Débats sur la pétanque
Publicité





« 1 2 3 (4) 5 6 7 8 »


Re: Musculation et pratique de la pétanque ?
Anonyme_
Bonjour,

Serait-il possible d'éviter de traiter de sujets aussi "neutres" avec moins d'animosité en évitant de mettre des antagonismes et attaques personnelles dont je n'ai rien à faire "sous le coude".

Si différends il y a, veuillez les traiter ailleurs!!!

Peut être suis je naïf ou peu au courant des codes de ce site, mais ces pratiques me choquent.

Cordialement

CB

Contribution du : 14/12/2015 13:21
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Musculation et pratique de la pétanque ?
Anonyme_
Réponse à Boulisnaute Aspirant :
C'est aussi en proposant une prestation digne d'une association sportive que la pétanque sortira du dédain.

Je partage cet avis.

Pour deux "raisons questions"

1- Pensez vous que la seule pratique de la pétanque en partie ou en compétition puissent nous faire progresser?

EX :Les vétérans s'entraînent beaucoup en partie et en compétition et pourtant leur niveau se dégrade avec l'âge, une meilleure condition physique permettrait peut être de la retarder?!!!

Par ailleurs même si parfois nos champions ne sont pas des athlètes, je suis convaincu qu'elle ne serait pas un frein à la performance!!!


2- Pensez vous qu'il existe d'autres sports où l'on ne mette pas en complément des activités annexes surtout en période de "repos" ( pour nous en hiver, quand il pleut, quand on a rien à faire!).


La maxime " dans un corps sain , un esprit sain" est de mon avis une bon principe à suivre.

Cordialement

CB

Contribution du : 14/12/2015 12:56
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Musculation et pratique de la pétanque ?
Anonyme_
Bonjour,

Je suis désolé mais ton dernier message me semble entaché d'une bonne dose de mauvaise foi .

je veux bien admettre que le terrain était favorable au tir.
Cependant, quand on visionne la vidéo reprenant deux tentatives de C. Fazzino (991/1000 et 992/1000) même si la qualité de prise de vue n'est pas très bonne, on est bien obligé de constater que les boules sont frappées au fer dans leur immense majorité.
Les très rares fois où ce n'est pas le cas, la boule est prise juste au pied et, même dans du mastic, la boule aurait quand même été frappée.
Je ne possède pas les statistiques exactes, mais on peut également constater que la proportion de carreaux est assez phénoménale.

https://www.youtube.com/watch?v=cde9lRSHqtM

Celui qui prétendrait que la réalisation d'une telle performance n'exige pas de faire preuve d'une extrême précision devrait se pencher sur la définition de ce mot .

Par ailleurs, si tu estimes que j'ai utilisé des arguments à deux balles, libre à toi de me prouver que j'ai tort.
Naturellement, il est inutile, d'employer ta tactique habituelle consistant à nous pondre un discours indigeste tout juste bon à noyer le poisson.

Si je te dis simplement : "un formateur incapable d'être performant sur le terrain et dont le niveau de jeu est de loin inférieur à celui des jeunes qu'il prétend former aura très peu de chances d'être crédible et de mériter leur confiance."

Je pense que c'est clairement exprimé.
Si tu n'es pas d'accord avec cela, j'aimerais que tu nous démontres, également de façon claire, que j'ai tort.

Claude.

Contribution du : 14/12/2015 11:44
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Musculation et pratique de la pétanque ?
Boulistenaute régulier !
Inscrit:
27/06/2009 15:35
Post(s): 1888
Citation :

Bourqui a écrit :
Bonsoir,

@janik,

Nous n'avons visiblement pas ma même conception de la précision.

C'est clair !

Citation :
Je pensais que pour frapper 992 boules sur 1000, il fallait quand même faire preuve d'une certaine dose de précision .
Même si la boule ne se trouve qu'à huit mètres, elle ne fait jamais qu'un peu plus de 70 mm de diamètre et il y a tellement de place à côté qu'il est quand même plus facile de la manquer que de la frapper...
Enfin, ce n'est que mon impression, il est possible que je me trompe mais, sincèrement, je ne le pense pas.

Il est bien naïf notre expert...
Pour ce genre de défi de tir cadencé le terrain est préparé "spécifiquement" de façon à être avantageux.
Que serait il advenu de ce 992/1000 sur une surface imposant de tomber sur la boule ?

Citation :
C'est gentil de proposer de faire profiter mon club de ta science, malheureusement, je crains fort que cela ne soit pas possible.
Il y a quelques années un formateur "diplômé" nous avait fait une offre similaire.
Nous pensions (tu diras certainement que c'était à tort) que nous n'en avions nul besoin, qu'il était beaucoup plus profitable pour nos jeunes de bénéficier de l'expérience de quelques-uns de nos joueurs confirmés plutôt que de risquer de voir leur talent gâché par un théoricien n'ayant aucune expérience réelle de la pétanque.
Néanmoins, pour lui laisser une chance, je lui ai proposé de faire une partie en tête à tête contre deux de nos meilleurs jeunes de moins de quatorze ans.
Malheureusement, il a décliné l'offre .
C'est dommage car s'il avait réussi ce petit défi, nos jeunes auraient sans doute été convaincus qu'il était susceptible de leur apporter quelque chose de positif.
Naturellement, dans le cas contraire il aurait certainement perdu toute crédibilité à leurs yeux.
C'est sans doute la raison qui a motivé son refus, il ne voulait pas courir ce risque.

Claude.

Pffffouuaaa... c'est collector ça !
On m'en a donné des arguments à deux balles, mais là...champion du monde !

Contribution du : 14/12/2015 1:05
_________________
Croire, c'est commencer à se tromper
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Musculation et pratique de la pétanque ?
Anonyme_
Bonsoir,

@janik,

Nous n'avons visiblement pas ma même conception de la précision.
Je pensais que pour frapper 992 boules sur 1000, il fallait quand même faire preuve d'une certaine dose de précision .
Même si la boule ne se trouve qu'à huit mètres, elle ne fait jamais qu'un peu plus de 70 mm de diamètre et il y a tellement de place à côté qu'il est quand même plus facile de la manquer que de la frapper...
Enfin, ce n'est que mon impression, il est possible que je me trompe mais, sincèrement, je ne le pense pas.

C'est gentil de proposer de faire profiter mon club de ta science, malheureusement, je crains fort que cela ne soit pas possible.
Il y a quelques années un formateur "diplômé" nous avait fait une offre similaire.
Nous pensions (tu diras certainement que c'était à tort) que nous n'en avions nul besoin, qu'il était beaucoup plus profitable pour nos jeunes de bénéficier de l'expérience de quelques-uns de nos joueurs confirmés plutôt que de risquer de voir leur talent gâché par un théoricien n'ayant aucune expérience réelle de la pétanque.
Néanmoins, pour lui laisser une chance, je lui ai proposé de faire une partie en tête à tête contre deux de nos meilleurs jeunes de moins de quatorze ans.
Malheureusement, il a décliné l'offre .
C'est dommage car s'il avait réussi ce petit défi, nos jeunes auraient sans doute été convaincus qu'il était susceptible de leur apporter quelque chose de positif.
Naturellement, dans le cas contraire il aurait certainement perdu toute crédibilité à leurs yeux.
C'est sans doute la raison qui a motivé son refus, il ne voulait pas courir ce risque.

Claude.

Contribution du : 14/12/2015 0:18
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Musculation et pratique de la pétanque ?
Boulistenaute régulier !
Inscrit:
27/06/2009 15:35
Post(s): 1888
Citation :

Bourqui a écrit :
Bonsoir,

Là encore janik, tu parles d'une chose que tu ne connais visiblement pas, ou , comme la pétanque, seulement sur un plan théorique.
La lecture de bouquins, c'est bien, mais un minimum de mise en pratique reste quand même nécessaire pour émettre un avis valable et, surtout, crédible.
Tu adores faire étalage de tes connaissances théorique, OK, c'est pas mal..

T’emballes pas, on n'a pas encore abordé l'apport neuromusculaire du renforcement musculaire ou a minima, du travail en dissociation. T'as pas fini de solliciter google et le copier/coller.

Citation :
Perso, je crois que se serait encore mieux si tu pouvais en faire une démonstration sur le terrain ou, tout au moins, demander à un de tes "élèves" de la faire.
Tu vas dire que j'insiste lourdement mais tu n'as toujours pas répondu à ma demande (nous citer un ou deux joueurs ayant atteint un haut niveau grâce à ton enseignement...)

T'es lourdaud, effectivement,si je peux me permettre.

Néanmoins, invite moi dans ton club et je te fais, sur un weekend, un stage sur les enjeux d'un entraînement raisonné et les pistes d'amélioration des facteurs de l'exécution.
J'ai a peu près encadré tous les publics, sauf des belges Je suis plutôt à l'aise en public et doté d'une certaine capacité d'adaptation.

Citation :
Le tir à l'arc demande une condition physique sans aucune mesure avec la pétanque.

Une simple compétition sur cibles au delà de 60 mètres exige un arc (en recurve) d'une puissance de 40 à 60 lbs, cela demande une traction allant de 18 à 27 kilos.
Comme cela se fait en deux fois 10 volées de trois flèches, cela veut dire qu'il faudra au minimum exercer soixante fois une traction de 18 à 27 kilos, et maintenir cet effort pendant le temps nécessaire au lâcher (entre 4 et 7 secondes).

Google est ton ami... Les bons côtés de la mauvaise foi, ça cultive.
Citation :
Cela n'a rien de comparable avec l'effort demandé pour envoyer une boule de 680 ou 700 grammes à moins de quinze mètres.

Tu me le montreras quand on se verra.
Citation :

Un entretien de la condition physique en salle de sport ne fera jamais de tort à un joueur de pétanque mais ce n'est pas une condition indispensable pour être performant.


Si le tir à l'arc était organisé sportivement comme la pétanque à savoir avec à son sommet une élite conjoncturelle, relative, sans division de compétence... alors, sans doute que la masse des archers penseraient de la prépa physique la même chose que toi s'agissant de la pétanque.

Citation :
J'en prend comme démonstration le simple fait qu'un joueur de pétanque peut "sans problème " tirer 1000 boules en moins d'une heure tout en gardant un degré de précision des plus satisfaisant (cf la performance de C. Fazzino 992/1000 en 55 minutes).
Claude.

Ce n'est, je pense, pas un bon exemple. D'abord parce que ceux qui s'y sont frotté s'y sont préparés et... en ont certainement souffert et gardé les stigmates pendant quelques jours.
Ensuite, parler de précision sur un tel exercice n'est peut être pas très judicieux.

Contribution du : 13/12/2015 22:56
_________________
Croire, c'est commencer à se tromper
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 3 (4) 5 6 7 8 »



Vous pouvez voir les sujets.
Vous ne pouvez pas débuter de nouveaux sujets.
Vous ne pouvez pas répondre aux contributions.
Vous ne pouvez pas éditer vos contributions.
Vous ne pouvez pas effacez vos contributions.
Vous ne pouvez pas ajouter de nouveaux sondages.
Vous ne pouvez pas voter en sondage.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers à vos contributions.
Vous ne pouvez pas poster sans approbation.

[Recherche avancée]


          181 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Snapchat pétanque     Tiktok pétanque Twitch pétanque Apple Podcasts Pétanque Spotify Pétanque Deezer Pétanque
Pétanque sur Apple Store Application Mobile
Pétanque sur Google PLAY Application Mobile
:: LA PETANQUE EN IMAGES

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !