Laurenti maître chez lui

Date 15/7/2014 1:40:00 | Sujet : Corse

On l’avait pressenti tout au long du Mondial la Marseillaise : amitié, envie et talent pouvaient encore, après leur folle semaine de Borély au Vieux Port, conduire Hatchadourian, Laurenti et Gaubert vers d’autres beaux succès.

International d’Ajaccio du 11 au 14 juillet - 8ème étape PPF

Laurenti maître chez lui

C’est peut-être le concours qui tenait le plus à cœur à Alex Laurenti qu’il vient de remporter chez lui, à Ajaccio : ses larmes après la victoire et la joie qu’on a lu dans ses yeux lorsqu’il a brandi le Trophée Armand Vanucci en ont témoigné. Une victoire loin d’être acquise d’avance, dans un International extrêmement technique et à très haut niveau de jeu.

Monaco en force

Car c’était un grand nombre d’équipes étrangères qui s’alignaient au départ de l’épreuve, hier matin, au sein desquelles les Monégasques venus en grand nombre et les jeunes malgaches retenus pour les Masters de pétanque faisaient figure de favoris. Mais Philipson, Gasparini, Moureaux-Fontan, Peyron, N’Diaye et bien d’autres joueurs venus du continent comptaient aussi sur leur talent pour s’imposer dans un concours que convoitaient également, bien entendu, les meilleurs joueurs de l’Ile de Beauté. C’étaient d’ailleurs quelques-uns d’entre eux qui signaient les belles perfs du samedi, à l’image de Gabrielli qui sortait la formation malgache en seizièmes de finale, alors que Laurenti battait Monnier et un extraordinaire Karim Lacheb au même stade de la compétition.

Des espoirs et du talent

Même la pluie qui s’abattait sur les carrés du dimanche matin ne parvenait pas à tuer le beau jeu, alors que les huitièmes étaient fatals aux équipes monégasques : N’Diaye battait Fieschi et Tarassenko sortait Trani, alors que Santarelli signait une belle victoire face à Peyron, que « Rocky » Luciani disposait du très jeune et très bon José Rivière et que l’équipe de France espoirs ruinait ceux de Philipson à l’issue d’une très belle partie. Un parcours qui se poursuivait en quart de finale pour les protégés de François Galvez, alors que François N’Diaye assurait le spectacle en sortant plusieurs fois le bouchon avant de s’incliner face à Laurenti.

La Corse dans le carré

Tarassenko, Laurenti, Grazzini, la Corse était en force dans un dernier carré où l’on avait cependant l’œil sur les jeunes pousses de l’équipe de France qui avaient conquis le public durant deux jours : mais les espoirs passaient bientôt au désespoir après un départ canon de Hatchadourian et Gaubert, qui menaient 6-0 après deux mènes flamboyantes. Verzeaux et ses amis parvenaient bien à recoller un peu les morceaux, avant de connaître, à 6-8, un coup de moins bien qui propulsait bientôt leurs adversaires vers la victoire. L’autre sensation venait du carré voisin, où Tarassenko, mené 3-11, parvenait à s’imposer sur le fil face à Grazzini, Ferrari et Piezzoli. Un renversement de situation que ne parvenait pas à renouveler, lors de la finale, le joueur d’Ajaccio face à un Hatchadourian encore une fois exceptionnel, qui offrait à son ami Alex l’opportunité de glisser, devant son public, le treizième point d’une bien belle victoire.

Huitièmes de finale :
Santarelli bat Peyron-Feniello-Moretti 13-7
Verzeaux bat Philippson-Poiret-Dionisi 13-10
Grazzini bat Sini-Jackel-Tolaini 13-2
Luchesi bat Fieschi-Galleau-Moutte 13-6
Anton bat Rivière Dionisi-Ottaviani 13-2
Hatchadourian bat Gaeta-Benavent-Mattei 13-10
Gabrielli bat Faggiani-Peretti-Rivet 13-4
Tarassenko bat Trani-Campillo-Kanes 13-5.

Quarts de finale :
Verzeaux bat Gabrielli-Deleria-Deleria 13-12
Hatchadourian bat Luchesi-N'Diaye-Pietri 13-6
Tarassenko bat Anton-Ciccada-Luciani 13-11
Grazzini bat Santarelli-Sialelli-Gianelli 13-6.

Demi-finales :
Tarassenko bat Grazzini-Ferrari-Piezzoli 13-12
Hatchadouian bat Verzeaux-Magier-Renault 13-6.

Finale:
Hatchadourian-Laurenti-Gaubert battent Tarassenko-Lambert-Santiago 13-4.

De nombreuses parties à revoir dans quelques semaines comme "Vidéo du jeudi" !

::L'album photos

Les boulistenautes parlent de cette étape dans ce ::FORUM

Lire

Ajaccio à l'heure internationale

Ajaccio fête la pétanque !

Ajaccio, un feu d’artifice de toute beauté

::Principaux résultats en fichier attaché





Cet article provient de Pétanque
http://www.boulistenaute.com

L'adresse de cet article est :
http://www.boulistenaute.com/modules/news/article.php?storyid=17482