1er Jumelage vient de naître

 

11h55 : Léon et ses collègues de club mirent pieds à terre dans notre petit village, un pot de l’amitié leur fut donné ou plus exactement la première bière française …..

Et là malheureusement, Léon m’indiqua la seule fausse note de la journée, Fabrice le webmaster du site de la Rose n’avait pu faire le déplacement suite à des problèmes de santé d’un proche de sa famille, je suis désolé car il s’était beaucoup investi dans ce jumelage, nous avions travaillé depuis plusieurs mois via le net pour réussir cette journée.


12h15 : Direction Dombasle dans un self, car un Belge boit bien mais il doit aussi manger, 46 Belges et deux accompagnateurs, Dominique et Pascal. Nous essayons de répondre à des questions variées en évitant de dire des bêtises, tout en écoutant Léon raconter ses blagues…et mettre en boite quelques personnes de la ROSE (il faut entendre Léon raconter ses bêtises, un vrai Pagnol).

Après un repas typiquement français pour une majorité : steak frites…. Direction Sommerviller où Denis avait commencé les inscriptions, les joueurs de Pexonne étaient là, ainsi que Carine et ses trois fils. Nicole et Cédric étaient à l’intendance, beaucoup de travail en vu.
Au total 36 équipes étaient sur la ligne de départ (21 de la Rose, 14 Française et une équipe mixte Séverine eut le plaisir de se joindre à un joueur Belge).
Au vu des premières boules envoyées par nos amis nous nous rendîmes compte qu’ils n’avaient pas deux bras gauche, et quand on dit que la Belgique est le deuxième pays au monde pour la pratique de la pétanque, ce n’est pas usurpé.

Le concours
Entre chacune des parties Nicole n’avait pas le temps de respirer, elle découvre des nouvelles recettes à base de bière : le mazout = 1/3 coca pour 2/3 de bière pression, et quand on voit la couleur de ce mélange nous comprenons vite l’appellation de cette mixture. Et pour les mélanges nous ne sommes pas au bout de nos peines : pression, Picon et coca ou encore vin blanc, Picon et j’en passe.

La buvette

Après trois tours, seule 1 équipe française était invaincue contre 4 de la Rose, les deux présidents de la Rose et de L’ABS étaient encore en course, Gilles le sympathique président de Pexonne avait abdiqué. Après quelques boissons avalées, le dernier tour pouvait démarrer.
Le tirage effectué par un membre de la Rose (il est à noté que tous les tirages ont été effectués par des joueurs de la Rose), donna comme verdict Jean Claude et Kévin (le grand espoir de la Rose) contre une équipe de son club, la troisième équipe Belge contre un rattrapé du 2éme groupe, et Dominique et moi-même contre Léon et son tireur, et c’est avec une grande joie que nous allions nous rencontrer ailleurs que derrière un verre.

Après plus d’une heure, Léon sortit vainqueur 13 à 9 et mettra fin à notre invincibilité, Jean Claude sortit vainqueur de sa confrontation entre Belges et leur troisième équipe disposa aussi de l’équipe Française.

Après quelques mélanges Belges avalés en attendant que Denis fasse les comptes, nous nous rendîmes à la salle Lorraine ou Karine, Maryline et Fabienne avaient préparé l’apéritif.
Mme Monique Gridel (Maire de Sommerviller) et son mari ainsi que quelques joueurs du club, qui n’avaient pas pu participer au concours, nous attendaient.
Tout ce petit monde s’était regroupé dans la cour sous le préau pour l’annonce des résultats, Patricia Mourey, objectif au poing pour l’Est Républicain (le journal local) et carnet de notes en mains pour nous gratifier d’un article dans le journal, s’était également joint à nous.

1ere et vainqueur : Jean Claude et Kévin de la ROSE. Les joueurs Belges complétaient un podium 100% de la Rose.
Et notre ami Léon obtint la 3éme place.

La première équipe de l’ABS était Marc et Yannick qui devancèrent pour quelques points leur président et Dominique.
Le classement final pour l’acquisition du challenge a vu la victoire de la ROSE sur le score de 31 à 24 bravo aux joueurs de la ROSE (et après cela on dira que les français ne sont pas fair play).
Les coupes furent remises à Jean Claude et Kévin, Mme GRIDEL remettra aussi un très beau trophée offert par la commune à Jean Claude en souvenir de cette journée, et c’est sous des applaudissements et des cris de victoire que j’ai eu le plaisir de remettre le challenge à Jean Claude.

La remise des prix

Un échange de cadeaux eu lieu entre présidents des deux clubs avant une photo souvenir ou tous les participants à cette magnifique journée avaient pris place.

La photo de groupe

Vers 21h00 nous prenions place à table et là le repas fut entrecoupé de chants victorieux et de chansons ou chacun contribua à faire de son mieux, une réelle amitié était née entre nos trois club.

Le repas en chansons
Karine, Maryline, Fabienne et Grenouille (Aurélie) sans oublier Denis, Stéphane et Fabrice (désolé si ma mémoire flanche pour d’éventuel oubli) étaient de service pour que chacun puisse apprécier la choucroute que les membres de Pexonne nous avaient préparé.

Fromage et dessert furent servis en toute hâte car le chauffeur du bus faisait retentir son klaxon dans les rues calmes de notre village, après plus de 30 minutes pour dire au revoir aux joueurs de la ROSE le bus prit la direction de Dombasle pour quelques 3h30 de route sans avoir oublié de glisser quelques bouteilles dont une anisé que Fabrice a dut céder à un joueur Belge pour la route, et s’est avec un pincement au cœur et surtout une envie réciproque de nous revoir l’an prochain que cette journée se termina.

Le départ

Et maintenant pour les derniers courageux du club la remise en état de la cuisine et de la salle Lorraine pour que les derniers signes de cette journée disparaissent sous le balais car dans moins de 7h00 les élections viendront prendre place et tout devait être en état de recevoir les habitants de Sommerviller.

Je m’excuse pour l’oubli de certains noms de nos amis Belges et j’espère qu’ils mettront quelques commentaires sur cet article.
Merci aux joueurs Belges Jean Claude, Léon, Kévin à vous tous, je ne voudrai pas oublier les joueur de Pexonne sans oublier Gilles leur président et aussi tous les joueurs de l’ABS, ainsi que certaines femmes qui nous ont permis de passer une excellente journée.
Je tiens à remercier également Mme Gridel pour sa participation, et Nicole et Grenouille pour le travail qu’elles ont fourni.
Je tiens aussi à remercier le CD 54 pour les fanions et le CONSEIL GENERAL pour l’attribution de maillots. Merci à tous et que cette première puisse être reconduit de nombreuses années.
Une journée de pétanque comme celle-ci est inoubliable à jamais.


ceci est un résumé d'un jumelage qui restera à jamais gravé dans l'histoire de notre club.
je tiens à remercier CAPRI  pour notre amitiée entre nos deux clubs et j'espére qu'il y aura encore de nombreuses journées comme celle ci.
pascal ,pour plus de photos consulter notre site




Cet article provient de Pétanque
http://www.boulistenaute.com

L'adresse de cet article est :
http://www.boulistenaute.com/modules/news/article.php?storyid=8742