Publicité

Pratique du sport bouliste : Problématique du jeu en équipe

Posté par petanque le 29/11/2013 7:00:00 (6233 lectures) Articles du même auteur

Personne n’ignore la difficulté à construire une équipe qui évoluera de façon régulière ensemble. J'ai la conviction que la chose est devenue encore plus difficile à une époque où l’individualisme est « roi ». Les quelques formations stables que l’on peut voir évoluer dans la durée suscitent des jalousies. Il n’est pas rare que certains joueurs tentent d’y mettre un grain de sable, notamment en propageant des rumeurs déplaisantes pour perturber le fonctionnement de ces associations. 


 

Ce sont souvent des individus qui peinent à s’intégrer dans une équipe, pour diverses raisons :
- Soit qu’ils n’ont pas une vision suffisamment objective de leurs capacités.
  (À voir la publication du blog : « Objectivité et Illusion »)
- Soit qu’ils n’ont pas conscience de leurs attitudes sur les jeux et des relations qu’ils entretiennent avec leurs partenaires en cours de partie.

 

Si l’on peine à évoluer avec les mêmes coéquipiers, on devrait plutôt s’interroger sur ses propres difficultés à intégrer un groupe et pour réussir dans ce domaine, il faut posséder un certain nombre de qualités humaines telles que :

- L’humilité
- Le respect de l’autre
- L’empathie

 

Il faut également être agréable au jeu et se tenir à une discipline minimale en termes de préparation des compétitions. La construction d’une équipe performante n’est pas simple. Elle réclame du temps, de la réflexion et la capacité à pouvoir s’ouvrir à ses partenaires, ainsi que d’être à leur écoute, sans jugement.

 

Observons par exemple, la composition des équipes lors des compétitions départementales. On voit rarement les mêmes joueurs évoluer de concert. Il est parfois difficile de revoir la même formation deux samedis consécutifs. On comprend alors mieux l’acuité du problème. Et pourtant, à chaque fin de saison,  on observe le même ballet. Une majorité de pratiquants se pose la question :
 «  Avec qui vais-je bien pouvoir jouer la saison prochaine pour participer aux championnats départementaux ? »

 

Souvent les joueurs font un secret de la composition de leur nouvelle équipe. Après de multiples rebondissements, elle est enfin formée. Pour autant, il n’est pas sûr que vous la voyiez  souvent sur les terrains, avant la date fatidique des championnats. Il serait pourtant plus judicieux que les joueurs rôdent leur équipe durant la saison hivernale. Cela m’apparait être rarement le cas.


On peut se demander pourquoi ?

 

Sans pouvoir donner une réponse exhaustive, il semblerait qu’il y ait plusieurs raisons à cela :
- Le joueur de boules est un peu superstitieux et il se conduit comme s’il voulait « conjurer le sort » avant la date fatidique des championnats
- Le joueur ne veut pas se placer sous l’œil inquisiteur de ses adversaires potentiels.
- Le joueur de pétanque a une vision à court terme et pense surtout à s’équiper au mieux pour
   le concours de la semaine suivante.
- Celui-ci ignore souvent, qu’avant de remporter des succès avec son équipe, il lui faudra déjà apprendre à perdre avec ses nouveaux coéquipiers.
En effet, la bonne gestion des défaites est l’épreuve de vérité. Elle est le seul moyen d’éprouver l’entente entre les joueurs et la solidité de la formation. Comme certains l’affirment à juste titre en utilisant une métaphore culinaire :
« Il faut que la mayonnaise prenne »

 

La tolérance envers l’autre, l’attitude sur les jeux, le respect des adversaires, l’acceptation de la méforme d’un des coéquipiers sont autant de choses essentielles pour la réussite en équipe. Il circule entre les coéquipiers des choses qui font partie du « non-dit » :

 

- Attitudes
- Regards
- Expressions du visage

et qui peuvent influencer le jeu de chacun.  Indépendamment des qualités techniques et tactiques des protagonistes, il faut du temps pour bâtir une équipe. Force est de constater que peu de pratiquants sont à même d'envisager les choses dans la durée. Les éléments que je rappelle ici sont pourtant connus par beaucoup de pratiquants. Mais, tout semble être oublié au moment des choix. Les bonnes intentions s'envolent et la plupart des joueurs et joueuses vont au plus offrant.

 

 

Puis arrive la période des championnats départementaux. Et chaque année, c’est la même ritournelle. Les joueurs, une fois éliminés de la course au titre départemental, font le même constat :
« Les équipes qui se retrouvent en phase finale des championnats départementaux sont toujours des formations stables, composées de joueurs qui se connaissent bien, pour avoir évolué ensemble pendant de longues années ».
 Il n’y a pas de miracle, même s’il est vrai que de temps à autres, une équipe d’outsiders peut venir perturber le cours normal des choses en se qualifiant pour le championnat de France. Mais c’est le propre de notre spécialité que de nous réserver des surprises. Or malgré ces observations, les joueurs n’en tirent pas les enseignements et retombent l’année suivante dans les mêmes travers.

 

LES EQUIPES STABLES

 

Et pourtant, qu’il est agréable de voir évoluer une formation développant un jeu huilé, composée de coéquipiers qui ont du respect l’un pour l’autre et ne se tirent pas « la bourre », mais savent mettre à profit leur complémentarité.
Chaque joueur apportera son savoir faire technique et tactique, en plus des qualités mentales qui lui sont propres et c’est le mariage de tous ces apports qui contribueront à la réussite de la formation. Chaque joueur présente des prédispositions pour telle ou telle forme de lancer :

 
- L’un saura porter les boules à merveille et pourra jouer les refentes.
- L’autre sera un artiste pour rouler les boules.
- Tel autre possédera un redoutable tir de rafle.
- Tel autre sera plus habile pour tirer les boules masquées.
- Tel aura une excellente vision du jeu.
- Tel autre apportera sa sérénité dans les moments décisifs.
- Tel autre saura mettre un regain de pression sur l’adversaire au bon moment.
- Tel autre réagira au pied levé pour modifier la composition de l’équipe.
- Tel autre sera un maitre dans le lancer du but.
- Tel autre évaluera très vite les points forts et les faiblesses de l’adversaire et en tiendra  compte sur le plan tactique.
- Tel autre saura prononcer les mots qu’il faut pour réduire les tensions entre coéquipiers.

 

La bonne marche d’une équipe résulte d’une alchimie complexe. A la pétanque, tout est affaire de subtilité, mais peu de joueurs intègrent l’ensemble de ces facteurs. C’est pourtant la combinaison judicieuse de tous ces paramètres qui fait la différence entre les joueurs de haut niveau et les autres. Ces joueurs ont acquis ce que je nommerai : « l’intelligence du jeu ». La présence d’un coach, au regard extérieur, qui n’est pas pris dans les interactions entre les joueurs peut aider ces derniers à appréhender cette difficulté. Lorsque j’évoque cela, je pense souvent à mon camarade Zvonko Radnik qui a compris très tôt cet élément essentiel du jeu. Je rappellerai une fois de plus, que l’adresse ne représente qu’une petite part de la réussite à la pétanque.

 


 

Voilà, je m’arrête ici. Je souhaite vous avoir apporté un éclairage suffisant sur ce thème.
Vous trouverez dans le livre : « PETANQUE, quand tu nous tiens ! », un chapitre détaillé sur le jeu en équipe qui en étudie les rouages du fonctionnement.


Vous y trouverez les points suivants :
- La problématique du jeu en équipe
- La construction d’une équipe
- Les contraintes du jeu à trois
- Les conditions de la réussite
- La gestion des échecs
- Une recherche d’objectivité
- L’évaluation de son jeu
- Le travail sur soi
- Développement de la capacité d’introspection
- Gestion de la méforme individuelle et collective
- Les interactions entre partenaires

 




J'espère que vous aurez du plaisir à découvrir ce nouvel article.

RETROUVEZ LA PATTE ET LA GOUAILLE DE L’AUTEUR DANS L’OUVRAGE :
« PETANQUE, QUAND TU NOUS TIENS ! »

Merci à tous pour votre fidélité.

Frédéric Nachin

 

En vente ici 



 

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -



Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
  
          284 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !