Inscrivez-vous maintenant !

Les champions : Henri Lacroix, la force tranquille

Posté par BOULEGAN le 16/6/2009 21:00:00 (26095 lectures) Articles du même auteur

Henri Lacroix, la force tranquille

Après huit formidables années, qui l'ont vu conquérir tour à tour tous les titres majeurs de la pétanque et du jeu provençal, Henri Lacroix se prépare à une nouvelle saison, riche en grands rendez-vous. Entre deux conseils donné aux minots de l'école de pétanque qu'il anime à Hyères, le champion du monde a eu la gentillesse de répondre, pour boulistenaute.com, à quelques questions.

Les Masters de pétanque commencent jeudi à Ax-les-Thermes, avec une association inédite...

 



 

Oui, je jouerai avec Philippe Suchaud et Stéphane Robineau. Je suis très content de jouer avec Stéphane, avec qui nous avons séjourné à Dakar lors des derniers championnats du monde et qui est un très bon joueur et un garçon très agréable. Je pense qu'on va s'amuser.

Lire : 1ère étape à Ax-les-Thermes (Ariège), jeudi 18 juin

Tu vas également disputer les championnats de France triplettes de jeu provençal ce week-end à Nîmes, aux côtés de Thierry Terreno et d'un débutant nommé... Simon Cortès.

Exact, Simon a disputé ses premières parties lors des qualificatifs, et c'est donc son premier championnat de France.Les champions de France triplettes 2008

Le premier très grand rendez-vous, celui où on va revoir évoluer la Dream team, c'est le 27 juin à Caen, où vous irez défendre votre titre en triplettes. A ce jour, seules quatre équipes ont réussi à gagner deux fois de suite : serez-vous la cinquième ?

J'espère, mais c'est toujours plus difficile. Tout le monde est très motivé à l'idée de battre les tenants du titre, et il y a beaucoup de bonnes équipes. On va essayer...

Alors que cette équipe nous avait habitué à se montrer très offensive, on a découvert l'an dernier à Clermont-Ferrand une formation capable d'attendre, d'user l'adversaire en pointant beaucoup et en ménageant un Philippe Suchaud qu'on sentait en demi-forme. En fin de saison au contraire, on a retrouvé Suchaud au top. Quel visage aura la Dream team à Caen ?

Il faudra attendre la fin du mois pour le savoir : ce sera une surprise, y compris pour nous... Les quatre championnats de France que nous avons joué ensemble ont tous été particuliers, un peu bizarres, dans la mesure où ils ne se sont jamais passés exactement comme on s'y attendait.

On vous retrouvera à Millau, je suppose ?

Non, il n'y aura que Philippe Quintais. Philippe Suchaud sera en vacances en Espagne et moi en Corse : j'en reviendrai pour disputer le National de Pertuis au jeu provençal. Mais nous serons réunis pour jouer l'Europétanque à Nice.Podium doublette

Avant d'être peut-être opposés, quelques jours plus tard au même endroit, dans le cadre des premiers championnats d'Europe ?

C'est vrai : Philippe Quintais revient en équipe de France, avec Loy, Robineau et Sarrio, et nous risquons de nous retrouver adversaires après avoir joué ensemble l'Europétanque et l'étape des Masters.

On a retrouvé un très grand Quintais en 2008 : pointeur de l'équipe championne de France triplette, et tireur lors des championnats de France mixte, et à présent de retour en équipe de France. C'est une surprise ?

Non, Quintais reste Quintais : c'est un phénomène, tout le monde le sait. Il a fait effectivement une super saison 2008, et sa sélection est logique. C'est sûr que nous aurions préféré l'avoir avec nous, comme d'habitude, que contre nous, mais si nous sommes opposés, on fera en sorte que ça se passe le mieux possible, et si jamais ce sont eux qui gagnent, on sera contents pour eux.

On a l'habitude de te voir très bon, très combatif et motivé lors des grands rendez-vous internationaux. Il en sera de même lors de ces championnats européens ?

Je pense que oui, quoique la perspective d'être opposé à Philippe, qui est mon ami, soit particulière.

Je ne pense pas être capable d'avoir la même rage que d'habitude si je joue contre lui. De toute façon, ce ne sera pas pareil.

Est-ce qu'on peut rêver de revoir un jour la Dream team disputer un championnat du monde ?

Pourquoi pas ? Les championnats du monde vont qualifier des pays : ceux-ci pourront aligner l'an prochain des formations différentes, dans lesquelles nous ne serons pas forcément sélectionnés. Peut-être qu'en 2010 Quintais sera retenu, peut-être qu'il fera partie de notre équipe, peut-être que nous ferons partie de son équipe et qu'un seul de nous deux sera associé avec lui... Beaucoup de choses sont possibles.

