Passage à l'euro : la pétanque en subirait t'elle les conséquences ?

Date 27/9/2002 20:00:00 | Sujet : Editorial bouliste

Par moulinette87 -- 2002-09-11 00:21:54
Je pratique la pétanque depuis plus de 20 ans , j'ai arpenté pas mal de terrains dans différents départements de France. Les prix à la buvette y varient de manière très sensible. Avec le passage à l'euro c'est le pompon : les dirigents des clubs nous prennent vraiment pour des golfeurs, il ne faut pas être surpris si les glacières font de plus en plus partie de la panoplie des pétanqueurs.
A un vendeur de tickets boisson à qui je faisais remarquer le prix élevé des consommations j'ai eu la réponse suivante : ( oui mais vous avez vu l'argent qu'on a mis aux vainqueurs !)
Je rêve ou quoi !!!!La prochaine fois j'emmène mes adversaires boire un coup au bistrot , le cafetier lui c'est pour vivre qu'il travaille !
Et chez vous comment cela se passe t - il ?

Faites part de vos réactions sur le FORUM !
Moulinette )
Les réponses à cet article....
-------------------------------------------------
miguel -- les prix


Je suis Président de Club et j'ai pour principe de ne pas faire d'argent sur le dos des Pétanqueurs, je pratique les prix les plus bas de mon départements soit : 1 ? pour toutes les boissons normales - O,50 ? pour le café et 1,50 ? pour les autres boissons. Je suis tout à fait d'accord avec vous, certains Présidents se comportent plus comme des Chefs d'Entreprises que comme des Présidents d'Associations car bien souvent ils remplissent leur bas de laine mais ne restituent pas cet argent gagné à leurs licenciés et membres. Amitiés. Miguel




---------------------------------------

ffrodon -- Les prix (bis)


Je trouve également les tarifs pratiqués par certains clubs assez prohibitifs. Un exemple prix du 1/4 Vittel (désolé pour la pub) 1.80 euros. C'est que de l'eau !!! Après, on s'étonne de voir les pétanqueurs apporter des glacières. Personnellement, je suis aussi Président d'un club, nos tarifs : Eau 0.80 euros Café 1 euros Autres 1.30 euros Ces tarifs nous permettent de ne pas perdre d'argent et ne choquent personne. Il ne faut pas compter uniquement sur la buvette pour finance les indemnités d'un concours. D'autres moyens existent, le sponsoring par exemple !



Cet article provient de Pétanque
http://www.boulistenaute.com

L'adresse de cet article est :
http://www.boulistenaute.com/modules/news/article.php?storyid=11