Championnat du Var: Pelloux-Rio sur le fil!

Date 23/3/2003 22:59:08 | Sujet : PACA

Pour la septième fois en dix ans, Alain Pelloux a été sacré Dimanche soir champion du Var doublettes sur ses terres tropéziennes. Associé à Robin Rio, ils ont battu en finale l'une des doublettes favorites de la compétition, les Borméens Cansani- Gendrau, demi-finalistes de Ligue une semaine auparavant.


C'est au terme d'une partie spectaculaire et impressionnante que Pelloux a pu conserver son titre, qui semblait pourtant très menacé peu après le début de la partie.

Après avoir marqué les deux premiers points, Pelloux-Rio en encaissent quatre derrière. Le score à la troisième mène est de 4 partout. A partir de là, les Tropéziens vont sembler morts et entérrés. Cansani pointe à la perfection, Rio n'arrive pas à suivre, Gendrau reste plus près du but que Pelloux dans ses frappes.

Après sept mènes, Gendrau et Cansani semblent invincibles, imprenables: 12 à 4. St Tropez s'apprête à voir ses champions être déchus de leur titre... Mais c'était sans compter sans les ressources impressionnantes des tenants du titre. La partie tourne sur un manqué perdu plus que limite de Pelloux, court d'un mètre...

12 à 5. Les Borméens restent confiants. Un peu trop, peut-être... La mène suivante, Gendrau manque double, Cansani en jette deux. Pelloux met les trois siens, ajoutés aux deux de Rio: 12 à 10!

La galerie, scindée entre des Borméens inquiets de voir l'avance de leurs stars fondre comme neige au soleil et des Tropéziens comme ressuscités, se réveille et bruisse de commentaires sur les capacités des joueurs en présence, et notamment sur celles de Pelloux, capable d'exploits dans les moments difficiles. La dernière mène mettra tout le monde d'accord.

Rio pointe, et en met un à 80 dans un terrain très très accidenté. Gendrau tire, et manque... Le sort en est jeté: Cansani pointe, et le gagne. Pelloux fait passer. Cansani le regagne, Pelloux refrappe. Cansani le gagne une troisième fois, mais rien n'y fera: Pelloux fait le triplé.

Gendrau: 2 boules
Rio: 2 boules

Gendrau est condamné. Il pointe, et embouchonne presque. Rio tire, sans avoir tiré depuis 3 heures, et fait un palet d'un mètre...

Gendrau pointe sa dernière, gagne le point, mais place sa boule à 70 derrière le but.

Rio a carreau gagné, manqué perdu...

CARREAU!

St-Tropez explose, et le Var tout entier se demande qui pourra detrôner le Roi Pelloux...



Cet article provient de Pétanque
http://www.boulistenaute.com

L'adresse de cet article est :
http://www.boulistenaute.com/modules/news/article.php?storyid=390