Tu t'occupes de l'école de pétanque de Hyères, pour le compte du service des Sports de la ville, où tu travailles. Quels sont les conseils qui te semble les plus importants à donner à un jeune qui commence à jouer à la pétanque ?

Nous apprenons bien sûr les bases du jeu aux jeunes qui viennent nous voir, mais le plus important est de leur inculquer le respect des adversaires et des partenaires, et l'importance d'une tenue exemplaire, tout le temps, sur les jeux et en dehors.Henri Lacroix

Tu es parvenu au sommet en 2001, en gagnant le championnat de France, le Mondial la Marseillaise et le championnat du Monde. Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts : tu possèdes à présent six titres mondiaux, cinq titres nationaux à la pétanque ainsi que trois au jeu provençal, et tu as triomphé dans tous les principaux concours. Tu as toujours la même envie de gagner ?

Oui. On a toujours envie de gagner les grands titres, notamment les championnats nationaux et internationaux : quand on arrive dans les derniers carrés, qu'on voit ce public qui est content de nous voir jouer et nous encourage, on est forcément motivé.

On voit apparaître, depuis quelques années, une nouvelle génération extrêmement talentueuse. Est-ce qu'il y a des joueurs qui te semblent plus particulièrement promis à devenir de grands champions ?

Parmi les jeunes, on voit en effet beaucoup de bons joueurs. Maintenant, est-ce qu'ils vont devenir des champions ? C'est à eux de nous le prouver. Christophe Sarrio, par exemple, a fait une très bonne saison l'an dernier. Il a été retenu en équipe de France : à présent c'est à lui de nous montrer qu'il y a sa place, et de rester serein, surtout.

Format imprimable
Envoyer cet article à un ami
Créer un fichier PDF à partir de cet article

  
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
(1) 2 3 4 ... 6 »
Auteur Conversation
PassoRonny
Posté le: 2/7/2009 12:52  Mis à jour: 2/7/2009 12:52
CLUB des Supporters Boulistenaute.com
Inscrit le: 11/3/2007
De: Nîmes - 30 Gard - Languedoc-Roussillon
Envois: 3112
 Re: Henri Lacroix, la force tranquille
Il l'a encore prouvé à Caen ! Quel joueur !
Anonyme
Posté le: 18/6/2009 13:59  Mis à jour: 18/6/2009 13:59
 Re: Henri Lacroix, la force tranquille
Tout simplement magnifique !!
Respect
LUNAOCEANE
Posté le: 17/6/2009 10:01  Mis à jour: 17/6/2009 10:01
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 11/6/2007
De: Ajaccio - 2A Corse du Sud
Envois: 286
 Re: Henri Lacroix, la force tranquille
Tout simplement......

IMPRESSIONNANT



Bise de l'Ajaccienne
------------

CHALEUR BONHEUR

PORTRAIT N°471 Adeline VANNUCCI "LUNAOCEANE".
http://www.boulistenaute.com/actualite-portraits-interviews-portrait-471-vanucci-adeline-lunaoceane-10254
michto57
Posté le: 17/6/2009 7:52  Mis à jour: 17/6/2009 7:52
Bébé boulistenaute
Inscrit le: 7/5/2009
De: Sarreguemines
Envois: 127
 Re: Henri Lacroix, la force tranquille
trop fort michto lacroix
zoreille
Posté le: 17/6/2009 7:40  Mis à jour: 17/6/2009 7:40
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 25/10/2007
De: Dampierre sur Boutonne - 17
Envois: 729
 Re: Henri Lacroix, la force tranquille
henri lacroix tout simplement le .....meilleur!
amitiées
------------

jeremy
(1) 2 3 4 ... 6 »
          193 utilisateur(s) en ligne plus...

  • Didier Le Masson, liberté, égalité, fraternité

    Mascotte de l'équipe boulistenaute et jeune retraité, le grand Mamasse profite de cette liberté pour aller à la rencontre, sur tous les terrains de France, de ses milliers d'amis.

  • Jean-Luc Robert, le lieutenant du roi

    Personnage haut en couleur longtemps indissociable du Roi Quint...

  • Stéphane Robineau, cap au Sud

    Entretien avec un champion qui est devenu sans faire de bruit, au fil d'un début de carrière constellé de grandes victoires, un des joueurs majeurs de la dernière décennie.

  • Damien Hureau, l'as de carreau

    A trente-six ans, l'Angevin est toujours l'un des meilleurs tireurs du monde. Après une saison 2013 étincelante, il est revenu avec boulistenaute.com sur son actualité récente et sur ses ...

  • Marco Foyot, le rêve américain

    A soixante ans passés, le môme de Meaux continue, année après année, à tisser sa légende. En automne dernier, celle-ci a emprunté les routes mythiques du pays de l&...

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !