HABILLAGE
Débats sur la pétanque
Publicité
   Tous les Posts (dongilberto)

 Bas   Précédent   Suivant

(1) 2 3 4 ... 9 »


Re: Ouverture des Club de pétanque le 11 mai 2020 ?
Boulistenaute en progrès
Inscrit:
17/11/2018 10:27
Post(s): 325
La conclusion qu'il faut tirer des directives actuelles, c'est que le monde de la pétanque n'est pas responsable, même un peu inconscient ... Donc, comment faire confiance à ces gens qui en guise de solution hydroalcoolique visent plutôt les solutions anisées ?...
Je remarque les tolérances effectuées envers des sports mieux lotis où le pognon (provenance pétrole!) permet l'exception, pourvu qu'il n'y ait pas contact ! Difficile de courir avec un masque ...
Quant à la pétanque : 15x4x5 : 300m2, mini, suffisants pour le tête à tête ne peuvent s'extrapoler aux autres formations ? Donc les pratiquants sont incapables sur une telle surface de respecter la distanciation ! Et même dotés d'un bac de solution hydroalcoolique pour assainir la partie entre chaque mène amènerait le genre de réflexion intelligente que c'est encore l'alcool qui nous attire ?...
Je suppose que l'on trouvera des solutions pour le haut niveau -vitrine oblige !- mais pour les pétanqueurs "loisir", restez bien sagement à l'ombre, les sièges bien écartés ! Et si vous disposez d'un scaphandre, n'hésitez pas, vous pourrez peut-être vous plonger à nouveau dans le milieu ...
Quant à moi, je vais sûrement m'offrir une autre éclipse de tout cela jusqu'à ce que l'on retrouve une situation suffisamment conviviale, et cette pétanque qui hante nos souvenirs de "vieux" irresponsables et alcooliques qui nuit tant à un probable avenir olympique...

Contribution du : 15/05/2020 11:22
_________________
A défaut de talent, il faut avoir de la chance...Plus que l'adversaire évidemment !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Sylvain BONNET et son Jeu - Vous l'avez reconnu ?
Boulistenaute en progrès
Inscrit:
17/11/2018 10:27
Post(s): 325
La photo me fait sérieusement douter, mais au vu des indices, ce pourrait être Jean-Luc Robert (équipé avec Quintais ) puisque Jean Pierre Ferret (équipé avec Pisapia) ne semble pas être la bonne réponse.

Contribution du : 10/05/2020 22:07
_________________
A défaut de talent, il faut avoir de la chance...Plus que l'adversaire évidemment !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Les meilleures doublettes de tous les temps dans chaque département ?
Boulistenaute en progrès
Inscrit:
17/11/2018 10:27
Post(s): 325
En masculin, dans le 63, un nom a marqué les mémoires, bien avant que les clubs actuels s'enrichissent de tous ces grands noms qui opèrent actuellement à l'international. Il s'agissait de Dédé OLSACK, mais je ne sais pas si son nom est correctement orthographié et qui étaient ses partenaires ? Egalement Eguillon, de même pour lui ...Ceci pour l'époque des années 70-80 .

Contribution du : 04/05/2020 8:57
_________________
A défaut de talent, il faut avoir de la chance...Plus que l'adversaire évidemment !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Sylvain BONNET et son Jeu - Vous l'avez reconnu ?
Boulistenaute en progrès
Inscrit:
17/11/2018 10:27
Post(s): 325
Ranya Kouadri, plutôt que Marie-Chistine Virebayre, je crois ? En arc-en-ciel, en 1992 avec Aline Dole.

Contribution du : 26/04/2020 9:56
_________________
A défaut de talent, il faut avoir de la chance...Plus que l'adversaire évidemment !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: [SONDAGE] L'homogénéité des équipes sur toute la saison : pour ou contre ?
Boulistenaute en progrès
Inscrit:
17/11/2018 10:27
Post(s): 325
N'y aurait-il pas une certaine anarchie dans notre milieu de la pétanque ? Le mot "anarchie" n'est sans doute pas le meilleur terme pour définir l'état de faits où l'on exerce, mais ?...
Bon, si l'on veut aller dans la meilleure direction pour que chacun s'y retrouve, il faudrait peut-être repenser la pyramide des valeurs, notamment avec ces catégories qui ne veulent rien dire. Et puis, ces histoires de pognon et d'équipements hors de prix, surtout pour ceux qui "s'habillent" simplement pour s'intégrer au club ...
Du pognon ? Il en a toujours circulé, de la "vieille"partie intéressée de jadis à de la rentabilisation actuelle pour résorber les déficits probables lorsqu'on arrive pas jusqu'au partage, etc...
Alors ? Il y a bien deux clientèles pour notre loisir! Il y a bien, aussi, une fuite vers d'autres éventualités où il ne faudra pas débourser une fortune pour son "habit de lumière" chaque année (hé oui, les collections ne sont pas suivies chez les fournisseurs, et pour l'homogénéité , l'uniforme doit être conforme !)...
Bref, on ne satisfait pas la demande ; on n'attire plus les jeunes pour qui ce serait rédhibitoire de s'imposer trop d'obligations pécuniaires.
Une solution serait de concrétiser la professionnalisation de toute cette élite (la vraie !) en les dotant des statuts nécessaires. Tout en laissant les autres vaquer à leurs plaisirs tels qu'ils les ont connus en d'autres temps : chacun postule là où il sent que sa place peut être !
D'autres solutions, d'autres idées existent sûrement... Ce qui est certain, c'est qu'il y a plusieurs vitesses et que la boîte est mal étagée !
Qu'en pensez-vous ? Quant aux équipes, ne se forment-elles pas naturellement, dés lors que les recruteurs agissent pour les uns, et que pour les autres, une annonce à la table de marque résout la carence ?

Contribution du : 22/04/2020 9:40
_________________
A défaut de talent, il faut avoir de la chance...Plus que l'adversaire évidemment !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Tu regrettes la #petanque d'avant, celle où les joueurs faisaient chanter les boules et les mots ?
Boulistenaute en progrès
Inscrit:
17/11/2018 10:27
Post(s): 325
Bien sûr que l'on ne peut que regretter cette époque (ceux qui ne l'ont pas connue ne peuvent s'imaginer ! ) car c'est dans ces années-là que se sont créées les plus belles légendes ( et le cinéma s'en est quelquefois inspiré...), qu'une magie opérait que l'on soit joueur ou simple spectateurs. Et les places étaient chères pour être bien placé dans la galerie ! Et quelques coups fourrés ... ou, inimaginables .
Ce qui est également sûr, c'est qu'à l'heure actuelle ce serait tout à fait improbable d'assister à un tel spectacle avec les conditions de jadis. Il fallait souvent d'âpres négociations, probablement pour des raisons que le spectateur ignorait, se focalisant plutôt sur les valeurs, l'adresse des divers participants.
J'ai aussi entendu que beaucoup de ces joueurs légendaires ne voulaient pas participer aux championnats car non rémunérés. Donc, il n'y avait pas que le prestige !
L'objectif des jeux olympiques, le sérieux que ça implique ne permettent pas de montrer cet aspect-là. Pourtant les exploits effectués par ces anciens n'ont rien à envier aux divers records télévisés aujourd'hui...
C'était une véritable élite et, pour s'y intégrer, il fallait probablement le justifier et non pas avoir "magouiller" des points de classement !
"ô tempora! ô mores!"
Et trop heureux, même si c'était les derniers carats de cette époque, d'avoir pu assister à quelques parties avant que l'on tire le rideau avec d'autres ambitions ...
Quand même, les parties féminines sont devenues une belle chose!
Et puis, qu'en pensent les champions, notamment Marco Foyot qui a très certainement les données pour comparer ?

Contribution du : 19/04/2020 15:09
_________________
A défaut de talent, il faut avoir de la chance...Plus que l'adversaire évidemment !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut
(1) 2 3 4 ... 9 »




          309 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque
:: LA PETANQUE EN IMAGES

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !