Débats sur la pétanque
Publicité
   Tous les Posts (janik)

 Bas   Précédent   Suivant

« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 216 »


Re: Tactique de jeu, comment l'expliquer à des enfants ?
Boulistenaute régulier !
Inscrit:
27/06/2009 15:35
Post(s): 1880
Citation :

bibi13 a écrit :
Merci Janik
Je suis d'accord avec toi sur l'idée générale. J'essaie simplement de trouver des mots simples pour des enfants de 10 12 ans afin de leur faire comprendre ces différentes notions.

Bonjour
Dans cette culture que l'on souhaiterait commune et partagée, on définit les intentions antagoniques ainsi:
- Attaquer: Intention de faire jouer immédiatement l'adversaire, conformémemnt à la logique première et interne de l'activité.

- Défendre: intention de poser des problèmes à l'adversaire, soit par la destruction de son jeu, soit par un positionnement spécifique et inductif.

- Construire : avoir l'intention d'améliorer sa situation de jeu sans objectif immédiat de faire jouer.

Ces intentions antagoniques posent la question du SENS à donner aux actions et induisent l'analyse prélable des paramètres de l'opposition (score, stock de boules, score terrain, terrain, forces et faiblesses adverses...). L'action pedagogique visant à explorer ces intentions est indissociable de l'étude du contexte dans lequel elles s'expriment.

Mieux je sais "pourquoi" je joue, mieux je choisis "comment" je joue.

Dans un contexte d'apprentissage, la première action à mener est de QUESTIONNER ses apprenants sur le "pourquoi" et le "comment" en situation de jeu. Il ne sert à rien a priori de vouloir donner à des enfants des réponses à des questions qu'ils ne se sont pas posées, ou qu'on ne leur a pas posées.
Cela permet ensuite de contextualiser des situations de jeu, support à de nouvelles questions, prétextes à de nouvelles réponses et d'identifier des besoins d'enseignement sue le "comment" (choix et rélisation technique).

La mise en mots de l'action pédagogique doit être certes adaptée, mais elle doit aussi être support à l'acquisition d'une culture commune. On ne peut pas progresser ensemble si on ne fait pas progresser notre lexique commun et donc la capacité d'échanger.
Dans tous les sports, très tôt, on acquière une culture lexicale spécifique qui situe et valorise un niveau de pratique et d'acquisition des concepts qui organisent une pratique, autre qu'occupationnelle.

Dans un premier temps, les mots tu les trouveras dans les réponses que les enfants donneront aux questions que tu leur poses en situation. Mais peut être as tu besoin toi même d'explorer plus avant ces concepts d'intentions antagoniques, point de départ d'une pratique réfléchie.
Ne dit on pas que, ce qui se conçoit bien s'énonce bien et les mots pour le dire...
Dans tous les cas tu es dans le vrai.

Contribution du : 14/10/2019 11:07
_________________
Croire, c'est commencer à se tromper
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Tactique de jeu, comment l'expliquer à des enfants ?
Boulistenaute régulier !
Inscrit:
27/06/2009 15:35
Post(s): 1880
Citation :

Tjrs_devant a écrit :
@janik: yessssssssssssssssssssssssssssssss

Putain, qu'est ce que je regrette les explications claires et limpides de Sougil

Bonjour
N'en fais pas trop, ils vont finir par s'en rendre compte 😎

Contribution du : 13/10/2019 12:05
_________________
Croire, c'est commencer à se tromper
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Tactique de jeu, comment l'expliquer à des enfants ?
Boulistenaute régulier !
Inscrit:
27/06/2009 15:35
Post(s): 1880
Bonsoir
@bibi13
Dans le principe tu as raison.
Attaquer, défendre et...construire sont les 3 intentions qui organisent et donnent son sens au projet de jeu.

Pour introduire l'apprentissage de ces intentions il est déjà primordial de familiariser ton public avec les paramètres de l'opposition : le score partie, le score terrain, le rapport de stocks de boules et leurs incidences.
L'attaque vise à provoquer un déséquilibre à son avantage dans ces paramètres de l'opposition. La défense vise à combler ou à réduire ce déséquilibre.
En situation d'enseignement, l'apprentissage de l'attaque au point vise à minima à la reprise de point de plus en plus serrés, en régularité (intensité) et en qualité par la contrainte opérationnelle(volume).

L'apprentissage du jeu de défense implique de faire reconnaître à son public des situations de déficit dans les paramètres de l'opposition, particulièrement le stock de boules et le score terrain, et d'adopter un appoint susceptible de récupérer ou limiter ce déficit. On souhaite ici que l'enfant soit par exemple capable de choisir la zone cible la plus favorable, plein but, en contre...
Dans tous les cas, l'enfant doit mettre son jeu au service d'une ou plusieurs intentions. C'est là la différence entre un jeu spontané, intuitif et un jeu lucide et raisonné.

Je te conseille la lecture du livre " Une autre idée de la petanque" coécrit par Jean Paul Goffoz et Jean-Yves Peronnet.
Tu y retrouveras ces concepts, des déclinaisons pédagogiques et des outils d'évaluation.

Contribution du : 12/10/2019 23:26
_________________
Croire, c'est commencer à se tromper
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Tête-à-tête à 4 boules, c'est une évidence pour la pétanque sportive télévisée !
Boulistenaute régulier !
Inscrit:
27/06/2009 15:35
Post(s): 1880
Citation :

mikros a écrit :
j'ai regardé la finale à 4 boules, niveau de jeu très élevé fourni par les 2 joueurs ce qui pour moi est normal, ce sont deux des meilleurs joueurs du monde et des parties sans enjeux.
Avec 3 boules ou 5 la partie aurait eu le meme niveau.

Je ne trouve pas qu'1 boule de plus apporte beaucoup au jeu.
On peut éventuellement tirer au but plus souvent qu'avec 3 boules car on a une sorte de joker avec la 4eme boule.

Mais on perd en intensité de jeu, avec 3 boules pas droit à l'erreur. Lors de parties serrées on ressent la tension nerveuse de la partie.C'est un plus pour le spectateur.
C'est le joueur aux nerfs les plus solides qui sort victorieux.
Je suis pour les 3 boules.

Perso, je change de jeu quand il est usé, donc je n'ai qu'un seul jeu de 3 boules dont le label et le poids
sont toujours visibles, donc homologué.

Voilà, c'est un avis parmi d'autres...

Bonsoir
Je partage globalement ton avis. Je dirais qu'à 4 boules on perd surtout en projet de jeu et plus généralement en lisibilité de l'antagonisme. Jamais DR n'aurait autant pointé à 3 boules.
Le T à T à 3 boules a l'avantage du dynamisme et de la brièveté. A 4 boules, avec davantage de jeu en lecture, le jeu de défense prend le pas. Résultat: 17 mènes, 48 minutes de jeu. Encore heureux que ces deux sont plutôt rapides à jouer.

Contribution du : 10/09/2019 20:12
_________________
Croire, c'est commencer à se tromper
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Mesure de performance pour joueurs de pétanque ?
Boulistenaute régulier !
Inscrit:
27/06/2009 15:35
Post(s): 1880
Bonsoir
Tu supposes bien. D'ailleurs je t'invite à consulter un éducateur fédéral (BF2 ou 3) il devrait pouvoir te fournir et t'expliquer les différents supports d'évaluation de la performance, en intensité, en volume et en efficacité.

Brièvement... l'évaluation que l'on voit apparaître sur les compétitions télévisées est l'évaluation en intensité, sur le critère "faire jouer" avec cotation 0, 0.5, 1 Pt pour chaque action de jeu. Intensité de jeu = nbre de Pt/ nbre boules jouées ou %tage.
On évalue ici la quantité de réussite.

Ce mode d'évaluation peut être complété et pondéré par une évaluation de la manière avec laquelle le résultat de l'action de jeu est acquis. C'est l'évaluation du volume de jeu, pour laquelle on peut prendre en compte jusqu'à 9 niveaux de qualité de réalisation (cotation 2, 1.5, 1, 0.5, 0, -0.5, -1, -1.5, -2 Pt). Volume de jeu = nbre de pt/ nbre boules jouées.
On évalue là la qualité de la réussite, "nettoyée" des facteurs chance/malchance.

L'évaluation de l'efficacité de jeu procède du calcul :
(Intensité de jeu + volume de jeu) divisé par 2.

Les joueurs de haut niveau sont avant tout sélectionnés sur la base de valeurs chiffrées. Le DTN est un scientifique. Il en va de même des sélections de jeunes.
L'étude de ses valeurs chiffrées permet de déceler des profils de joueurs et d'anticiper des associations possible.

Contribution du : 02/09/2019 0:22
_________________
Croire, c'est commencer à se tromper
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: FFPJP : les arbitres haussent le ton
Boulistenaute régulier !
Inscrit:
27/06/2009 15:35
Post(s): 1880
Citation :

papounet a écrit :
Ce qui est CERTAIN c'est que l'avenir de la pétanque passe par un nettoyage des joueurs indésirables avec des sanctions exemplaires à vie.
Les présidents de clubs ont aussi leur responsabilité en acceptant de donner une licence à certains individus dont ils connaissent le pouvoir de nuisance !

Bonjour
Tout à fait juste. J'ajouterais volontiers les partenaires du jour des fauteurs de troubles.
La pétanque doit en finir avec l'hypocrisie ambiante. Quand dans une équipe un élément se comporte mal, les premiers à devoir entreprendre une mesure corrective ce sont les partenaires. À défaut, c'est l'équipe qui doit solidairement subir les conséquences de tels agissements.
S'agissant des sanctions financières, il me semble qu'elles seraient bien plus efficaces si elles visaient en premier lieu, effectivement, le ou les clubs d'appartenance.
Puissions nous voir sur les écrans d'avantage de pétanque pratiquée par des jeunes, fruit d'une pétanque apprise et éduquée, produit de ce que les clubs peuvent faire de mieux.

Contribution du : 23/08/2019 13:17
_________________
Croire, c'est commencer à se tromper
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut
« 1 2 3 (4) 5 6 7 ... 216 »




          262 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque
:: LA PETANQUE EN IMAGES

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !