Pétanque - Coupe de France 2006-2007 - Le grand huit avec Ronchin (59)

Date 14/3/2007 10:10:00 | Sujet : Coupes & Trophées

   RONCHIN force jeune !!

   2ème étape de notre grand huit avec une escapade dans le Nord à Ronchin. C’est le président Didier Dheedene avec la chaleur et la gentillesse des gens du Nord qui a bien voulu nous répondre.

De quand date le club de Ronchin pétanque ?

   « Le club date de 1974, au départ nous étions affiliés à une fédération dissidente de la FFPJP, la (FNP) Fédération Nationale de Pétanque, c’est en 1991 que nous avons rejoint le giron fédéral » 


Des installations récentes et fonctionnelles.

    « Nous venons juste d’inaugurer notre boulodrome couvert (voir lien) auquel il faut rajouter 32 terrains extérieurs aux normes ».

 

Un dynamisme jamais démenti :

    « Nous avons la chance d’avoir de nombreux bénévoles qui oeuvrent quotidiennement pour animer le club. D’ailleurs c’est ce qui fait notre force et notre renommée d’avoir ces animations en semaine et le week end. »

 

Ces animations vont elles au de là de la pétanque ?


 « Oui tout à fait, à intervalles réguliers nous organisons avec nos licenciés des sorties bowling ou pêche par exemple. Le plus gros morceau reste la journée « sport en famille » en septembre où nous invitons tous les ronchinois à venir découvrir nos installations et la pétanque
 

Quel est votre effectif  ?

 

« Nous comptons précisément 174 licenciés, mais malheureusement que 4 jeunes, ce qui ne nous empêchera pas d’ouvrir un école de pétanque en fin d’année. Je tiens à souligner aussi et c’est une autre caractéristique du club, la présence de 36 licenciés féminines avec d’excellentes joueuses ».

 

Au niveau résultats comment se positionne Ronchin ?

 « Depuis notre affiliation à la FFPJP, nous avons à notre actif 13 titres départementaux, 7 titres de ligue et 3 coupe du Nord. Au niveau national 3 places de ¼ de finaliste avec Stéphane Dath en tête à tête en 2000, et avec Caroline Lion et Sébastien Nepveux en 2002 et 2005 en doublette mixte. Evidemment il faut rajouter nos parcours en coupe de France. »

 La Coupe 

Justement venons y à cette Coupe, cette qualification n’est pas une première ?

 « Avec Châteauroux, ce sera notre 3ème participation après Macon et Palavas. Nous avons sûrement l’équipe la plus jeune de toute, la moyenne d’age doit tourner entre 30 et 35 ans. L’équipe a peu évolué depuis les premiers tours et le noyau est resté identique, même si l’on essaye d’intégrer de nouveaux joueurs pour les aguerrir. Autrement toutes les rencontres se sont déroulées dans un excellent esprit, nous avons eu la chance de recevoir 2 fois pour un seul déplacement dans les Ardennes à Givet. » 

Quelle est votre équipe type ?

 « Caroline Lion, Aurélie Crevel, Sébastien Nepveux, Georges et Geoffrey Godart, Frédéric Detourbe, Grégory Robbe et Olivier Huyghe » 


Quelles sont les principales caractéristiques de votre équipe ?

 « Notre principale force ce sont les doublettes, nous en avons perdu qu’une et encore c’était contre Lille en ½ finale. Autrement pour les tête à tête, je privilégie Aurélie Crevel à Caroline Lion. Je voudrais aussi signaler l’apport significatif d’Olivier Huyghe, arrivé tard à la pétanque mais qui se révèle être une pièce maîtresse. »  

Tout se passe bien au niveau du coaching ?

 « Nous avions essayé de mettre en place un vrai coaching mais cela n’a pas marché, du coup c’est moi qui ai repris les rênes. » 

Pour la finale de zone vous étiez avec trois autres clubs de votre comité, c’était un atout ou un handicap ?

 « De trop se connaître c’était un handicap, tout le monde se craignait, de notre côté nous avions peur de Dunkerque et de son maître à jouer Arnaud Bouteiller. Finalement tout s’est bien passé, le plus amusant c’est d’avoir fait 380 kms pour rencontrer en ½ finale Lille distant de 6 kms de Ronchin. !! 

Une 3ème finale, c’est sûrement une grande fierté pour le club ?

 « Evidemment nous sommes tous heureux pour le club et pour la ville de Ronchin, nous avons le soutien total de la municipalité et cette reconnaissance nationale amplifie encore notre action. On commence à parler un peu de nous et le journal La Voix du nord va nous consacrer un article.» 

Les ambitions

 « L’objectif est clair, c’est au moins atteindre les ½ finales, les deux fois précédentes nous avions perdu en ¼ et ce serait une déception de s’incliner encore au 1er tour » 

Vous aurez quelques supporters ?

 « A Pont à Mousson nous étions 17, pour Châteauroux, les supporters peuvent s’inscrire au club pour venir nous encourager, il faut faire vite car il nous faut réserver les hôtels. » 

Sur de sa force et de sa jeunesse Ronchin ne se présentera pas en victime expiatoire à Châteauroux mais comme un sérieux outsider ambitieux.

 Le site de la ville de Ronchin en cliquant ici

Coupe de France pétanque




Cet article provient de Pétanque
http://www.boulistenaute.com

L'adresse de cet article est :
http://www.boulistenaute.com/modules/news/article.php?storyid=7285