Publicité

Trophée des Villes à pétanque : L'équation compliquée de Clermont-Ferrand

Posté par quarterback le 7/10/2021 12:30:00 (10151 lectures) Articles du même auteur

Tenants du titre, les Puydômois vont défendre leur bien sans Philippe Suchaud, sélectionné pour les championnats du monde et Jean-Michel Puccinelli, parti à Fréjus. Du coup, Valentin Beulama et Steeven Chapeland vont changer de statut. Une sacrée mutation à assumer…  


Trophée des Villes du 18 au 21 novembre à Grande-Synthe Palais du Littoral & Boulodrome
L'équation compliquée de Clermont-Ferrand
 
Finales du Trophée des Villes 2019 à Valence d'Agen - Steven Chapeland

Comment passer d’équipiers modèles à leaders ? C’est ce calcul complexe qui attendra Beulama et Chapeland au coin du boulodrome de Grande-Synthe. Un challenge que les jeunes talents relèveront avec Begon et Courtine. Un quatuor bâti pour avancer. 

Les Toulousains Paul et Bryan Faurel voudront rééditer leur finale de 2019, surtout avec le coaching affûté de l’expérimenté Philippe Rouquié.  
 
 Le formidable challenge de Bonetto

Bonetto, Riviera et Fernandez sont devenus Niçois de licence mais n’ont pas oublié leur victoire de 2018 sous les couleurs marseillaises. Récents vainqueurs des Masters de Pétanque, ils ont le vent en poupe !  

Cahors, le souvenir de 2016  
 
Trophée des Villes 2018 à Montluçon, Cahors s'incline en demi-finale
Sébastien DA CUNHA/Nicolas LEGROS/Valentin BORIS (Remplaçant Thierry BARRY) Trophée des Villes 2018 à Montluçon, Cahors s'incline en demi-finale

Le Trophée des Villes réserve des parcours incroyables, comme celui des lotois Da Cunha, Boris et Cortes, indéboulonnables en 2016. Les premiers nommés représenteront toujours Cahors, tandis que Cortes sera sous bannière perpignanaise, bien accompagné par Bauer, Bacchin et le jeune Venzal.   

Emmenées par l’inoxydable Arnaud Boutelier et Logan Baton, les deux formations de Grande-Synthe auront à domicile un enjeu spécial. Que ressentiront aussi les voisins de Calais, avec à leur tête Stéphane Decroix

Fréjus, casting différent  
 
Vainqueurs 2019  

Vainqueur du Trophée des Villes en 2014 et 2017, le Var alignera sous les couleurs de Fréjus, en l’absence de Lacroix et Rocher partis aux championnats du monde, une autre force de frappe, avec Puccinelli, le tenant du titre.

Le Mans, avec Bruno Rocher, Ballière et Vaillant, aura une belle histoire à écrire ; tout comme Lyon avec Tyson Molinas ; ou encore Marseille, mené par Hovaguimian et Castano. Metz (finaliste en 2018), Argelès-Gazost (demi-finales 2019, quarts 2018) voudront aussi revoir l’emballage final, de même que Palavas-les-Flots (quarts 2019).

Ax-les-Thermes, avec ses champions de France triplettes 2021 et Pornic, avec ses vice-champions de France, pourraient également refaire le match à l’occasion de cette 20ème édition du Trophée des Villes, un championnat hivernal au plateau inégalable.
 
Lire aussi
Découvrez le casting  (30 sept - 14 000 lectures)
 
 
 

 
Un évènement à suivre sur la Chaîne l'EQUIPE
 

ARCHIVES

2019 : Même cassé, Philippe Suchaud est inclassable ! 

2018 : Marseille s'offre une grand-messe 

2017 : Draguignan obligé d'aller au bout du bout !

2016 Cahors décroche le gros Lot 

2015 : Votez pour votre match préféré ! | Vos réactions et commentaires d'après matchs ! | Les 9 bandes annonces ! | Le trophée en images ! | Suchaud peut-il aller plus haut ? | Evreux à la bonne (h)eure

2014 : Irrésistibles Varois

2014 : Journal du trophée des villes 2014, toutes les vidéos

Valence d'Agen 2013 : L’insatiable Suchaud agrandit sa constellation

2013 : Vidéos des 9 épisodes...

Montauban 2012 : Nice, la preuve par quatre !
2012 : Vidéo des 9 épisodes...

Nevers 2011 : la déferlante niçoise submerge tout

Trophée des villes à Moulins 2010 : le rêve et la réalité

2009 Trophée des villes de pétanque, une finale excitante

2008 : Metz, l'année Corse de toute beauté
2007 : Metz, le Mans le voulait vraiment
2006 (à Andrézieux-Bouthéon) : Montluçon (Fazzino-Winterstein-

Perrin-Billaud)
2005 (à Béziers) : Melun (Choupay-Loy-Malbec-Poiret)
2004 (à Chartres) : Montluçon (Croci-Fazzino-Perrin-Winterstein)
2003 (à Nice) : Angers (Hureau-Hureau-Vilfroy-Kerouedan)
2002 (à Montluçon) : Nevers (Robineau-Lucien-Vaillant-Dumont)
2001 (en Guadeloupe): Chartres (Quintais-Robert-Rypen)  

 Les boulistenautes réagissent dans ce ::FORUM

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
          208 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Snapchat pétanque     Tiktok pétanque Twitch pétanque Apple Podcasts Pétanque Spotify Pétanque Deezer Pétanque
Pétanque sur Apple Store Application Mobile
Pétanque sur Google PLAY Application Mobile

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !