Débats sur la pétanque
Publicité
Livres sur la pétanque





« 1 ... 4 5 6 (7) 8 9 10 »


Re: Comment faire pour tirer droit à la pétanque ?
Anonyme_
Bonjour et merci de me répondre,

Il est clair que c'est un manque évident de ma pratique du forum qui vous a laissé croire "Je suis surpris dans le blog que l'on considère la recherche par tâtonnements successifs de son geste comme relativement accessoire »", ce n'est pas à vous que je répondais.

Je suis agréablement surpris des longues et de la qualité des réponses qui me sont faites.

Même si je n'adhère pas à toutes, en tout cas ce sont des pistes de réflexion.

Enfin le problème des vidéos, je vous ai déjà dit les avoir revues les vôtres plusieurs fois, mais il y a mais, leur qualité de cadrage et audio en particulier sont loin d'être top.

Et vous vous en faites !!!
Ce que je crains c'est que si je vous en envoie une vous allez avoir beaucoup de soucis et de difficultés pour en tirer quelque chose!!!

Cordialement

Claude Bancarel

Contribution du : 30/11/2015 15:31
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Comment faire pour tirer droit à la pétanque ?
Boulistenaute aspirant !
Inscrit:
14/10/2010 12:09
De Maine et Loire
Post(s): 1001
Citation :

ClaudeB27 a écrit :
Bonjour,

Vous êtes celui dont j'ai suivi le plus les conseils avec Robert Bruno (achat de vos livres) et regardé les vidéos tant au point qu'au tir.

Je suis surpris dans le blog que l'on considère la recherche par tâtonnements successifs de son geste comme relativement accessoire.

Vous décortiquez sur vos vidéos, la prise de boule, la position initiale de votre lancer, l'approche du lancer avec au départ un mouvement de " pelleteuse" etc...

Je ne crois pas que ce geste soit naturel,il est le résultat d'une longue recherche personnelle sur votre morphologie et une adaptation à vos qualités physiques et psychomotrices qui en fait "votre geste".

Ceci dit même si je crois à l'apprentissage des fondamentaux dans toutes les disciplines, il semble nécessaire de les adapter à sa personnalité d'où une recherche "obligatoire" de sa propre gestuelle.

D'où ma question comment pouvez vous m'aider pour trouver cette gestuelle pour enfin "tirer droit"?

Cordialement

CB


Je pense Claude que tu (on va se tutoyer hein...) m'as confondu avec un intervenant de ce fil (absolutebg ?)...

Je suis tout à fait d'accord que le geste n'est pas naturel ! C'est d'ailleurs pour ça, qu'à l'inverse de Bourqui, et de tant d'autres, je crois que la pétanque n'a rien d'inné, mais, qu'avec une réflexion et du travail, un entraînement régulier (même pour le non débutant), on peut parfaitement rivaliser avec les meilleurs ! Je te rejoins donc parfaitement sur le fait qu'on fera en fonction de ses facultés naturelles (souplesse, taille, poignet...) pour optimiser le plus possible son geste, et avec un travail de répétition, atteindre, ce qui a été bien expliqué dans le fil, une technique assimilée, à laquelle on n’a plus besoin de penser…

Il n'y a pas de geste idéal ! Je rejoins parfaitement Absolutebg sur son discours (même si j’aurais des arguments contre ses théories sur le balancier, de « pause photographe » et d’équilibre auxquels je n’adhère pas totalement ), même si j'estime qu'on peut tout de même appliquer quelques fondamentaux, notamment pour ce qui est de la prise de boule et de l'envoi... Même si la question initiale « comment tirer droit » est légitime, il n’y a pas de réponse « toute faite » ! Je reçois énormément de messages de ce genre… « Pourquoi je ne tape pas de boules », sans plus d’explications… Ce qu’il faut faire donc ? Se filmer ! Ca permet vraiment de s’analyser… Et si on ne parvient pas à faire son autocritique, il faut demander, alors, l’avis d’autrui… Gomorrhe a donc raison : très bonne question, mais, tellement de critères entrent en jeu, qu’on ne peut pas y répondre « comme ça » ! On pourrait même en faire un livre ! Par contre et sans du tout vouloir polémiquer, le livre de M. Nachin n’est pas orienté technique mais, plutôt, relations entre joueurs, voire tactique…

J’ai trouvé excellent la remarque de Adndanosaur sur le lâché prise… Mais pour pouvoir « s’oublier », il faut du travail, et notamment du travail de répétition… C’est un peu la problématique de la gestuelle : à la fois réfléchir à améliorer sa technique tout en lâchant prise pour être le plus relâché possible ! Il faut donc énormément travailler sur les sensations… C’est pour cela que je considère qu’en plus du travail purement technique, il faut aussi un travail mental !

Sur « la visualisation de la trajectoire »… Personnellement, je le traduis autrement : il ne faut pas vouloir tirer, il faut déposer la boule devant soi, sans forcer et donc… en mettant de la courbe ! Tirer, c’est pointer, en prenant pour donnée la boule cible…

Après, les problèmes que tu soulèves, concernant la formation au sein des « petits clubs », n’est pas propres à eux… Mais à tous les échelons ! Si mon site et mes livres ont un peu de succès (tout est relatif… Je ne suis pas Marc Lévy), c’est parce que j’ai eu le « courage » d’aborder la pétanque, sur un plan purement sportif, sans partir des postulats : « la pétanque, ça ne s’apprend pas dans les livres et on est bon, uniquement car on a un don… » ! Ca m’a valu, et me vaut encore, bien des railleries, mais, en contrepartie, beaucoup de remerciements et félicitations !

Par contre quand, Claude, tu dis « Je suis surpris dans le blog que l'on considère la recherche par tâtonnements successifs de son geste comme relativement accessoire », tu as cru me répondre, mais en fait, je pense que tu répondais à Absolutebg ! Car, personnellement, je pense tout le contraire ! C’est par essais et tâtonnements (en plus de la répétition) qu’on parfait sa technique ! Et je te rejoins parfaitement : c’est très frustrant de voir la simplicité évidente du geste et, quand on pratique vraiment, la difficulté réelle de ce jeu ! C’est d’ailleurs pour cela qu’il est, je trouve, toujours déplacé de critiquer un joueur qui passe « à travers »… C’est le côté mystique de la pétanque : il y a des jours où on tire des montgolfières et d’autres jours, des petit pois ! C’est comme ça !

@++
Sougil – Rang placé

Contribution du : 30/11/2015 10:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Comment faire pour tirer droit à la pétanque ?
Anonyme_
Bonjour,

Je ne conteste pas le fait que l'entraînement puisse avoir une certaine utilité, principalement pour les joueurs qui débutent.

Il est bien évident qu'un joueur débutant qui s'entraîne régulièrement progressera plus vite qu'un autre ne jouant qu'une ou deux parties par semaine.

Cependant, une fois qu'il aura atteint le maximum du potentiel que lui permettent ses aptitudes naturelles, il ne progressera pratiquement plus.

Je parle ici essentiellement du tir.
Bien qu'occupant généralement la place de tireur de tête, je suis convaincu que c'est le poste le plus facile, où l'on peut atteindre très rapidement un bon niveau pour autant qu'on dispose d'une dose d'adresse suffisante.

Pour le point, c'est sans doute différent.
Ce créneau du jeu comporte infiniment plus de critères à prendre en considération et je crois qu'il est beaucoup plus difficile de devenir un bon pointeur, que cette spécialité exige une pratique régulière et demande beaucoup plus de temps pour atteindre un niveau respectable.

Claude.

Contribution du : 29/11/2015 22:20
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Comment faire pour tirer droit à la pétanque ?
Boulistenaute en progrès
Inscrit:
09/10/2005 21:24
Post(s): 440
certes l'adresse y est pour beaucoup mais j'associerai aussi la confiance et du mental

Contribution du : 29/11/2015 20:14
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Comment faire pour tirer droit à la pétanque ?
Boulistenaute en progrès
Inscrit:
19/07/2004 20:48
De La Ciotat
Post(s): 459
Souvent on entend le message, « Il faut naître tireur, il faut un don, tu peux s’entraîner mais tu ne seras jamais un bon tireur, etc. » Il y a toujours l’insinuation que l’entraînement ne sert à rien.

Je considère que ça c’est une façon erronée d’approcher l’entraînement et pire, on rend on mauvais service aux joueurs. D’abord, j’accepte qu’il y a des joueurs avec une meilleure adresse que les autres. Mais, ce n’est pas le but de l’entraînement, ni de l’entraîneur, de transformer chaque joueur en champion. Le but de l’entraînement est d’aider à chaque joueur de corriger leurs fautes, de progresser et d’atteindre le maximum de leur potentiel.

Personnellement, je sais très bien que je suis simplement un joueur « moyen », quand je suis en forme, je suis capable de taper quelques boules mais je ne pense jamais que je vais prendre la place d’un Suchaud ou un Rocher.

Mais, je m’entraîne beaucoup et petit à petit, j’élimine mes fautes et j’améliore ma performance.

Dans presque tous les sports, les clubs encouragent l’entraînement – mais c’est rare dans le monde bouliste. Pourquoi pense-t-on que la pétanque – un jeu d’adresse – est différent d’autres sports ?

Si la Fédération souhaite que la pétanque soit reconnue comme Sport Olympique, il faut mettre une structure « sportive » en place, c'est-à-dire, un entraîneur et une école de pétanque, dans tous les clubs et d’inculquer un programme d’apprentissage, d’entraînement, d’évaluation et de progression.

Sportivement.

Contribution du : 29/11/2015 19:43
_________________
Les gagnants s’entraînent, les perdants se plaignent.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Comment faire pour tirer droit à la pétanque ?
Anonyme_
Bonjour,

Personnellement, je crois qu'un joueur de pétanque susceptible de devenir un tireur fiable doit posséder, dès le départ, une adresse naturelle au dessus de la moyenne.
Une personne "maladroite" de nature peut faire ce qu'elle veut, même avec l'aide des meilleurs formateurs elle ne deviendra jamais qu'un tireur à peine moyen, tournant à 50 ou 60% de réussite.

Maintenant, même parmi les meilleurs tireurs, on rencontre une multitude de style et de position de départ tout à faits différents les uns des autres.
Si on prend trois tireurs d'exception bien connus, Dylan Rocher, Philippe Suchaud et Diego Rizzi.

Dylan Rocher à un style tout à fait particulier, un grand balancier "coulant" et une fin de geste le laissant presque en perte d'équilibre.
Phillipe Suchaud, au contraire, reste très stable mais marque un temps d'arrêt entre le mouvement arrière et le lancé, ce qui annule l'avantage acquis par l'amplitude du balancier.
Diego Rizzi a un très beau geste mais sa position de pieds est pour le moins "spéciale".

Ces trois joueurs sont d'excellents tireurs.

Je suis persuadé que si un quelconque formateur s'était mis en tête de les obliger à corriger leurs "défauts", ils n'auraient jamais atteint le niveau qui est le leur aujourd'hui.

Je pense qu'un tireur doté d'une bonne aptitude naturelle et obtenant de bons résultats, peut essayer de corriger quelques éventuels défauts mineurs mais surtout pas tenter de changer radicalement son geste.

Claude.

Contribution du : 29/11/2015 18:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 4 5 6 (7) 8 9 10 »



Vous pouvez voir les sujets.
Vous ne pouvez pas débuter de nouveaux sujets.
Vous ne pouvez pas répondre aux contributions.
Vous ne pouvez pas éditer vos contributions.
Vous ne pouvez pas effacez vos contributions.
Vous ne pouvez pas ajouter de nouveaux sondages.
Vous ne pouvez pas voter en sondage.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers à vos contributions.
Vous ne pouvez pas poster sans approbation.

[Recherche avancée]


          234 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque
:: LA PETANQUE EN IMAGES

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !