Championnat Inter-Entreprises CD44

Date 3/5/2006 15:10:00 | Sujet : Pays de la Loire

CHAMPIONNAT INTER ENTREPRISE  LOIRE ATLANTIQUE

  (LE FILM)

              

En ce Lundi 1er mai, jour du muguet, le comité 44 de pétanque organisait au parc paysager de St Nazaire le dernier championnat inter entreprise, qui sera remplacé l'année prochaine par le Jeu Provençal.Froid, pluie et vent accueillaient 42 équipes, dont une dizaine de très belles. Seul les canards du plan d'eau tout proche du boulodrome étaient heureux de ces conditions météo épouvantables.L'objectif de chacun étant de parvenir en finale synonyme de qualification pour les deux équipes.


La première demi-finale opposait les MACCOCO de Guemenet, Esthorac et Fauvargue Patrice qui sortiront vainqueurs des MANITOU de Blanchet sur le score de 13/9.L’autre demi-finale opposait de l’autre coté, les A.D.I.A  Leray père et fils associés à Russon contre les postiers Olmos Sylvain Glotain Céline et Hogrel Didier.Très vite, il était visible que cette dernière, avait décidé d’une tactique et de s’y tenir à la Lettre pour empêcher l’adversaire de contrôler le jeu. Ils mènent 12/7.Leray jette le bouchon à 10 mètres, le fiston pointe à 40 cms à droite du bouchon, boule piège. Céline pointe et perd ses deux boules, l’enfant de présente mal. Hogrel joue et gagne le point. Russon, comme à son habitude court au rond, tire et frappe, rétro à 60 cms devant le bouchon légèrement sur la droite. La tension monte, les partisans des Nazairiens s’excitaient et débattaient quand à la possibilité d’un grand chelem qui leur donnerait la victoire sur le fil, mais le magicien d’HOz GREL, sortit de sa casquette de golfeur le devant de boule parfait. Ouf ! la défaite ne sera pas pour tout de suite, sauf miracle. Freddy tire et manque, JC tire et manque. En l’espace d’une minute les visages crispés ont changé de camp. C’est fou les boules. Russon demande alors ; que veux tu faire JC ? celui-ci agacé et en colère après lui, retire et frappe. Mais le contre au carreau est inévitable, cependant le rétro tient le point. Olmos sait qu’il tient l’opportunité de la victoire, encore faut-il frapper sans sortir le bouchon. Il se présente au rond, teste son balancier, envoi le métal et la trie seule. Normal me direz vous c’est son métier. Le fiston Leray, pas le moins du monde impressionné par l’importance de cette dernière boule, pointe et gagne le point. Le petit poucet de la famille olmos, se concentre, mais pas même le froid ne réussi à faire trembler son bras, et donna la victoire à son équipe ainsi que l’enveloppe contenant le billet pour Aurillac. Quelle mène !. La finale sera finalement remportée par Guemene de Pornic sur le score de 13/10 après un début de partie difficle, non exploitée par les postiers.
Bonne chance à tous les six pour Aurillac en Septembre.





Cet article provient de Pétanque
http://www.boulistenaute.com

L'adresse de cet article est :
http://www.boulistenaute.com/modules/news/article.php?storyid=5518