Editorial pétanque : La Capitale Mondiale du But

Posté par jacpetanque le 21/10/2010 18:00:00 (23268 lectures) Articles du même auteur

LA CAPITALE MONDIALE DU BUT

 

Si Saint-Bonnet-le-Château (Loire) est la Capitale Mondiale de la Boule, le tout petit village Jeurre (dans le sud du Jura à quelques kilomètres au nord d'Oyonnax ; environ 265 habitants) doit être la Capitale Mondiale du But en bois. Depuis presque 55 ans, on y fabrique des buts en bois, pour la pétanque (et bien évidemment aussi pour le jeu provençal), ainsi que pour la boule lyonnaise (diamètre de 35 à 37 mm).



René Monneret (84 ans) propriétaire et fondateur en 1951 de la tournerie sur bois à Jeurre, fabrique une multitude d'objets en bois : boules, perles, bilboquets, toupies, bouchons de cognac, bobines de fil, manches de lime, poignées de parapluie, butées de portes, boutons de meuble, coquetiers, ronds de serviette, etc...etc... En 1956 il décida de commencer la fabrication de buts en bois et surtout en buis. Au début pour les grossistes des environs, plus tard aux fabricants des boules comme JB, Obut, La Boule Noire, La Boule Bleue et beaucoup d'autres marques.

L'atelier de l'entreprise René Monneret à Jeurre.

 

Depuis environ 15 ans, la tournerie de Jeurre est le fournisseur exclusif de la société Obut, qui a quasiment le monopole au marché des boules en acier. Les buts en bois (souvent en couleurs fluo) ont un poids de 10 gr et les buts en buis (blancs ou peints en plusieurs couleurs) de 15 gr. 'Les buts en buis sont plus durs, plus lourds et plus précis', nous dit René Monneret, 'et en plus, les buts en buis ne flottent pas comme les buts en bois! C'est le bois idéal pour la fabrication des cochonnets.' Le buis est récolté dans les bois aux alentours de Jeurre.

Le stock des branches de buis, le bois idéal pour les buts.

 

Préparation d'un tronçon de buis.

 

L'ébauche est bien arrondie.

 

La tournerie Monneret compte environ 6 employés, le patron René inclus. Son épouse Suzanne, âgée de 73 ans, travaille également dans l'usine, la fabrication des buts est sa spécialité ! L'entreprise Monneret est vraiment une histoire familiale: y travaillent aussi Michel (44), Romain (16) et Jean-Yves (46). Martine, la fille de René et Suzanne, gère l'administration et la comptabilité.

Par un tuyau les tronçons de buis entrent dans la machine à tourner.
De chaque ébauche vont naître 6 buts.

 

La machine à tourner est bien ajustée.

 

Un tout nouveau cochonnet est né !

 

Chaque mois, environ 100.000 buts sortent de l'usine à Jeurre pour prendre la route direction Saint-Bonnet-le-Château. Il s'agit de presque 90% du marché français et d'un tiers de la production entière des articles en bois à Jeurre.

La famille Monneret : Suzanne, Michel et le patron René.

 

Le fils Michel, un des employés et aussi fier que son père René.

 

René Monneret, qui compare son usine à celle d'une épicerie fine, est toujours fier de son invitation en 1991 par Obut à l'occasion de l'inauguration du Musée de la Boule à Saint-Bonnet-le-Château. Sa photo est toujours là !

De cet atelier sortent 1,2 million buts par an, 90% du marché de la France.

 

Texte et photos : Jac Verheul "jacpetanque"

Voir aussi: www.tournerie-monneret.com.

Extrait (4 minutes et 35 secondes) du film 'L'extraordinaire histoire de la pétanque', réalisé par Claude Vernick pour Editions Montparnasse en 1995, concernant la fabrication des buts de pétanque dans la tournerie sur bois René Monneret à Jeurre dans le Jura : www.dailymotion.com/video/xfiszt_fabrication-des-buts-de-petanque_sport.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
(1) 2 3 »
Auteur Conversation
bibe
Posté le: 5/11/2010 13:08  Mis à jour: 5/11/2010 13:08
Boulistenaute régulier !
Inscrit le: 10/9/2004
De: Savigny le Temple 77 Seine et Marne Île de France
Envois: 2047
 Re: La Capitale Mondiale du But !
Bonjour Jacques,
Désolé de ne pas avoir répondu à ton message, je viens juste de le découvrir.
Un arbre se reproduit de 2 façons, soit sexuée (plante issue d’une graine) soit asexuée (c'est-à-dire lorsque l’on coupe un arbre, celui-ci a la faculté de se reproduire par rejets issus de la souche ou marcottage par les racines). C’est aussi le cas du buis dans ce dernier cas. Donc, je considère qu’une fois que le buis a rejeté, plusieurs brins apparaissent. On coupe alors un ou plusieurs brins, pas tous, de façon à ne pas épuiser la souche et laisser ainsi la faculté à l’arbre de continuer à se reproduire. Vu la grosseur de tes « branches », j’ai simplement voulu, du point de vu sylvicole apporter cette précision en pensant que l’appellation « branche » ne venait pas de toi mais de l’artisan. C’est simplement l’œil et l’avis du professionnel.

Pour répondre à ta question, c'est un brin et non une branche.
jacpetanque
Posté le: 5/11/2010 9:12  Mis à jour: 5/11/2010 9:12
Co-Webmaster
Inscrit le: 15/10/2002
De: Pays-Bas - Hilversum
Envois: 18866
En ligne !
 Re: La Capitale Mondiale du But !
Désormais aussi un petit film de l'année 1995 sur la fabrication des buts à Jeurre! Voir le lien en bas de l'article.
------------

Sans les mots, les boules ne seraient qu'un jeu.
Avec eux, elles deviennent un humanisme.
(Yvan Audouard - Le noble jeu provençal, 1997)
jacpetanque
Posté le: 24/10/2010 13:14  Mis à jour: 24/10/2010 14:05
Co-Webmaster
Inscrit le: 15/10/2002
De: Pays-Bas - Hilversum
Envois: 18866
En ligne !
 Re: La Capitale Mondiale du But !
A "bibe" : alors, comment veux-tu appeler une branche d'un arbuste (de buis)?

Citation: 'Désolé Jacpétanque, ce ne sont pas des branches mais des arbustes que l’on voit sur ta photo.'
------------

Sans les mots, les boules ne seraient qu'un jeu.
Avec eux, elles deviennent un humanisme.
(Yvan Audouard - Le noble jeu provençal, 1997)
Capri
Posté le: 22/10/2010 14:29  Mis à jour: 22/10/2010 14:40
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 7/7/2005
De: Belgique (Seraing)
Envois: 5328
 Re: La Capitale Mondiale du But !
Salut Jac,merci pour les photos et reportage.
Que ce soit au naturel où colorier,ceux en buis sont les meilleurs buts sur le marché de la pétanque.

Merci : Léon
Jer41
Posté le: 21/10/2010 22:51  Mis à jour: 21/10/2010 22:51
Boulistenaute aspirant !
Inscrit le: 8/2/2009
De: 41 loir et cher
Envois: 1407
 Re: La Capitale Mondiale du But !
Salut

Super reportage et superbes photos et merci pour tous ses renseignements
En plus , une entreprise francaise

A + Tchao
------------

Site du CD 41 http://ffpjp.cd41.free.fr/
(1) 2 3 »
  
          210 utilisateur(s) en ligne plus...

  • Thierry TERRENO... Un géant !

    Ce ne sera faire offense à personne de dire qu’il est certainement le plus grand. Thierry est un enfant de la boule, des boules.

  • Bruno GIRE chef d'équipe !

    Entretien avec un joueur originaire de la Haute-Loire qui endossera cet été un rôle de chef d’équipe pour la tournée des Masters de Pétanque...

  • Laurent Morillon, aujourd’hui coach

    Entretien avec un ancien joueur de haut niveau qui aura coaché l’équipe de France 1 de Quintais, Suchaud, Lacroix lors du Trophée l’Équipe il y a seulement quelques ...

  • Philippe SUCHAUD semi-pro !

    Entretien avec un grand champion qui revient avec nous sur sa semaine au Trophée l’Équipe, sur les Championnats du Monde à venir et sur sa carrière sportive.

  • Philippe Quintais « I’ll be back »

    Entretien avec Philippe Quintais suite à l'annonce de son retour en équipe de France. Il nous parle aussi de son nouveau Club "Oléron Pétanque Elite".

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque
Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !