Débats sur la pétanque
Publicité





« 1 ... 3 4 5 (6) 7 8 9 ... 38 »


Re: [SONDAGE] L'alcool sur les aires de jeux ?
Boulistenaute aspirant !
Inscrit:
04/11/2005 16:04
De 94 Val de Marne - Île de France
Post(s): 1092
môssieur Leperigourdin

notre petit club (65 licenciés) ne possède pas de buvette et n'organise plus de concours officiels depuis que l'informatique et Geslico sont obligatoires (trop de frais pour aucune recette pour nous)

notre budget : 1500€ de la mairie
cotisations : 500€

donc il nous a fallu trouver des moyens supplémentaires pour survivre :
- sponsors (banque et garagiste) pour 1000€
- partenariat avec les commerçants du quartier pour environ 800€
- partenariat avec le café tabac du quartier (siège du club) pour environ 500€
- organisation de 10 concours internes avec tombolas et classement final récompensé : 500€

Nous avons 1 équipe en CRC1 et 2 équipes en CDC
Nous payons les points comme tous les clubs d'IDF
nous récompensons les résultats individuels et par équipes
nous participons aux achats d'équipements vestimentaires

Ne venez donc pas m'expliquer qu'un club ne peut vivre qu'avec une buvette alcoolisée !

Cordialement

Contribution du : 29/12/2017 19:47
_________________
Jouons pour jouer ...

le site des joueurs du val de Marne :
Actualité boulistique du club et du Val de Marne 94
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: [SONDAGE] L'alcool sur les aires de jeux ?
Boulistenaute en progrès
Inscrit:
20/12/2016 18:00
Post(s): 298
Papounet ne vous désignez pas comme manquant de bon sens, sur d'autres domaines vous avez peut-être un avis intéressant.


Interdire l'alcool tout en l'autorisant, arrêtez la bière...


Plus sérieusement et cela vous a été expliqué sur le fil, pour vivre un club a besoin de rentrées financières.

Or, les communes parfois n'ont pas envie de couvrir tous les besoins et la pêche aux sponsors c'est pas gagné.

Par contre, la buvette va générer 500-1000 € dans un concours à 90 équipes par temps chaud.

C'est simple et conviviale, ça se passe bien la plupart du temps.

Contribution du : 29/12/2017 18:35
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: [SONDAGE] L'alcool sur les aires de jeux ?
Boulistenaute régulier !
Inscrit:
27/06/2009 15:35
Post(s): 1880
Bonjour
De la même façon qu'il est communément admis que celui qui conduit ne boit pas, il doit bien y avoir un moyen pour que celui qui joue...ne boive pas non plus.
Il doit être possible de faire en sorte que, tant que les joueurs sont en "course", licences déposées à la table, identifiables par leur tenue et leur numéro de compétiteur, l'alcool leur soit interdit.

Si demain la ffpjp décrète enfin cela avec force conviction et moyens et instaure une procédure à l'image de celle que je viens de décrire, cela n'empêchera certes pas les pochetrons d'approvisionner les coffres et des "buvettes sauvages", mais cela les désignera clairement comme des contrevenants et les expose la désapprobation publique, nécessaire pour appuyer les décisions des arbitres et jurys de concours. Il faut que le public se fasse à l'idée que le temps de jeu doit être dissocié du temps de convivialité et de ses travers. Et...qu'on me dise pas que je veux aseptiser le jeu. Entre gents intelligents, le jeu est en lui même convivial !

Il faut exiger de la fédération qu'elle agisse dans le sens des responsabilités qui sont les siennes en terme de sécurité, de santé publique.

Bon... je vous le donne en mille, après cette première année pour la nouvelle équipe, que l'on qualifiera d'année de transition, viendra le temps de la réflexion, puis du début du commencement de la collecte de propositions envisageables... bref, on connait la promptitude de nos instances à prendre à bras le corps les problèmes.

Alors...on peut l'aider de façon très simple et susceptible de produire des effets rapides ! Dès que vous avez connaissance d'un problème lié à l'alcool, faites un rapport sous forme de courrier circonstancié à votre direction départementale ou régionale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) et bien sur... à la Fédération, histoire de l'informer que, ici bas, tout ne se passe toujours pas comme cela devrait !

Contribution du : 29/12/2017 11:23
_________________
Croire, c'est commencer à se tromper
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: [SONDAGE] L'alcool sur les aires de jeux ?
Boulistenaute aspirant !
Inscrit:
04/11/2005 16:04
De 94 Val de Marne - Île de France
Post(s): 1092
Citation :
D'abord que dans les événement sportifs, il y a des buvettes :foot - rugby.
1/ Donc les malins, y'en a toujours qui veulent réinventer s'imaginent que ça amuse les club de faire tourner la buvette ?
2/ La chasse à la subvention : autant dire les autres payent; je ne suis pas pour, c'est nos impôts qui payent in fine.
3/ La chasse aux sponsoring : oui mais vous aurez des alcooliers, on tourne en rond. Et encore il faut une personne compétente qui gère, pas évident pour des clubs modestes.


1) Le débat ce n'est pas de supprimer les buvettes, mais d'interdire d'y vendre de l'alcool hormis la bière !
2) la chasse aux subventions ???? tous les clubs reçoivent déjà une subvention de leur municipalité à ce que je sache !
3) nous sommes un club modeste et nos sponsors ne sont pas des alcooliers, nos partenaires locaux non plus d'ailleurs ! et oui il faut une personne responsable de ce domaine !

Janik a très bien décrit le problème tant sur le plan sportif que financier ... et lui il a du bon sens !

Contribution du : 29/12/2017 9:42
_________________
Jouons pour jouer ...

le site des joueurs du val de Marne :
Actualité boulistique du club et du Val de Marne 94
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: [SONDAGE] L'alcool sur les aires de jeux ?
Boulistenaute en progrès
Inscrit:
20/12/2016 18:00
Post(s): 298
Puisque Janik a répondu sur le point de vue sportif, je m'attarde sur le côté financier.


D'abord que dans les événement sportifs, il y a des buvettes :foot - rugby.

1/ Donc les malins, y'en a toujours qui veulent réinventer s'imaginent que ça amuse les club de faire tourner la buvette ?


2/ La chasse à la subvention : autant dire les autres payent; je ne suis pas pour, c'est nos impôts qui payent in fine.


3/ La chasse aux sponsoring : oui mais vous aurez des alcooliers, on tourne en rond. Et encore il faut une personne compétente qui gère, pas évident pour des clubs modestes.


Les solutions simples, efficaces sont décrites pourquoi ne pas vous rallier à des idées de bon sens ?

Contribution du : 28/12/2017 21:02
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: [SONDAGE] L'alcool sur les aires de jeux ?
Boulistenaute régulier !
Inscrit:
27/06/2009 15:35
Post(s): 1880
Citation :

papounet a écrit :
sérieusement vous pensez qu'un fauteur de trouble se remettrait en question si il portait le maillot de son club et encore plus sérieusement qu'il a honte de son attitude ? on ne doit pas vivre dans le même monde alors !

Bonjour
Deux choses...
D'abord... un club n'est pas (ne devrait pas être) qu'un dealer de licences qui lâche ensuite ses licenciés dans la nature en se défaussant de ses responsabilités. Avec un peu moins d'hypocrisie et des clubs avec une identité collective un peu plus structurée et affirmée, on devrait pouvoir faire un peu le ménage.
En jouant la carte de l'homogénéité, on joue la carte de la représentation systématique de son club, en engageant autant sa responsabilité que son image. Il y un règlement fédéral, il est aussi supposé y avoir un règlement interne où figurent les prescriptions en terme de comportement et de représentation.

Ensuite... ces énergumènes jouent rarement seuls... ils sont souvent accompagnés de gars qui savent quels avantages ils peuvent tirer des situations qui ne manqueront pas de se présenter. On joue rarement avec des pochetrons et autres crétins des alpes, à l'insu de son plein gré.

Par conséquent... je suis dans un premier temps favorable aux sanctions collectives (sanction d'équipe donc) quand dans une équipe un joueur se fait remarquer par son comportement quel qu'en soit la cause. Car quand on laisse faire, on ne mérite pas mieux. Et les complices par omission sont nombreux !

Dans une pétanque de club, la seule susceptible de se développer, il est naturel ensuite de sanctionner financièrement (ou autre) la personne morale (le club, l'association) quand un de ses membres contrevient à son objet social, à la bonne réputation de la discipline en compétition officiel. Un club sportif a des devoirs et doit se doter des moyens pour les assumer.
Dans tous les sports, les sanctions disciplinaires individuelles entraînent une sanction financière pour le club.

Contribution du : 27/12/2017 11:26
_________________
Croire, c'est commencer à se tromper
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 3 4 5 (6) 7 8 9 ... 38 »



Vous pouvez voir les sujets.
Vous ne pouvez pas débuter de nouveaux sujets.
Vous ne pouvez pas répondre aux contributions.
Vous ne pouvez pas éditer vos contributions.
Vous ne pouvez pas effacez vos contributions.
Vous ne pouvez pas ajouter de nouveaux sondages.
Vous ne pouvez pas voter en sondage.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers à vos contributions.
Vous ne pouvez pas poster sans approbation.

[Recherche avancée]


          228 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque
:: LA PETANQUE EN IMAGES

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !