Publicité

Sport-Boules Lyonnaises : Un week-end entre jeunesse et centenaire

Posté par sbpromotion le 26/5/2012 15:40:00 (4638 lectures) Articles du même auteur

WebTV : ce week-end se déroule à Lyon les traditionnels « Tournois de Pentecôte », compétition incontournable pour tout pratiquant de la « lyonnaise ». Sur trois jours, du samedi au lundi, les boulistes de la France entière confluent vers la capitale du Sport-Boules, Lyon, pour y disputer, dans leurs catégories respectives, LE concours de l’année. Avant d’être une compétition, la manifestation est avant tout une fête populaire, même si chacun rêve en y participant d’y inscrire son palmarès. Pentecôte en chiffres c’est 600 terrains répartis sur 6 sites différents de jeu qui accueilleront 10 000 joueurs ( !), 13 finales qui se dérouleront le lundi 28 mai sur la mythique place Bellecour, au cœur de la capitale du jeu lyonnais. Les Tournois de Pentecôte fêtent cette année leur centenaire, la première édition s’étant déroulée en 1894.



En parallèle, samedi 26 et dimanche 27 mai 2012, la jeunesse mondiale se donnera rendez-vous au Sentier en Suisse, au cœur de la vallée de Joux, pour le 1er trophée international de la vallée de Joux. Les équipes de Suisse, de France, de Monaco, d’Italie, de Serbie, de Croatie, de Turquie et de Slovénie se retrouveront pour trois tournois distincts (double, tir progressif et tir de précision) dans deux catégories différentes (moins de 15 ans et moins de 18 ans). Une première répétition pour cette dernière catégorie, qui jouera les prochains championnats du Monde en France (Eybens) au mois de septembre prochain. La patinoire du centre sportif de la vallée de Joux se transformera pour l’occasion en temple du Sport Boules.
Les deux compétitions (les tournois jeunes samedi et dimanche et les finales des tournois de Pentecôte lundi) seront à suivre en direct à partir de la webTV…

 

Cliquez ici pour le direct WebTV...

Une réalisation www.sport-boules-diffusion.com

 

 Photo : le Sport-Boules investit la place Bellecour à l’occasion des Tournois de Pentecôte

Coupe d’Europe : Gap qui pleure, Saint-Vulbas Chieri


Le week-end dernier, Gap et Saint-Vulbas disputaient les quarts de finale retour en Coupe d’Europe des clubs. Les deux clubs s’étaient imposés à domicile lors du match aller.


Saint-Vulbas a fait preuve d’expérience et d’autorité pour s’imposer à Zagreb face à la jeune formation croate. Les Villibadois emportaient le tir rapide en relais, emmené par un Fabien Jarnet en grande forme (aucun trou sur son passage !) (0/2). Ses partenaires poursuivaient sur la lancée au second tour, emportant les deux combinés et partageant les deux tirs de précision (2/8). Les français obtenaient leur qualification à la fin du troisième tour, grâce à un match nul de Sébastien Mourgues et une victoire décisive de Jarnet lors des deux tirs progressifs (3/11). La victoire finale (7/15) à l’issue des parties traditionnelles leur ouvrait les portes du Final Four à Chieri en Italie les 2 et 3 juin prochain.


Les Gapençais ont eu moins de réussite. Il s’en est pourtant fallu de peu pour qu’ils ne décrochent également leur qualification. Tout s’est joué dans l’épreuve d’appui. Préalablement, les italiens de La Pontese avaient montré les gros bras, dès le premier tour, avec une victoire du tir en relais de Ziraldo / Rednak sur un stratosphérique 59/61 (record du monde de la discipline égalé !) (2/0). Les visiteurs ne se montraient pas impressionnés et restaient au contact à l’issue du second tour, partageant avec leurs adversaires combinés et précision (6/4). Les locaux prenaient l’ascendant au troisième tour, lors des tirs progressifs, avec notamment une opposition de niveau international entre Marco Ziraldo (champion du monde de la discipline) et Guillaume Abelfo (vice-champion du monde -18 en 2011) : la victoire du premier propulsait son équipe vers la victoire, d’autant que l’autre tir allait également aux italiens (10/4). Les français s’inclinaient dans 3 traditionnels sur 4 au dernier tour, arrachant un match nul en double (17/5).

Une manche partout : la décision allait se jouer à l’épreuve d’appui : 3 boules pointées dans un cercle de 70 cm de rayon et 3 boules tirées au but. Les italiens ont mené par deux fois, ratant la gagne au dernier tir de Davide Cumero (4/3) et permettant au jeune Nicolas Abelfo, plein de sang-froid, d’égaliser (4/4). La décision allait se jouer à la mort subite : 5/5 après le passage au point, le trou de Zoran Rednak laissait une ouverture de gagne mais Marc Dussaillant ratait à son tour (5/5). L’opportunité gapençaise était passée : au point suivant, Ziraldo réussissait là où Nicolas Laugier était en échec (6/5). Une fois encore, La Pontese éliminait une équipe française, après la CRO Lyon la semaine précédente.

Italiens et français retrouveront une autre équipe italienne (la BRB Ivrea) et une équipe croate (Trio Buzet) lors de la phase finale.


Les résultats des quarts de finale des matchs retour :


Forno / BRB : 15 à 7 (10 à 12 à l'aller), 1 à 3 à l’épreuve d’appui.

Pontese / Gap : 17 à 5 (10 à 12 à l'aller), 6 à 5 à l’épreuve d’appui.
Zagreb / Saint-Vulbas : 7 à 15 (10 à 12 à l'aller)
Trio Buzet / Lokateks Trata : 13 à 9 (9 à 13 à l'aller), 4 à 2 à l’épreuve d’appui.

Grand Prix de Saint-Priest : Goffi (Vif) s’impose lors du « Petit Bellecour ».


Emmené par un Sébastien Grail des grands jours au tir et un Daniel La Posta étincelant et décisif, l’équipe Goffi s’est imposée dans le Grand Prix de Saint-Priest.

La finale était pourtant mal engagée pour les Isérois, mené 0 à 7 après deux mènes (0/3, 0/7), par l’équipe Daubié (Ascul Lyon) qui continuait sur son bon niveau de jeu pratiqué tout au long du tournoi. Baissant de rythme au tir notamment, les Lyonnais permettaient à Daniel La Posta d’arracher le gain des mènes à plusieurs reprises, lors de l’ultime boule de jeu. Ses réussites successives relançaient complètement ses partenaires (1/3, 3/7). Malgré plusieurs annulations adversaires, on sentait bien que la tendance positive avait changé de camp (3/7, 3/7, 5/7, 7/7, 8/7, 8/7)  même si Fabrice La Posta devait également s’employer sur une annulation à l’avant dernière mène (8/7). Un échec sur une quatrième tentative d’annulation amenait la victoire finale de Goffi (11/7).

 


Photo : Goffi (Vif) vainqueur du Grand Prix de Saint-Priest 

On en parle dans notre ::FORUM

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
  
          124 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !