Championnat du Gard Provençal Triplettes

Date 5/4/2010 20:50:00 | Sujet : Languedoc-Roussillon

Championnat du Gard Triplettes

Le Championnat du Gard Triplettes à Vergèze vient donc de donner son épilogue après 3 jours de compétition et où 64 triplettes avaient l'objectif de succéder à la triplette Romero-Stievenart.F-Aguero ( AEM ).


 

Le 1er jour de ce championnat se jouait le samedi où seules les poules furent disputées. 1ère journée où aucune surprise signfificative fut à signaler. Les teams Sigal, Ferret.A, Ben Mostefa , Aguero , Bosch , Bertrand , Rascalon , Bonzi , Penna ou Lauvaux passèrent toutes le premier tour sans encombre.

 

2ème journée où allait donc se disputer les 16ème, les 8ème ( partie qualificative ) et les 1/4 de Finale sur des terrains très mous et donc très difficile pour les tireurs.

 

Le tirage n'avait pas réservé de très gros choc en perspective, mais une partie allait retenir l'attention des spectateurs sur le jeu n°7 . Partie opposant les pétanqueurs Franck Lapitz ( pointeur ) - Christopher Thion ( milieu ) et Jêrome Louis ( tireur ) de Quissac à un des grands favoris de cette compétition et bien évidemment spécialistes de cette discipline Mohammed Ben Mostefa - Phillipe Stievenart et Joseph Pellegrin. Début de partie équilibrée avec un Joseph Pellegrin assez à l'aise malgré la difficulté du jeu et beaucoup d'appoint des 2 côtés dans un jeu où très peu de boules seront tapées. 4 à 2 pour les joueurs de Quissac très bien entrés dans la partie et cette mène qui suit va le confirmer avec 4 nouveaux points inscrits grâce à une belle frappe de Louis et deux très beaux ajouts de Thion. 8 à 2 , encore trois points à faire pour les jeunes pour créer la sensation ! Mais réaction de l'équipe Stievenart qui revient 8-4 .

La mène d'après, Lapitz avec un bel appoint en fait jouer six mais le point est magnifique gagné par Ben Mostefa à la dernière. Il y a loin, 19 pas et Louis manque double. Ils décident donc de pointer et Thion va réussir à sa dernière boule un demi coup lui offrant le point, ce qui provoquera le désarroi de Joseph Pellegrin !

9-4 . Et une mène qui vient assez incroyable ! Le bois est lancé à 18m. Lapitz pointe, 20 devant. Ben Mostefa tire et fait recul et le bouchon part aux alentours de 20 pas. Lapitz repointe et encore dans le bois mais cette fois ci il y est collé ! Ben tire et manque ! Stievenart va au rond.. trou et re-trou ! Il reste donc deux boules à Pellegrin qui va devoir sortir le grand jeu mais ça devient dur pour lui vu la difficulté du jeu et il se place pareillement à 1m30 devant et 1m30 derrière le but. C'est une aubaine pour les jeunes qui sont tout tout proche de l'exploit ! Sauf que dans ce terrain devenu à la limite du boueux dans la matinée va rendre la tâche plus difficile et Thion par deux fois va rester court et Louis de même ! Incroyable mais vrai mais les vice champions de France en titre ne sont pas encore morts mais ils sont passés tout tout près de l'élimination !

Stievenart prendre le place de pointeur et grâce à un beau point, en fait joué 6 aux adversaires ! Mais ça a plutôt bien serré et seul Ben Mostefa arrivera à en rajouter un au prix d'un magnifique envoi !

10-6 et une nouvelle fois Stievenart engage bien la mène en se plaçant à 30 derrière. Lapitz le perd juste derrière puis assez nettement sur la deuxième. Thion pointe et le gagne à 20 sur le côté ! Ca cogite énormément dans le camp Stievenart et ce dernier décide de tenter une "refente" , mais il va crever la sienne et en donner deux à l'équipe de Thion ! Que faire maintenant ? Une énorme difficulté se présente et Joseph Pellegrin va au rond pour pointer, malheureusement même si ses 2 boules sont bien joués, il n'arrive pas à en couper un.

Les vice champions de France sont une nouvelle fois au bord de la rupture, 2 boules restant à Ben Mostefa et 3 pour Thion ! Ben Mostefa réfléchit, il fait sa donnée à 3m du bouchon, autant dire qu'il va monter sa boule à 17m du rond ! La boule monte, elle pique bien.. et elle arrive à 3cm du but sur le côté ! Quelle merveilleuse élégance dans le geste ! Prodigieux ! La classe à l'état pûr ! En face, Thion décide de privilégier le point et de tenter la "refente" mais cette fois ci il échoue. Louis va tenter la même chose, il joue très bien mais il se place à 15cm à gauche aux côtés de son autre boule. Il va donc jouer sa dernière.. et il réussit le coup ! "Carreau espagnol" magnifique ! La boule est jouée à la perfection et voilà Thion qui a 3 points par terre dans un mouchoir de poche et n'en joue qu'un.. Après 7h, 12 minutes et 36 seçondes de longue réflexion , Ben Mostefa décide de jouer la refente pour emmener le but dans ses boules derrière.. La boule est en l'air, elle arrive bien.. mais elle éfleure le but et c'est fini ! Les Vice Champions de France en titre sont éliminés dès les 16ème de Finale et c'est les joueurs de Quissac Lapitz - Thion-Louis qui ont réalisé l'exploit de les éliminer !

Le tirage a lieu dans la foulée.. ils devront affronter l'autre frère Stievenart.

 

Pendant ce temps dans les 16ème de Finale, les favoris poursuivent leur route, Sigal, Bosch ( tombeurs de Martin mathieu30-Méger "RAOUL30"-Muller ) , Ferret.A, Bertrand, Rascalon, Bonzi et Aguero !

A noter quand même les éliminations de Lauvaux ( par Gargani sérieux outsiders ) et Penna candidats à la qualification pour le France.

 

Les 8ème de Finale ( parties en 13 points ) :

Ferret JP - Sigal - Griseri battent Navarro-Libourel-Boubal à 9 .

Romero M-Aguero-Stievenart.F battent Thion-Louis-Lapitz à 3 .

Gargani-Lauziet-Morgadinho battent Bosch-Bosch-Pinero à 3 .

Romero.S-Ferret.A-Helfrid battent Laget-Julian-Canu à 8.

Bertrand-Boisset-Clos battent Pouzergue-Pucini-Rocher à 4 .

Adrien-Bortalino-Gehant battent Salveta-Salveta-Harfozy à 2.

Roussel-Roussel-Nait battent Rascalon-Zugna-Vaillant à 11.

Marbat-Riffi-Boyer battent Bonensea-Sanchez-Lyonnais à 5 .

 

Les tombeurs de Stievenart Philippe devaient donc en découdre avec un autre Stievenart, Frédéric de son prénom ! Eux qui faisaient leur premier qualificatif ensemble à ce jeu, nous auraient t-ils crus si on leur avait dit il y a 2 semaines qu'ils joueraient la bonne contre Stievenart après avoir battu Ben Mostefa ? J'y mettrais pas ma chemise ! Pour prolonger le rêve, il va donc falloir une nouvelle fois sortir le grand jeu et le début de partie est à leur avantage avec beaucoup de réussite et Thion part 3-1 devant ( ça aurait même pu faire 5-1 sans que Louis ait pris le bouchon pour ajouter ) . Par la suite, Fred Stievenart et Marvin Romero vont prendre les choses en main et au prix d'un appoint exceptionnel des deux, l'équipe de Thion un peu moins bien tout en restant à un bon niveau ne pourra rien faire et devra baisser pavillon 13-3.

Un grand BRAVO à eux trois pour leur parcours magnifique ! Pour la qualif. ça sera peut-être pour l'année prochaine !

LA partie de la journée opposait la Team Sigal-Ferret JP-Griseri à Navarro-Libourel-Boubal. Début de partie à l'avantage des premiers cités partis 5-0 devant. Mais l'équipe de Boubal revenait à hauteur dans cette partie 5 partout et ensuite 7 partout au prix d'un énorme de Navarro face à un JP Ferret pas trop à l'aise dans ce terrain qui a bien séché depuis la matinée et "Il aime pas" Jean Pierre a t-il avoué !

7-7 donc dans cette partie très accrochée avec déjà 3H de jeu. Bouchon à 19 pas. Navarro pointe et le fait très bon à 50 devant. JP pointe court et long, puis Griseri ( qui a tourné avec Sigal à 5-6 ) babord et tribord ! A Sigal de jouer ! Il pointe et il le gagne par le haut dans le but ! Boubal qui avait pas mal tiré jusque là compte tenu de la difficulté du jeu manque sa première et tombe court et tape la sienne à la deuxième ! La mène a tourné.. la partie également. Navarro pointe et rentre à 50 sur le côté. Libourel rentre également à 50 devant mais il ne rentre pas des 4 à sa deuxième. Que fait Sigal ? Il va tenter le ciseau pour faire 6 ! Il s'élance.. il tombe sur la 1ère qui ricoche sur la 2ème boule et il réussit le coup ! 7 et 5 : 12 ! 12-7 sur ce tir exceptionnel de Sigal ! Mène d'après bien négocié par un Navarro toujours aussi impérial et 2 points de plus au compteur !

12-9 et Navarro engage bien la mène avec un point à 25 sur le côté à 17m. JP Ferret décide de pointer et lui qui passait un peu à côté dans cette partie gagne ce point dans un moment tendu ! La force des grands ! Boubal manque double. 13 parterre, il faut un exploit. Navarro essaye mais en vain. Libourel pointe.. et il réalise le devant de boule ! Quel suspense ! JP essaye le demi-coup mais raté ! Sigal pointe et rentre. Griseri manque double ! Donc retente le coup et le réussit à la dernière boule jouée en se donnant le point en prenant le but ! Manqué perdu et tapé 10-12 pour Libourel ! Il tire, elle monte bien mais il tombe au pied et c'est manqué, et qualif. de Griseri ! Belle partie de 4h de jeu avec cette qualif. acquise pour Tournefeuille.

Une autre partie à suspense Roussel VS Rascalon ! Rascalon parti 8-4 devant ! Mais les frères Roussel refont leur retard et repassent devant pour mener 11-9. Fin de partie haletante victoire à 11 de l'équipe de Bernis !

Romero.S-Ferret.A-Helfrid se sont également qualifiés non sans mal contre Canu-Julian-Laget à 8 !

Qualification également de Bertrand-Boisset-Clos , de Adrien-Bortalino-Gehant , de Marbat-Riffi-Boyer et surtout de Gargani-Lauziet-Morgadinho tombeurs de Bosch-Bosch-Pinero !

 

Les 8 équipes qui représenteront le Gard au Championnat de France à Tournefeuille :

 

STIEVENART F - ROMERO M - AGUERO J ( AEM )

FERRET ANTH - HELFRID C - ROMERO S (AEM NIMES)

GARGANI P - MORGADINHO M - LAUZIER M (PRÉ BEAUCAIRE)

ADRIEN L - BORTOLINO B - GEHANT M (UC VERGEZE)

MARBAT - RIFFI - BOYER ( FOURQUES )

ROUSSEL - ROUSSEL - NAIT.S ( BERNIS )

FERRET - SIGAL - GRISERI ( AEM )

BERTRAND - BOISSET - CLOT ( BEAUCAIRE )

 

1/4 de Finale :

Roussel-Roussel-Nait battent Bertrand-Boisset-Clos.

Romero-Aguero-Stievenart.F battent Riffi-Marbat-Boyet.

Gargani-Morgadinho-Lauziet battent Ferret.A-Romero.S-Helfrid.

Adrien-Bortolino-Gehant battent Ferret JP-Sigal-Griseri.

 

1/2 Finale :

Roussel-Roussel-Nait battent Romero-Aguero-Stievenart.F à 8.

Gargani-Morgadinho-Lauziet battent Adrien-Bortolino-Gehant à 3.

 

Finale :

Roussel-Roussel-Nait battent Gargani-Morgadinho-Lauzet à 12.

 

Champions du Gard 2010 :

 

ROUSSEL - ROUSSEL - NAIT.S ( BERNIS )

 

Félicitations aux vainqueurs !

 

Pour finir, j'aimerais juste saluer un bonhomme qui s'appelle Joseph Pellegrin, 88 ans , toujours sur des jeux de boules, toujours capable et toujours aussi charismatique ! Bravo Messieurs !

 

A l'année prochaine pour un nouveau championnat du Gard !





Cet article provient de Pétanque
http://www.boulistenaute.com

L'adresse de cet article est :
http://www.boulistenaute.com/modules/news/article.php?storyid=12879