Publicité

Pratique du sport bouliste : "Dans la zone" avec Fabien Amar

Posté par sbpromotion le 18/5/2020 7:00:00 (1570 lectures) Articles du même auteur

Entretien avec Fabien Amar, international français, pilier de la CRO Lyon Boules et ancien spécialiste du tir progressif et du tir rapide en double...


"Dans la zone" avec Fabien Amar
 
 

On a beaucoup entendu parler de Fabien Amar ces derniers temps sur Boulistenaute. Il est vrai que l'homme a plusieurs casquettes. L'ancien international Français a été le spécialiste du tir progressif et du tir rapide en double, avec notamment trois titres mondiaux et quatre titres européens dans ces deux disciplines. Il excelle aujourd'hui en jeu traditionnel, étant un des piliers de la formation de la CRO Lyon dans le championnat de France des Clubs et dans la ligue Sport Boules M1. Egalement entraineur national jeunes, il fait progresser les espoirs de la discipline tout en leur apportant son expérience de joueur de haut niveau. Il endosse aussi parfois le rôle de commentateur et consultant, lors de retransmissions Web ou télévisuelle, régalant les spectateurs de ses connaissances boulistes. Entrez "Dans la zone" avec ce virtuose et homme ochestre du sport bouliste !

Nous prenons d'abord de tes nouvelles dans cette période de post-confinement ? Comment vas tu ?
Tout va bien même si je t'avoue que cette période commence à être un peu longue. Depuis près de deux mois nous sommes à la maison avec les trois filles, pas facile tous les jours :)

As tu pris des mesures particulières pendant cette période pour garder ta forme physique, ton adresse, ton mental ?
Au début de la période, j'en avais profité pour faire du tapis de course. Depuis quelques jours, nous avons installé le vélo dans le salon et devant une vidéo, ca passe plus facilement. Pour les boules, j'ai ressorti un peu les boules de pétanque mais les grosses boules sont au garage...

Tu es entraineur national jeunes à la FFSB. Quelles consignes particulières as tu donné aux athlètes que tu as en suivi pour qu'ils traversent au mieux cette période et se maintiennent dans une dynamique ?
En effet, c'est une saison compliquée pour les jeunes qui avaient en ligne de mire le Mondial. La FIB a pris la décision d'annuler tous ses championnats internationaux, ainsi ce sera une année 2020 blanche pour les jeunes. Nous avions commencé cette préparation en décembre lors du tournoi de Rijeka en Croatie. Trois stages s'étaient également déroulés à Bron et Balaruc. Du coup j'ai préconisé aux jeunes de faire avec les moyens de chacun et d'essayer de garder un minimum de condition tout en s'amusant.

Lors du Mondial Jeunes, Alassio 2019, les Français avaient dominé les épreuves du relais en -18 et -23 ans 

On a évoqué tes commentaires lors de la finale du tir progressif du Mondial Féminin, Mâcon 2014. Comment as tu vécu ce moment de l'intérieur ?
C'était un grand moment : il s'agissait d'une finale mondiale. Avant le début de cette finale on ne pouvait savoir qu'elle serait aussi intense !! Un grand moment de Sport que j'ai eu la chance de partager à tes côtés.

Egalement ceux avec Patrick Forestier pour la finale du double de l'Euro Nice 2016, à laquelle on s'intéresse dans "Bien joué, mais pourquoi ?". Qui est selon toi le meilleur joueur de cette finale et pourquoi ?
Une très belle semaine aussi à Nice avec Patrick et toi, je m'étais régalé !! Pour la finale du double, Gigi Grattapaglia était à son apogée après les deux titres mondiaux gagnés avec Emmanuelle Bruzzone en 2013 et 2015, il enchaine avec cet Euro 2016. Rappelle toi de la première partie de ce championnat : les italiens étaient opposés aux croates. Ils étaient menés de trois points lors du coup de sifflet final. Il avait fallu que Gigi fasse carreau pour aller en mène supplémentaire et l'emporter par la suite.

>>> A voir en vidéo : le carreau de Luigi Grattapaglia pour obtenir la mène supplémentaire à partir de ce lien

>>> A voir en vidéo : la finale en double de l'Euro masculin, Nice 2016 en mode "Express" à partir de ce lien

Fabien Amar et Patrick Forestier aux commandes des finales de l'Euro masculin, Nice 2016 

En début de finale, tu évoques le fait que "l'important aux boules, c'est de faire jouer son adversaire". On a relaté également ta jouerie à Gap. Comme tu l'as fait à ce moment, adapter sa jouerie est sûrement tout aussi important. Avant une partie, pars tu dans l'opposition avec un plan de bataille défini ?
Chaque joueur a plus ou moins ses plans en tête et un jeu défini à soi même. Il faut aussi savoir l'adapter en fonction du terrain, de l'adversaire, et de sa forme personnelle.
Pour revenir à cette partie sur la pépinière avec Simone Mana, nous étions justement opposés à Grattapaglia et Daniele Grosso, en avantage de trois ou quatre points et en avantage de boules sur la mène. La fin du temps approchait, le but était de ne pas refaire une mène, en sortant les boules adverses du jeu afin qu'ils soient "coincés".

Nous nous intéressons à la notion de "flow", en français "dans la zone", lorsque l'athlète touche l'état de grâce. Quelles sont les clés de la concentration pour toi ? Pourquoi et comment entrer «dans la zone » et comment s'y tenir ?
Encore une fois c'est très personnel et chacun est différent et chacun à sa routine. Tout est mental, des jours tu te sens bien dans ton corps, dans ta tête, tout va bien et des jours un petit pépin physique ou personnel est présent et là tout est différent.

Tu as connu beaucoup de grands moments dans ta carrière sportive. As tu un, deux ou trois exemples où tu y aurais goûté ? Peux tu nous raconter comment cela s'est passé et tes sensations à ce moment ?
Là aussi, dans chaque moment vécu, chaque victoire est différente. Un de mes plus beaux souvenirs est la finale des Jeux Méditerranéens à Pescara en 2009. Je joue contre Alès Borcnik le Slovène. Les pétanqueurs français étaient également présents en supporters !! Je prend un départ catastrophique à deux boules frappées sur cinq lancées. Je ne me suis pas affolé car j'étais en pleine confiance de mes moyens. J'ai alors pu effectuer une série de trentre touches pour recoller puis pour le dépasser lors de la dernière minute. Je pense que si j'étais quelque peu sorti de ma "zone" en ce début de tir, cela en aurait été fini pour la victoire.

Fabien Amar sur la plus haute marche du podium aux Jeux Méditerranéens de Pescara en 2009 

Fais-tu un travail spécifique sur le mental et acceptes tu de nous donner quelques indices ?
Honnêtement, je n'ai jamais travaillé l'aspect mental. Mais depuis quelques temps et depuis la rencontre avec Jean Luc Galera, spécialiste de cet aspect et qui travaille avec la FFSB, il m'a fait découvrir énormément d'aspects qui peuvent s'avérer très importants au haut niveau et notamment avec les jeunes.

La Pétanque ? Le Jeu Provençal ? La Raffa Volo ? La Lawn Bowls ? Tu joues, tu regardes, tu connais ?
Oui je connais ces quatre disciplines. La pétanque pour l'avoir pratiqué assez longtemps, je me suis qualifié quatre fois au championnat de France, dont une fois en tête à tête, en 2002 à Cournon d'Auvergne. Dans les poules, j'avais deux jeux à coté Henri Lacroix qui représentait le Var et sur le terrain en face de moi, le roi Philippe Quintais, habillé en détenteur du titre. Un joli souvenir !

Le jeu provencal aussi, je l'ai beaucoup pratiqué avant de venir sur Lyon, quand j'étais sur Gap. Je compte trois participations aux France. La Rafa Volo, j'ai fait quelques parties lors d'une tournée organisée en 2011 en Chine, en collaboration avec le club de la CRO et Bernard Champey. La Lown Bowls, justement aux Jeux Méditerranéens à Pescara, cette discipline était en démonstration, nous avions pu essayer.


Boulistenaute ?
Oui je connais bien, j'y suis membre depuis un moment et je suis assez régulièrement le site.

On te laisse le mot de la conclusion ?
Je voudrais te remercier pour tout ce que tu fais et tu as fais pour notre sport, te remercier d'avoir pu me faire vivre des grandes émotions au micro en espérant pourquoi pas que cela puisse se reproduire à l'avenir !! J'espère également que nous allons rapidement sortir de cette crise sanitaire.
 
 
 Par 
Christophe CAMPIGLIA
culturesportboules.blogspot.fr
 

 
 NOUVEAU 
Pour les boulistenautes fans de grosses boules 
 Le GROUPE FACEBOOK 
Les compétitions de Sport Boules Lyonnaise sont à l'arrêt, mais le temps est à l'action !   
Lire
 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
petanque
Posté le: 18/5/2020 13:29  Mis à jour: 18/5/2020 13:29
CLUB des Supporters Boulistenaute.com
Inscrit le: 26/9/2002
De: 18 Cher - Bourges - Région Centre Bourges
Envois: 34725
 Re: "Dans la zone" avec Fabien Amar
------------

Pour la promotion du sport pétanque O°O

La boutique 100% Passion Pétanque, vente de boules de pétanque : [BOUTIQUE]
  
          175 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !