Publicité

Télévision Vidéo & Radio : L'EVOLUTION MEDIATIQUE DE LA PETANQUE

Posté par lolo le 31/10/2005 21:00:00 (11944 lectures) Articles du même auteur
Télévision Vidéo & Radio

LA PETANQUE EST ELLE EN TRAIN DE MUTER ?

C’est un rendez vous incontournable entre les professionnels du sport et de la télévision, le sportel de Monaco rassemble tous les ans fin octobre des centaines de participants et d’exposants. Durant cette semaine de débats et de conférences, un sujet très intéressant a été abordé :
«L’influence de la télévision sur le sport : règles et arbitrage»
.../....



Dans son inévitable partenariat avec le sport d’aujourd’hui, la télévision descend parfois sur le terrain pour essayer d’adapter le spectacle sportif en fonction de l'intérêt des téléspectateurs.

Dans la plupart des cas, les aménagements réalisés se sont révélés positifs pour tous les acteurs, aussi bien pour la télévision que les pratiquants du sport et les organisateurs de compétitions. Les kimonos de couleurs différentes en judo, la balle jaune et le jeu en 5 sets de 11 points en tennis de table, la règle d'un seul faux-départ en athlétisme, le changement du décompte des points en volley ball et bien d’autres en sont de bonnes illustrations.

La pétanque est elle aussi touchée par ce phénomène.


 La première véritable retransmission télévisée date de la fin des années 80 sur Canal +  avec une épreuve disputée dans le cadre superbe des arènes de Lutèce à Paris. Il avait fallu beaucoup de pédagogie aux commentateurs de l’époque pour expliquer à qui appartenaient les boules à l’aide de petites incrustations à l’écran. La suite logique en découlait avec une première innovation pour la télévision, des boules de couleurs différentes pour les deux équipes. Les dernières innovations sont plus récentes avec les masters et le trophée des villes, c’est tout d’abord le cercle matérialisé puis l’apparition du chronomètre et un arbitrage plus visible avec la présence de cartons de couleurs. Par petites touches la pétanque évolue mais le principal handicap reste le facteur temps surtout lors d’un direct.


8. Finale à Nogent-sur-Marne

Les joueurs eux aussi ont du s'adapter aux conditions particulières d'une partie jouée sous l'oeil des caméras comme ici à la finale des masters.


Lors du championnat du monde à Uccle la fédération allemande a élaboré un petit dossier sur la dynamisation et la médiatisation du sport pétanque, on y retrouve les idées déjà énumérées et justement la limitation d’une partie dans le temps. Mais à trop vouloir modeler un sport pour la télévision, ne risque t’on pas d’en changer la nature ? C’est avant tout une histoire de compromis.

C’est à partir de suggestions des chaînes que les responsables sportifs doivent réfléchir aux avantages que les changements peuvent apporter : améliorations sur le terrain, modernisation des règles, facilités d’organisation, meilleure accessibilité à l’antenne, attractivité.

Alors à quoi va ressembler la pétanque de l’ère moderne, vaste débat !!

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
(1) 2 3 4 »
Auteur Conversation
Vanlud
Posté le: 4/11/2005 15:07  Mis à jour: 4/11/2005 15:07
Boulistenaute régulier !
Inscrit le: 28/9/2005
De: 62 Pas de Calais - Hauts de France
Envois: 1824
 Re: L'EVOLUTION MEDIATIQUE DE LA PETANQUE
Espérons que la télévision ne touche pas trop à l'essence même de la pétanque... et à ses règles !

------------

Le bonheur est un voyage , pas une destination...
Il n’y a pas meilleur temps pour être heureux que le temps présent

http://hautsdefrance.association-ilona.com


[b][color=0033FF][font=Helveti
BOULEGAN
Posté le: 2/11/2005 22:06  Mis à jour: 2/11/2005 22:06
Co-Webmaster
Inscrit le: 3/12/2002
De: 83 Var Région PACA Garéoult
Envois: 2467
 Re: L'EVOLUTION MEDIATIQUE DE LA PETANQUE
Je ne suis pas sûr que ce soit la télévision qui ait provoqué l'avènement du tie-break: celui-ci s'est imposé, comme le fait de ne plus toucher au terrain à la pétanque, face à des durées de jeu interminables de certains matchs.
En fait, il est tout a fait admissible d'améliorer les points faibles d'un sport; ce qui est choquant, c'est de toucher à son essence ou, plus choquant encore, de changer les règles qui régissent des centaines de milliers de pratiquants pour aménager à la guise des médias quelques parties télévisées.
------------

Je n'ai pas dit que tu avais mal joué...J'ai dit on...on...ooon! (Gérard Banide).


Montrez votre attachement à un nouveau style de Média : [Devenir SUPPORTER]
lolo
Posté le: 2/11/2005 20:50  Mis à jour: 2/11/2005 21:05
Co-Webmaster
Inscrit le: 26/9/2002
De: 92-Hauts de Seine - Ile de France- Issy-les-Moulineaux
Envois: 3178
 Re: L'EVOLUTION MEDIATIQUE DE LA PETANQUE
Il faut tout de même préciser Pierre que le tennis a fait une petite concession à la télé en instaurant les tie break car auparavant il fallait 2 jeux d'écart.

Il y a un autre aspect que je n'ai pas abordé dans mon article c'est le terrain. Est ce plus télégénique de voir une partie dans du sable où les carreaux vont succèder aux carreaux ou au contraire un terrain très technique à la limite du jouable pour mettre les joueurs en valeur ?
------------


Comme nous, partagez l'actualité de la pétanque !
Anonyme
Posté le: 2/11/2005 17:12  Mis à jour: 2/11/2005 17:12
 Re: L'EVOLUTION MEDIATIQUE DE LA PETANQUE
Merci
C'est sur que l'évolution est inévitable avec les médias mais interdiction de toucher à nos 13 points si précieux
BOULEGAN
Posté le: 2/11/2005 16:57  Mis à jour: 2/11/2005 16:57
Co-Webmaster
Inscrit le: 3/12/2002
De: 83 Var Région PACA Garéoult
Envois: 2467
 Re: L'EVOLUTION MEDIATIQUE DE LA PETANQUE
Bonjour Geoffrey,
Merci de défendre les fondamentaux de notre jeu, nous ne serons jamais trop à le faire dans les années qui viennent: la pression, en effet, des médias sera de plus en plus forte pour réduire les temps de jeu. Souhaitons que la FFPJP sache avoir la même attitude que la fédération de tennis dans les annes 70, et ne transige pas sur la base même du jeu de boules, atteindre un score durant un temps variable, et non essayer d'avoir le meilleur score à l'issue d'un temps fixe.Ce serait, dans le cas contraire, une trahison extrêmement importante: elle consisterait à tourner le dos à la culture même de notre jeu, profondément française (comme d'ailleurs celle du tennis),et à épouser la conception anglo-saxonne du match à durée fixe.
------------

Je n'ai pas dit que tu avais mal joué...J'ai dit on...on...ooon! (Gérard Banide).


Montrez votre attachement à un nouveau style de Média : [Devenir SUPPORTER]
(1) 2 3 4 »
  
          138 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !