Débats sur la pétanque
Publicité
Livres sur la pétanque





(1) 2 »


Re: Naître tireur, devenir pointeur : le rôle de l'entraînement
Boulistenaute aspirant !
Inscrit:
04/05/2014 14:35
Post(s): 1130
salut,

@mamanelly :
Le gros problème du plaisir de pointer, c'est les terrains qui deviennent des billards pénible et sans beaucoup d’intérêts.

c'est vrai, mais tu ne joue pas en concours, pour la beauté du jeu, tu joue pour gagner, alors que tes adversaires n'en jouent point ou que le terrain soit lisse et sans intérêt, tu t'en fout, joue et gagne,

maintenant les problèmes d'équipe, c'est autre chose, si ton tireur est fébrile, ça .....

c'est vrai, je n'aime pas moi non plus les terrains lisse, donc je ne fais pas les mêlées sur ce genre de surface, par contre en officiel, tu es bien obligé de t'adapter au défi de l'organisation, sinon tu ne joueras pas beaucoup;

pour en revenir au point, beaucoup de joueurs "répètent" que le point est très important, mais ne rêve que de carreaux, et d'autres pensent que pointer c'est tellement facile que ce fil n'a aucun intérêt,

yaka envoyer la boule, ça y va tout seul, suffit de regarder michel loy.

de plus, il existe de très bons livres, sur ces sujet pour les gens intéressé, le forum ne fera que resservir les mêmes recettes (pas magique) ou parler de son cas particulier et là pas forcément d’intérêt pour tout le monde,

la preuve , chacun trouve son plaisir là ou il est, moi par exemple je suis parmi les tireur les moins mauvais dans mon coin, mais j'adore pointer, donc il m'arrive souvent de jouer milieu, parce que ceux avec qui je joue, on du mal à me voir en pointeur de tête, par contre en doublette, je joue très souvent pointeur et là c'est les adversaires qui rallent

amicalement.

Contribution du : 12/12/2015 13:10
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Naître tireur, devenir pointeur : le rôle de l'entraînement
Anonyme_
Bonjour,

C'est vrai qu'on observe parfois une énorme différence de rendement chez certaines personnes selon l'importance de l'enjeu.
Nous avons le cas avec le tireur d'une des trois triplettes de mon équipe interclubs.
Quand nous rencontrons une équipe faible, il frappe quasiment toutes ses boules mais quand l'équipe adverse est bonne, il perd ses moyens et rate parfois des boules immanquables, surtout si elles sont importantes.

En ce qui me concerne, c'est plutôt l'inverse.
Ce qui m'intéresse avant tout, c'est la compétition et mon niveau de jeu est souvent directement proportionnel à l'importance de l'enjeu.
C'était également le cas lorsque je jouais au snooker ou que je pratiquais le tir aux armes de poing.
Lorsqu'il n'y avait pas d'enjeu je jouais ou tirais nettement mois bien.

C'est sans doute une des raisons (en plus certainement d'une certaine paresse ) qui font que je ne m'entraîne jamais en solo.

Claude.

Contribution du : 12/12/2015 11:16
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Naître tireur, devenir pointeur : le rôle de l'entraînement
Boulistenaute en progrès
Inscrit:
19/07/2004 20:48
De La Ciotat
Post(s): 489
Peut-être un autre rôle de l'entraînement est le « mental » et d'aider ton partenaire à trouver le même niveau en compétition que dans les parties amicales et d'améliorer le jeu d'équipe ?

L'entraînement ne pas exclusivement réserver à la technique.

Sportivement.

Contribution du : 12/12/2015 10:15
_________________
Les gagnants s’entraînent, les perdants se plaignent.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Naître tireur, devenir pointeur : le rôle de l'entraînement
CLUB des Supporters Boulistenaute.com
Inscrit:
28/11/2011 13:14
Post(s): 531
Pas du tout d’accord avec vous, lorsque je fais une triplette en tant que pointeur et, que le pointeur adverse joue une bonne boule sur cinq, je perds mon temps.

Et lorsque mon "tireur" habituel en concours frappe 80 % des boules en partie amicale au club et inverse le ratio en partie officielle, je me demande où est le bénéfice de l'entrainement.

Le gros problème du plaisir de pointer, c'est les terrains qui deviennent des billards pénible et sans beaucoup d’intérêts.

Contribution du : 12/12/2015 9:35
_________________
Impossible de s'exprimer sans se faire allumer par CEUX QUI SAVENT !!!
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Naître tireur, devenir pointeur : le rôle de l'entraînement
Anonyme_
Bonsoir,

Si on trouve peu de conseils concernant la meilleure façon de pointer, je pense que cela vient de la complexité de cette spécialité.

Au tir, c'est facile de donner des conseils.
Le tir obéit à des principes généraux qui seront valables quelle que soit la nature du terrain.
On pourra discuter sur la position des pieds, le balancier, le lâcher de boule, etc.

Au point, c'est différent, il est difficile de faire des généralités, un conseil sera valable sur telle surface et telle situation de jeu mais pourra être totalement à côté de la plaque sur une surface différente et une autre situation de jeu.

D'autre part, le tir est beaucoup plus spectaculaire que le point, ce qui fait que beaucoup se focalisent sur ce créneau du jeu.
Quand un tireur frappe quinze boules sur quinze sur une partie, on dira que c'est un fameux joueur.
Quand un pointeur gagne tous ses points, réalise des devant de boules, place ses boules en contre, etc., cela passe quasiment inaperçu...

Sincèrement, je suis heureux d'avoir la chance de bien me débrouiller au tir et d'occuper généralement la place de tireur de tête, c'est beaucoup moins compliqué .

Cela arrive régulièrement qu'en fin de partie on me dise "bien tiré", comme si j'étais le principal acteur de la victoire, alors qu'en fait le facteur déterminant du succès vient essentiellement de la qualité de jeu de mon pointeur.

Claude.

Contribution du : 11/12/2015 21:41
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Naître tireur, devenir pointeur : le rôle de l'entraînement
Boulistenaute en progrès
Inscrit:
19/07/2004 20:48
De La Ciotat
Post(s): 489
Merci pour vos réponses. Je constate qu'il y avait beaucoup de commentaires et de conseils pour améliorer ton tir, mais pas grande chose au point, malgré le fait qu'on dit que le point est plus difficile et très important !

Sportivement.

Contribution du : 11/12/2015 17:15
_________________
Les gagnants s’entraînent, les perdants se plaignent.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »



Vous pouvez voir les sujets.
Vous ne pouvez pas débuter de nouveaux sujets.
Vous ne pouvez pas répondre aux contributions.
Vous ne pouvez pas éditer vos contributions.
Vous ne pouvez pas effacez vos contributions.
Vous ne pouvez pas ajouter de nouveaux sondages.
Vous ne pouvez pas voter en sondage.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers à vos contributions.
Vous ne pouvez pas poster sans approbation.

[Recherche avancée]


          272 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque
:: LA PETANQUE EN IMAGES

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !