JEAN-PIERRE BOULET TOURNE LA PAGE

Date 7/11/2005 0:30:00 | Sujet : Ile-de-France

DERNIERE MENE POUR JEAN-PIERRE
La question ne se posait même pas, comme à son habitude tout était millimétré avec une organisation sans faille, une rigueur quasi administrative même pour organiser son dernier rendez vous. Pour ce rendez vous Jean Pierre Boulet avait convié ses amis et sa proche famille dans la campagne seine et marnaise pour fêter à la fois son départ de la région parisienne, la fin de sa carrière sportive, son anniversaire et sa retraite.


Originaire de Narbonne, Jean-Pierre a ouvert une très longue parenthèse de 40 ans en arrivant comme jeune contrôleur des PTT à Paris en 1966. C’est boules en main que le nom de Boulet est rentré dans l’histoire de la pétanque en Ile de France et bien au-delà. Un palmarès étalé sur 38 ans, ouvert en 1968 et refermé en 2005, au total 9 titres de champion de ligue, 28 titres de champion départemental pour 37 participations aux championnats de France. Aucun maillot tricolore n’est venu récompenser cette carrière mais plusieurs accessits une ½ finale, quatre ¼ de finale et plusieurs 8ème.C’est bien sur à la longévité que l’on reconnaît les grands champions, loin d’être un feu de paille, Jean-Pierre a traversé les différentes générations en restant en permanence en haut du pavé. Une performance unique lorsque l’on connaît la difficulté de s’imposer en Ile de France une ligue particulièrement relevée. Tous les meilleurs ont au moins cédé une fois face à ce meneur de bouchon d’exception, même les célèbres Paon, Lebeau, Mattei champions du monde au début des années 70 avaient du baisser pavillon. Les plus récents champions comme Didier Choupay, Michel Loy, Eric Sirot ou encore Patrick Gras peuvent aussi en témoigner, devenus des amis ils avaient tenu à répondre présents à son invitation. En dehors des terrains comme dans la vie, Jean Pierre aura toujours eu une vie militante, pour la pétanque et depuis 1980 il était le trésorier du Pétanque Club d’Issy les Moulineaux son dernier club résident. Ses conseils avisés auprès des dirigeants étaient souvent entendus tout comme sa mesure et sa persuasion appréciées comme président de la commission de discipline du comité des Hauts de Seine.

L’occasion pour l’ami et vice président de la FFPJP Jacques Théron de récompenser Jean-Pierre de la médaille d’or de la fédération. Un diplôme officiel qui ne faisait qu’appeler d’autres cadeaux comme trois cannes à pêche (où il pourra encore taquiner le bouchon !!), un panier à champignons ou encore un humidificateur à cigares, tout un programme !!. Jean-Pierre a décidé de se retirer dans sa ville natale de Narbonne où d’après ses dires il devrait délaisser les boules pour d’autres activités. Mais les boules il les reprendra avec plaisir pour jouer avec son petit neveu Maxime vice champion de l’Aude en junior





Cet article provient de Pétanque
http://www.boulistenaute.com

L'adresse de cet article est :
http://www.boulistenaute.com/modules/news/article.php?storyid=4447