Débats sur la pétanque
Publicité
Livres sur la pétanque





(1) 2 »


Re: Intérêt de l’échauffement et pour quel échauffement ?
Boulistenaute régulier !
Inscrit:
29/01/2008 19:24
De La Rochelle - 17 Charente-Maritime - Poitou-Charentes
Post(s): 2017
c'est ben vrai ca sougil

plus un petit arrét a la chapelle histoire de ce mettre en forme avec un coup de "met y droi" n'est ce pas mon fab

et aprés tout ca on dit que les concours ne démarrent jamais a l'heure


"le fair play toujours le fair play"

gillou

Contribution du : 17/12/2015 18:54
_________________
PORTRAIT N°712 COURRIEU Gilles "gillou17"
http://www.boulistenaute.com/actualite-portraits-interviews-portrait-712-courrieu-gilles-gillou17-15214


Le Blog de La Pétanque Saint-Xandraise (CD17)
http:/
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Intérêt de l’échauffement et pour quel échauffement ?
Boulistenaute accro !
Inscrit:
17/07/2008 1:36
Post(s): 6379
Citation :

Sougil a écrit :
Citation :

gomorrhe a écrit :
et je n'arrête jamais sur un trou mais toujours sur une belle frappe (psychologie magazine bonjour - lol).


Et les concours prennent 3/4 h de retard d'entrée !

@++
Sougil - Zorro doigteur


Ah c'est malin ça Monsieur Saint Gilles

Contribution du : 17/12/2015 12:02
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Intérêt de l’échauffement et pour quel échauffement ?
Boulistenaute aspirant !
Inscrit:
14/10/2010 12:09
De Maine et Loire
Post(s): 1008
Citation :

gomorrhe a écrit :
et je n'arrête jamais sur un trou mais toujours sur une belle frappe (psychologie magazine bonjour - lol).


Et les concours prennent 3/4 h de retard d'entrée !

@++
Sougil - Zorro doigteur

Contribution du : 17/12/2015 11:11
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Intérêt de l’échauffement et pour quel échauffement ?
Anonyme_
Bonjour,

La notion d'échauffement varie grandement d'un joueur à l'autre.

Pour certains, il a seulement un rôle psychologique, c'est uniquement un moyen de se mettre en confiance.
Parfois, l'effet obtenu n'est pas celui escompté, si un tireur manque une boule sur deux à l'échauffement, cela peut l'amener à douter et entamer sa partie avec le moral dans les talons .

Pour ma part, j'ai une conception de l'échauffement qui étonne parfois mes partenaires.
Si je joue à domicile, que ce soit en interclubs ou en concours, je ne m'échauffe jamais avant la première partie.
Quand c'est en déplacement, bien que je sois essentiellement tireur, je fais généralement un ou deux allers retours, seulement en pointant sur un bouchon imaginaire, en demi portée et en portée, uniquement pour "tâter" le terrain, je ne tire jamais une boule à l'échauffement.

Je ne prétends pas que ma façon de faire soit la meilleure mais, en tout cas, c'est celle qui me convient.

Claude.

Contribution du : 17/12/2015 11:01
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Intérêt de l’échauffement et pour quel échauffement ?
Boulistenaute en progrès
Inscrit:
23/03/2005 10:05
De Morières - 84 Vaucluse - PACA
Post(s): 493
Je me rappelle d'un jeunot, champion du monde jeunes, qui avait pour habitude de commencer par tirer des boules entre 12 et 14m.

Il m'avait dit que c'était pour bien s'étirer le bras
Et qu'après, il les voyait facile en partie


À noter que le-dit jeunot est l'un des rares à avoir fait gagner un concours à monsieur Gomorrhe

Faut bien un champion du monde pour y arriver

Contribution du : 17/12/2015 10:41
_________________
Relax Max, y a Lavax !!
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Intérêt de l’échauffement et pour quel échauffement ?
Boulistenaute accro !
Inscrit:
17/07/2008 1:36
Post(s): 6379
Encore une question intéressante, décidément Claude tu es un lanceur de débat exceptionnel !

Musculairement parlant, je pense que nos spécialistes ici présents vont traiter le sujet techniquement.

Étant pointeur, j'aime assez commencer en douceur mais directement boules en main en m'échauffant près et de bout (quelques jeters de boules à la "Popol", juste pour dérouiller les épaules et les bras, puis quelques jeters "rouler" accroupi, sans forcer, pour dérouiller les jambes (genoux, chevilles, cuisses).

Ensuite on s'adapte au terrain, mais j'aime bien en envoyer quelques unes pour profiter du fait que le moteur est chaud.

Et je ne dois pas être le seul pointeur à faire ça, mais je finis toujours par une séance de tir pas trop loin, pour me mettre en confiance, et je n'arrête jamais sur un trou mais toujours sur une belle frappe (psychologie magazine bonjour - lol).

Si je me remémorais mes souvenirs de collège/lycée, je pense qu'il faudrais en toute logique échauffer les articulations qui sont mises à contribution et sans doute aussi un peu les cuisses, je laisse la technique aux pros !

Contribution du : 17/12/2015 8:37
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »



Vous pouvez voir les sujets.
Vous ne pouvez pas débuter de nouveaux sujets.
Vous ne pouvez pas répondre aux contributions.
Vous ne pouvez pas éditer vos contributions.
Vous ne pouvez pas effacez vos contributions.
Vous ne pouvez pas ajouter de nouveaux sondages.
Vous ne pouvez pas voter en sondage.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers à vos contributions.
Vous ne pouvez pas poster sans approbation.

[Recherche avancée]


          266 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque
:: LA PETANQUE EN IMAGES

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !