Championnat du Lot inter entreprises

Date 2/5/2006 14:23:38 | Sujet : Midi-Pyrénées

CHAMPIONNAT DU LOT ENTREPRISES

Malgré un petit air frisquet en début de matinée, le beau temps était encore au rendez vous pour le championnat du Lot entreprises qui a eu lieu le 1er mai dans la petite bourgade de Concorès.

La dynamique société de Concorès avec à sa tête Hugues Deviers a mis tout en œuvre pour la réussite de cette journée,  terrains bien tracés cernés de planches, restauration assurée par la société.

A la  table de marque le graphique est tenu par Jean-Jacques Sage délégué de ce championnat et par Christian Gramond  « chris46 ».

A l’appel des équipes à 8h30, 52 triplettes étaient présentes toutes décidées à détrôner les champions 2005 Guy Plaze, Eric Sennac, Philippe Ayral.

Les poules on été fatales aux champions 2005 qui ont chuté en barrage face à Jacques Lacoste, Jean-Claude Mas « cmassou » et Gérard Cesses.

En 1/8 de finale dans le choc opposant Marc Rothdienier, Roland Gramond, Antoine Garcia à Thierry Barry, Christophe Baussian, Patrick Figuié la victoire est revenu aux seconds nommés sur le score serré de 13 à 11.                                                                                                                             

La partie la plus extraordinaire de ce tour a été le renversement de situation entre les retraités de l’enseignement François Perrier, Jacques Oulmi, Jean-Claude Mage qui étant menés 0-12 ont coiffé sur le fil les imprimeurs Christophe Ayral " boulboules", Nicolas Prévot, Jean-Marc Couly.

1/4 de finale :


Fourgous Jean-Louis, Patrice Benne, François Bassaler (hospitaliers Leyme) battent André Rosi, David Delsuc, Frédéric Hamada (employés municipaux Cahors) 13 à 4.

Victoire logique des hospitaliers.

Thierry Barry, Christophe Baussian, Patrick Figuié (menuiserie PVC) battent Christophe Habrias, Jacky Mouillerac, Dominique Gizard (PTT) 13 à 8.

Belle victoire des menuisiers avec un Thierry Barry énorme sur cette partie.

Christian Larraufie, Jacques Bories, Serge Lacoste (Ratier Figeac) battent Antoine Moratala, José Martins, Alain Andral (menuisiers, charpentiers) 13 à 1.

Domination totale des Figeacois qui ont fait la différence au point dans une partie à sens unique.

François Perrier, Jacques Oulmi, Jean-Claude Mage (retraités éducation nationale) battent Jacques Lacoste, Jean-Claude Mas « cmassou » et Gérard Cesses (éducation nationale)13 à 11.

Dans cette partie serrée, belle dernière mène des retraités qui ont fait 4 palets pour remporter la victoire.

1/2 finale :

Fourgous Jean-Louis, Patrice Benne, François Bassaler (hospitaliers Leyme) battent Thierry Barry, Christophe Baussian, Patrick Figuié (menuiserie PVC) 13 à 12.

Partie très indécise, l’équipe Barry étant malheureuse sur quelques déplacements de buts qui ont très certainement fait la différence.

François Perrier, Jacques Oulmi, Jean-Claude Mage (retraités éducation nationale) battent Christian Larraufie, Jacques Bories, Serge Lacoste (Ratier Figeac) 13 à 11.

Partie serrée, mais incroyable victoire des enseignants qui  menés 9-11 sur la dernière mène, après 2 carreaux en place de Jacques Bories qui ont fait venir 4 boules, Jacques Oulmi ne veut pas tirer le but pour annuler (ce qui paraissait le jeu), choisit de pointer et bouchonne, les Figeacois tentent 2 refentes sans succès par Christian Larraufie, Serge Lacoste tire alors, fait un carreau en place mais le bouchon ne sort pas et laisse 3 points par terre au enseignants, Serge pointe sa dernière et laisse 2 points, Jacques Oulmi tire sa dernière boule et réalise un pile pour l’emporter (fantastique).

Les 2 équipes finalistes sont qualifiées pour le championnat de France à Aurillac.

Finale :

Le pittoresque François Perrier, Jacques Oulmi (tireur régulier), Jean-Claude Mage (retraités éducation nationale) battent Fourgous Jean-Louis, Patrice Benne, François Bassaler (hospitaliers Leyme) 13 à 6.

Partie jouée sans pression et jouée dans la décontraction qui a  consacré une équipe d’amis déjà 2 fois finalistes du championnat entreprises dans les 5 dernières années.

Quand on voit le parcours de cette équipe sur ce championnat, on peut voir qu’un titre tient à rien, 0-12 en 1/8 et ainsi que l’incroyable gestion de la dernière mène narrée ci-dessus lors de la 1/2 finale.

Bonne chance à ces deux sympathiques équipes pour le championnat de France.





Cet article provient de Pétanque
http://www.boulistenaute.com

L'adresse de cet article est :
http://www.boulistenaute.com/modules/news/article.php?storyid=5479