Quintais Show, Grande première à l’Argonne

Date 4/5/2006 0:10:00 | Sujet : Editorial bouliste

Une démonstration décoiffante !

Attendus au coin du boulodrome de l’Argonne Philippe Quintais et ses compères n’ont pas failli à leur réputation, endossant pour une fois la casaque d’organisateurs. Le premier Quintais Show a révélé un genre spectaculaire, dévoilant les facettes d’un concept nouveau, innovant, et pour tout dire très rafraîchissant !

La piste aux étoiles du Loiret (Mourad Darrazi, Christophe Trembleau, Bertrand Faragout et Anthony Duchet) contre les « Galactiques (Philippe Quintais, Philippe Suchaud, Julien Lamour et Bruno Rocher), le choc interstellaire promettait une rencontre exceptionnelle. Elle le fut...


sans conteste, conclue par un match nul endiablé (5/5), devant sept cent visiteurs absolument conquis. Champion de France de boxe l’Orléanais Jean-Nicolas Weigel ne tarissait pas déloges à l’encontre d’une initiative, qui symbolisait bien les valeurs intégrantes d’une discipline décidément très populaire et conviviale.
De la musique, de l’ambiance, et de l’adresse de très haut niveau, le cocktail a flashé aux yeux des spectateurs, qui découvraient  le cirque réécrit façon Quintais.



Poursuite bouillante et… match nul

Du tête-à-tête à quatre boules, de la triplette à une, deux ou trois boules par joueur ( !), et des exercices de tir à toutes les sauces, le suspense s’installa quand les gentleman permirent au Loiret de conquérir deux points d’avance (4/3).
Avant le clou du show, une poursuite endiablée sur un timing infernal de cinq minutes les Mondialistes étaient encore à la traîne (4/5), mais leur plus grande constance dans la précision leur permettait d’égaliser in-extremis (5/5). Le rideau était tiré sur un succès pointé, couronné d’une ambiance vraiment excellente. On en redemande !

En direct de l’Argonne

Avoir les boules… ou pas. _ Annoncé livré vendredi dernier le contingent de boules acheminé par la Boule Obut, et destiné spécialement au Show, n’est arrivé qu’à une heure du début du spectacle. Le transporteur n’avait visiblement pas trouvé le chemin de l’Argonne, d’où des sueurs à Saint-Bonnet-le-Château, comme dans le clan Quintais.

Avec les Fédéraux. _ Le Comité du Loiret avait délégué pour l’occasion Alain Leboucher, son secrétaire général, tandis que la Ligue du Centre misait aussi sur son secrétaire général, Gérard Lauverjat, pour une représentativité de bon aloi. Le CD 45 s’était, de surcroît, fendu des récompenses pour le match à quatre de l’après-midi entre écoles de pétanque. Une main tendue significative.

Carton vert pour l’arbitre. _ Mandaté pour les « France » à Belfort, en juillet prochain, l’arbitre national Philippe Guidot a supervisé d’un œil bienveillant les débats, ne brandissant aucun carton jaune. Il a, en revanche, mérité le carton vert de la sportivité.

Des bénévole déterminés. _ Sous la houlette de Laurent Giraud, le président de l’Union Pétanque Argonnaise, c’est une troupe de bénévoles efficaces et performants qui a œuvré durant deux jours, pour caler une manifestation inédite. Au final la satisfaction était bel et bien dans le camp Orléanais. Vu le succès de la soirée on comprend mieux pourquoi.

Une PQR attentive et patiente. _ Les rédacteurs de la République du Centre, la presse quotidienne régionale, ont attendu la fin du Quintais Show, avant de quitter les lieux, sur le coup de 23h 30, afin de mettre en page un papier spécifique, à découvrir dès l’aube jeudi matin. Belle promo pour la belle pétanque !



Le public à la Britannique. _
C’est au bord d’une aire de jeu surchauffée, à frôler les champions du doigt, que les spectateurs ont appris à découvrir le Quintais Show. Le respect bristih était de mise à l’Argonne, pas la tenue de soirée. Question d’esprit sûrement, pour avoir l’envie d’aller voir plus loin. Affaire à suivre…

Suchaud voit loin… Duchet et Trembleau aussi. _ Au tir à longue distance (de 1 à 20 mètres) Philippe Suchaud a établi la première performance de calibre mondial (Tir réussi à 17 mètres), tandis que Anthony Duchet et Christophe Trembleau se partageront (provisoirement) la meilleure référence régionale (Tir réussi à 15 mètres). Pas facile quand même de faire mieux…

Marc ALEXANDRE.

 


Tony MARCHIONI

qdmevenements@neuf.fr
Tel : 06 87 45 22 43





Cet article provient de Pétanque
http://www.boulistenaute.com

L'adresse de cet article est :
http://www.boulistenaute.com/modules/news/article.php?storyid=5523