Istres, la vulnérabilité des... idoles !

Date 15/9/2014 16:20:00 | Sujet : PACA

En couronnant pour la première fois une inédite et talentueuse équipe malgache les masters de pétanque ont consacré aussi la chute des favoris battus en demi-finale en démontrant la vulnérabilité des... idoles.

 

En fait les spectateurs du Palio d'Istres et les milliers de téléspectateurs des chaines sportives auront constaté que la Pétanque est le sport de Haut niveau qui génère la plus grande part d’aléatoire !

Certes les retransmissions télévisées apportent une vraie notoriété aux joueurs tout en  leur donnant un ascendant psychologique sur leurs futurs adversaires...

Cette sacralisation des "héros" est renforcée par les commentateurs qui "zitronisent" leurs propos en nous vendant du mythe héroïque. Or là PATATRAS, même Fazzino,le joueur du siècle (est-ce un titre bien sérieux ?) gâcha nombre de boules décisives, même l'impassible canonnier taillé dans du granit (Philippe Suchaud) choisit de quitter précipitamment sa demi-finale confronté à un jour SANS !

Quant aux quatre autres finalistes français ils furent incapables d'élever leur niveau de jeu en produisant une prestation moyenne qui suscita quelques sifflets de déception.

Il n'est pas dans notre intention de jeter la pierre ni la boule à tous ces authentiques champions mais de simplement souligner que la Pétanque est une magnifique École d'Humilité car nul n'échappe un jour ou l'autre à un échec voire à un naufrage.

Ainsi amplifié par le prisme de la télé ce ponctuel déboulonnage de nos idoles était somme toute rassurant...

Dans notre société moderne peu d'Idoles résistent à la décapante réalité des faits. Nos princes de la petite boule venaient donc de rejoindre la statue déboulonnée du président ...de La république...

 





Cet article provient de Pétanque
http://www.boulistenaute.com

L'adresse de cet article est :
http://www.boulistenaute.com/modules/news/article.php?storyid=17641