Le Duc de Nice se relance

Date 13/2/2012 6:00:00 | Sujet : Livres et multimédias pétanque

Après la nouvelle tonitruante du départ de Philippe Quintais, fin 2010, qui scellait la fin de la « dream team », le Duc de Nice, présidé par Jean-Claude Muscat fait toujours l’actualité en ce début d’année 2012 avec le départ d’Henri Lacroix pour Lyon et l’arrivée de Dylan Rocher, venu du Mans.

Jean-Claude MUSCAT          

« Le Duc de Nice se relance »

Jean-Claude Muscat revient pour Rhône Alpes Pétanque sur tous ces évènements.


    A la fin de la saison 2010, vous avez appris le départ de Philippe Quintais du Duc de Nice, et il y a un mois, Henri Lacroix a lui aussi choisi de quitter le club. Comment réagissez-vous à ces départs ?        
« Eux comme moi, nous avons passé notre temps à expliquer durant toutes ces années qu’entre nous il y avait de l’amitié. Alors, je peux vous parler de la perte d’êtres chers, de personnages attachants, et très dignes. Ils sont de formidables représentants de notre sport, des emblèmes, des exemples. Nos liens allaient bien au-delà de la compétition grâce à leurs valeurs, que n’a pas selon moi la nouvelle génération, à quelques exceptions près.
Je suis content pour eux, parce qu’ils partent pour adhérer à d’autres projets tout aussi louables quoiqu’en disent les mauvaises langues. Et parce que je savais très bien qu’un jour ou l’autre, il fallait que ça se termine. Je pense malgré tout qu’ils ne retrouveront pas la dimension collective qui existe au Duc. En tout cas je suis ravi de conserver dans nos rangs Philippe Suchaud. Il est le dernier à rester de cette incroyable aventure humaine et sportive. »
   
    La saison 2011 vient de s’achever, avec de moins bons résultats pour vous que les années précédentes. Est-ce une année « noire », et qu’est ce qui n’a pas fonctionné ?

« Non, ce n’est pas une année noire. Le Duc de Nice n’est pas une machine à gagner. Et je rappelle que nous avons remporté le Trophée des Villes, compétition prestigieuse s’il en est. Je dirais simplement que les hésitations quant à l’avenir de certains joueurs et du club ont perturbé la fin de saison. Nous avons fait des erreurs de management qui nous ont coûté cher lors de la finale de la Coupe d’Europe, et lors de la Coupe de France.  Ça a vraiment été une année difficile pour moi. Quand une page se tourne, il faut un peu de temps pour se remettre. Mais les défaites de 2011 sont autant de motivations pour repartir du bon pied. »

    Cela signifie que l’arrivée de Dylan Rocher au Duc de Nice en 2012 marque le début d’une nouvelle étape pour votre club ?
« Assurément oui. C’est une véritable relance. Pour ne rien vous cacher, d’autres champions du monde ont été approchés par nous en fin d’année, mais ils n’ont pas vu l’intérêt qu’ils avaient à venir à Nice. C’est dommage, notre recrutement aurait pu avoir encore plus d’ampleur. Dylan est un garçon qui fait l’unanimité autour de lui. Il nous réconcilie avec la jeune génération qui manque souvent de classe. Et je suis certain que nous ferons de grande chose avec lui. Son arrivée marque en effet la fin d’un cycle de 7 années dorées, et le début de nouvelles ambitions. Il forme avec Philippe Suchaud un exceptionnel duo.
Je profite de vos questions pour apporter des précisions quant au budget du Duc de Nice. Qu’il soit clair dans l’esprit des jaloux que le financement de notre politique sportive est assuré par les droits à l’image générés par les 7 heures de retransmissions télévisées dont bénéficie l’Europétanque. Cet évènement a été créé pour cela. C’est une façon intelligente de fonctionner me semble-t-il. Un grand évènement qui sert la promotion de notre sport, et qui assure une manne financière pour notre développement sportif. Il est usant d’être critiqué en permanence lorsqu’on se bat pour ce sport. Surtout que bien souvent, les détracteurs sont incapables de réaliser ce qui est fait au Duc. »

Article paru dans la revue RHÔNE-ALPES PETANQUE
Interview réalisée par Clément MENEGHIN


LIRE LA SUITE DE CET ENTRETIEN DANS LA REVUE
RHÔNE-ALPES PETANQUE.

Mise en ligne du N° d'Octobre

Découvrez une revue mensuelle entièrement dédiée à l'actualité nationale et régionale du sport pétanque, régions Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne.

Retrouvez tous les sommaires dans notre rubrique Arts-Livres-Littérature...

Téléchargement du numéro d'Octobre

:: Abonnez-vous pour 1 an, soit 10 numéros 32 euros

 

Philippe SUCHAUD {Portrait} - Photo Jacpetanque Millau 2011

Dylan ROCHER {Portrait} - Photo Jacpetanque Millau 2011

 

Frédéric PERRIN {Portrait} - Photo yves Millau 2009





Cet article provient de Pétanque
http://www.boulistenaute.com

L'adresse de cet article est :
http://www.boulistenaute.com/modules/news/article.php?storyid=15213