Publicité

Sport-Boules Lyonnaise et Raffa : FIB, travailler à l'image de notre sport, sans oublier notre histoire

Posté par sbpromotion le 8/8/2022 10:20:00 (1472 lectures) Articles du même auteur

Ce week-end, Gap a rayonné de mille feux, à l'occasion du 101ème Grand Prix bouliste. Une compétition incontournable du calendrier national, désormais inscrite dans les rendez-vous internationaux. L'occasion est appropriée de faire le point sur ce sujet, mais aussi sur les rendez-vous récents et à venir pour le sport-boules international, avec Frédéric Ruis, le Président de la Fédération Internationale de Boules...



 
FIB : "travailler à l'image de notre sport,
sans oublier notre histoire"
 

Frédéris Ruis, le président de la Fédération Internationale de Boules


Est-ce une satisfaction pour la FIB de voir Gap désormais inscrit au calendrier international ?

Depuis le début de ma première élection en 2017, des groupes de réflexion ont travaillé. Les réformes menées sont désormais en place et il était important de maîtriser notre calendrier, Il est l'image que nous voulons donner de notre sport.

Mais il est important de ne pas oublier notre histoire. C'est pour cela que nous donnons une place aux concours quadrettes historiques. Après Alba et Alassio en Italie, je suis particulièrement heureux des discussions menées avec le président de Gap, Pascal Paoli.
 

Luigi Grattapaglia et Daniele Grosso, en rouge, ont emporté la 45ème édition du Challenge Souvenir Robert Millon

Gap s'est donc logiquement inscrit dans le calendrier international et nous ferons tout pour apporter notre contribution afin de valoriser beaucoup plus le Challenge Souvenir Charles Millon, par la présence d'un plus grand nombre de nations étrangères. Cette année par exemple, la Croatie a répondu favorablement à notre demande.

Que représentent Gap et son Grand Prix pour la Fédération Internationale de Boules ?

Gap a une place particulière qui relève de l'affectif pour la FIB et particulièrement pour les pays d'ex Yougoslavie et les pays d'Amérique du Sud. En effet, Mimi Lagier Bruno, président durant près de 20 ans de la Fédération Internationale de Boules, a marqué l'histoire de l'institution et a créé un lien fort avec toutes ces nations. C'était un gapençais.

Il a d'ailleurs mis fin aux championnats du monde quadrettes en 1991 à Gap, pour laisser place aux épreuves modernes que nous connaissons aujourd'hui. Je n'ose pas imaginer le cran et le charisme qu'il a fallu pour mener cette mutation.

Le Grand Prix de Gap est centenaire et fait partie du patrimoine français et mondial. Il était tout naturel de lui donner la place qui lui revient. De plus, monsieur Pascal Paoli est très ouvert à la discussion pour d'éventuelles échéances à venir de la FIB.

Le sport en général sort d'une situation compliquée avec l'épisode Covid. Y a t'il eu des répercussions sur la discipline au niveau mondial ?

La Covid a très fortement impacté la vie de la FIB ainsi que celles des fédérations des pays. Nous avons dû procéder par des organisations locales dans le monde entier. Nous avons également eu un retard de deux ans dans l'application de nos réformes. Notamment celle obligeant au passage par des qualifications par continent pour aller au championnat du Monde. Cela va désormais pouvoir se mettre en place. Et nous avons aujourd'hui des organisateurs pour toutes nos compétitions jusqu'à la fin de ce mandat, qui se conclura en 2025 avec un congrès électif.

Dans les premiers championnats du monde jeunes organisés après Covid, à Martigues, nous avons observé une absence des pays d'Asie, d'Océanie et Sud-Américains. Ce constat s'est généralisé à toutes les compétitions FIB post Covid : elles ont été impactées car les règles de circulation ne sont pas les mêmes dans le monde.

Mais le plus gros impact que l'on va avoir désormais est avec l'inflation : les monnaies de certains pays perdent de la valeur par rapport à l'Euro. Cela pose d'énormes problèmes pour certaines fédérations, comme celles de l'ex-Yougoslavie ou encore de l'Amérique du Sud. Je l'avais pressenti et annoncé : cela va entraîner d'énormes problèmes de voyages et de participations pour les championnats du Monde.

Les Jeux Mondiaux viennent de se terminer à Birmingham, aux Etats-Unis. Le sport-boules a bénéficié d'une belle exposition avec la finale du tir progressif féminin. Ce type d'exposition est important pour la FIB ?

En effet, les Jeux Mondiaux ont un gros impact sur notre discipline, le sport-boules. Il faut quand même préciser que la FIB n'est reconnue par personne, surtout pas par les instances comme IWGA, organisateur des Jeux Mondiaux, le Comité International Olympique, l'ARISF (l'association des fédérations internationales de sport reconnues par le CIO) ou le GAISF (Association Globale des Fédérations Internationales Sportives). La seule instance qui est reconnue est la Fédération Mondiale de Boules et de Pétanque.

Mais il faut reconnaître que notre discipline prend vraiment de l'importance, quand on constate le nombre de visionnage à plus de 150 000 vues sur la chaîne Youtube de l'Equipe 21 de cette finale ( PLAY). Ce type d'exposition est très important pour notre visibilité et surtout pour notre reconnaissance par rapport aux sports de boules.
 
La Turquie a terminé première nation au tableau des médailles des disciplines boulistes lors des Jeux Méditerranéens à Oran en 2022 

Un peu plus tôt, ce sont les Jeux Méditerranéens qui étaient à l'honneur, à Oran en Algérie. La Turquie a rebattu les cartes, en s'adjugeant la première place au tableau des médailles des disciplines boulistes présentes, avec quatre médailles d'or, une en argent et une en bronze. Devant la France (trois médailles d'or) et l'Italie (deux or, quatre argent et trois bronze). Elle est également la seule nation à avoir gagné l'or dans chacune des disciplines : pétanque, raffa volo et sport-boules. Est-ce une surprise pour vous ?

Il faut savoir que la Turquie est structurée de belle façon : une seule fédération regroupe les trois disciplines boulistes (pétanque, sport-boules et raffa volo), avec le bowling et les fléchettes. Il y a un projet de développement commun multisports, qui favorise la pratique des sports de boules.

Nous travaillons très étroitement avec le Président, le docteur Mutlu Türkmen, qui est un ami et avec qui nous partageons la même vision pour notre sport. Il est également le président de la CBI – Punto Raffa Volo (Confédération Internationale de Boules de Punto Raffa Volo).
 
 
Mersin accueillera en novembre 2022 les championnats du monde de boules, spécialités Raffa et Volo

D'ailleurs, la Turquie va organiser conjointement les prochains Mondiaux 2022 de sport-boules et de raffa volo ?

Il y a cinq à six ans déjà, nous avions imaginé ensemble l'organisation conjointe de ces championnats du monde. La Covid a freiné notre enthousiasme et retardé notre planification. Mais nous allons voir cela aboutir début novembre à Mersin, en Turquie.

Cela a également une visée économique, car 80% des fédérations qui pratiquent la "volo" jouent également à la "raffa". Cela va leur permettre de disputer deux championnats du monde sur un même site. Et donc leur engendrer deux fois moins de coût.

Nos réformes administratives et financières vont également favoriser l'organisation des championnats du monde à des nations qui n'en n'avaient pas forcément les moyens.

Quels sont les prochains grands rendez-vous internationaux pour la FIB ?

Cela débute la dernière semaine d'août, par l'Euro Féminin : du 31 août au 04 septembre à Ljubljana, Slovénie. Il sera qualificatif pour le Mondial Féminin 2023, qui se déroulera certainement en France.

Suivra la quatrième édition du Meeting International de tir en relais mixte à Bruguières, France, le 10 septembre. Nous nous retrouverons les 22 et 23 octobre avec le Challenge International Denis Ravera à Monaco.

La semaine qui suit, du 25 au 29 octobre 2022, le Mondial Jeunes U18 et U23 se joue à Montbrison, France. Puis, du 31 octobre au 05 novembre, les Mondiaux de Raffa et de Sport-Boules se disputeront à Mersin en Turquie.

--
Communiqué de presse
Christophe CAMPIGLIA

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
          38 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Snapchat pétanque     Tiktok pétanque Twitch pétanque Apple Podcasts Pétanque Spotify Pétanque Deezer Pétanque
Pétanque sur Apple Store Application Mobile
Pétanque sur Google PLAY Application Mobile

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !