Publicité

Pratique du sport bouliste : Dans la zone avec Cédric Cazorla

Posté par sbpromotion le 11/5/2020 7:00:00 (4045 lectures) Articles du même auteur

Il revient sur une saison 2019/2020 exceptionnelle, marquée par trois titres de champion de France dans deux disciplines boulistes : Sport Boules (boule lyonnaise) et Jeu Provençal...



Cédric Cazorla au tir avec le Club Sportif de Béziers (photo ententeboulistebiterroise.fr)
 
C'est une saison dont Cédric Cazorla se souviendra pendant longtemps. En 2019, il a doublé son nombre de titres de champion de France, décrochant trois nouveaux titres dans deux disciplines différentes. Le premier en Sport Boules (boule lyonnaise) avec le Club Sportif de Béziers, en mars 2019, au terme d'une belle finale contre Clermont-Ferrand. Le second toujours en Sport Boules (boule lyonnaise) avec Jordy Joullié, en double seconde division, toujours pour les couleurs du club bittérois, face à Montélimar. Le troisième en triplette en Jeu Provençal, avec Patrick et Thierry Pedragosa sous les couleurs de Port-Vendres, face à une formation de Haute-Savoie.

Comment vas-tu en cette période d'après confinement ?
Bonjour a tous. Ecoute, ce n'était pas facile de rester enfermé mais on s'est confiné, comme tout le monde...  On s'est occupé comme on a pu. La santé de mes proches et de moi-même ont pour l'instant été épargnées.

As-tu pris des dispositions particulières pendant cette période pour garder ta forme, ton adresse, ton mental ?
Je t'avouerai que non !!! Les boules sont restées dans les coffres... Il doit y avoir de la poussière d'ailleurs (lol).

La saison dernière, tu as conquis trois titres dans deux disciplines différentes. Cela t'était-il déjà arrivé ? Quel souvenir en gardes-tu aujourd'hui ?
Non... Cela ne m'est jamais arrivé. Je n'ai pas 20 titres non plus... je n'en ai que 6 mais c'est déjà pas mal... J'ai fait une année 2019 qui restera gravée à jamais dans ma mémoire.

Peux-tu nous raconter une anecdote sur chacun de ces titres
Pour le titre de club sportif N3 : pour la finale, le club de Beziers avait loué un gîte. C'etait un peu particulier, car les supporters venus nombreux ainsi que nous, joueurs, avons dormi tous ensemble dans ce gîte. Il y avait pleins d'animaux, c'était assez atypique pour le coup (lol).

>>> A revoir : la finale N3 Béziers contre Clermont-Ferrand en six vidéos à partir de ce lien
 
 
Avec Jordy Joullié pour le titre en double 2ème division en Lyonnaise 
 
Pour le double en seconde division : Jordy (Joulié) et moi étions montés à Compiègne en minibus de 9 places avec deux doublettes de Port la Nouvelle. Parmi eux, Florian Garcia, mon meilleur ami, Bernard Perez qui joue aussi au Club Sportif de Béziers, et une doublette féminine. Les deux équipes de Port la Nouvelle avaient perdu le premier jour... Il ne restait que Jordy et moi. On a du les faire patienter jusqu'au dimanche soir pour pouvoir partir ! Mais c'était pour une bonne cause : nous avons gagné et ils nous ont finalement pardonnés ;). Je tiens juste à rajouter que la victoire était incroyable pour le titre c'est certain. Mais la chose la plus importante, c'était d'être avec Jordy que je considère sincèrement comme frère.

Pour le Triplette en Provençal : Avant d'attaquer la finale, un couple d'amis, habitant pas très loin de Montauban, nous avaient dit qu'ils avaient mis le champagne au frais. Que si on gagnait, nous irions fêter chez eux le titre ! Résultat : on a fini tout le champagne, et en prime, ils nous ont sorti trois bouteilles de vin de 1966, 1967 et 1993 : nos années de naissance, un moment magique !!!!!!

>>> A revoir : la finale du triplette à partir de ce lien
 
 
Cédric Cazorla, au centre, lors de son titre en triplette au Jeu Provençal 

Il y a une image qui nous reste, c'est ton simple en finale des clubs avec Béziers contre le Stade Clermontois. Tu joues contre Bruno Rey, un spécialiste du simple qui a évolué en Elite. Vous jouez devant une tribune pleine, avec le public bitterois qui attend la victoire. Une ambiance incroyable vue de l'extérieur : on perçoit une attente énorme. Et imagine du coup une pression énorme car la victoire n'est pas encore acquise. Comment as tu vécu cela toi, de ton expérience intérieure ? Et comment tu l'as géré ?
Alors avant de connaître la composition, je savais très bien que Bruno Rey serait en face de moi. Et je sais que c'est un très très grand joueur de boule, surtout en tête à tête. Je me suis mis dans ma bulle. J'ai essayé de ne pas penser que si je gagnais mon épreuve, je faisais gagner mon équipe et que nous serions sacrés champions !!!! J'étais dans ma bulle, la pression je l'ai bien gérée, elle ma aidé à être complètement dans mon simple. Nous avons fait une très belle partie.

  >>> A revoir : boule de victoire et de titre pour Cédric Cazorla à partir de ce lien

Depuis quand joues-tu au Sport Boules (boule lyonnaise) et depuis quand au Provençal ?
Je joue au Sport Boules depuis l'âge de sept ans. Pour le Jeu Provençal, mon premier championnat devait être à l'âge de 18/19 ans. Mais je joue très peu, je ne fais que les championnats ainsi que quelques rencontres CDC/CRC. Tout compris, je dois faire une dizaine de concours de Provençal dans l'année.

Avec quel type de boules joues-tu ? Cela te semble-t'il difficile de passer de l'une à l'autre ? Comment t'adaptes tu
A la Pétanque : MS2110, 75 700. Au Jeu Provençal : CXCOU, 80 700. A la Lyonnaise : Boule d'Or, 97 1020.... Franchement, j'arrive plutôt à m'adapter assez facilement en jetant des boules pendant 15/20 minutes. C'est vrai que la période septembre / mars, c'est plutôt lyonnaise avec le championnat des clubs sportifs. Le restant, c'est pétanque et quelque fois provençal...

Qu'aimes tu dans chacune des disciplines que tu ne retrouves pas dans l'autre ?
Je ne saurais te dire, j'adore vraiment les trois jeux et je les apprécie pareillement.

On s'intéresse sur Boulistenaute à la notion de "flow", dans la zone, l'état de Grâce. Y as tu déjà gouté ? Ce sentiment en cours de jeu, concrétisé sur le terrain, que rien ne pouvait t'arriver ?
Le championnat de France 2019, en double en seconde division, avec ce titre à la Lyonnaise avec Jordy. Nous avons vraiment survolé ce championnat. Nous avons pris 13 points en 7/8 parties. Nous avons fait un jeu de très haut niveau.
 
La joie des Bitterois lors de leur titre de champion de France des Clubs Sportifs N3
 

Quels sont pour toi les clefs de la concentration ? As tu des habitudes, des routines, avant chaque partie ? Comment fais tu pour entrer dans la zone ... et ne pas en sortir ?
C'est le calme, essayer de se mettre dans une bulle sans que rien ne puisse y entrer. Et ne pas avoir peur de la pression, moi je la vois plutôt comme une aide !! Après je suis un peu superstitieux ! Par exemple, les boules sur le porte boules à la lyonnaise, je les range tout le temps au même endroit. Et quand c'est à moi de jouer, je les prends de la gauche vers la droite (lol).

Y a t'il un exemple où l'inverse s'est produit : impossible d'y rentrer, ou alors tu en es sorti et impossible d'y revenir ? Du genre ton pire souvenir ?
Oui cela m'est arrivé quelquefois. Manque de concentration, fatigue, physiquement pas bien... Je n'ai pas forcément de pires souvenirs... On apprend toujours dans la défaite...

Est-ce que tu as une préparation mentale spécifique
Franchement non, je suis simple, je me prends pas trop la tête. Je n'ai pas de préparation spécifique... Ça vient comme ça doit venir.. Si jamais ça vient mal, on cherche des solutions (lol).

Quelle question aurais-tu aimé que je te pose ? Et quelle réponse y aurais-tu apporté ?
Si jouer avec ses amis, c'est important ? J'aurais répondu que c'est PRIMORDIAL !!!! Je ne jouerais qu'avec des amis. Il n'y a qu'avec des amis que tu fais de belles choses !!! Et cela se perd dans le monde des boules...

La Pétanque ? La Raffa Volo ? La Lawn Bowls ? Tu joues, tu regardes, tu connais ?
La pétanque je pratique. Ma première année sénior, j'ai gagné la ligue Languedoc Roussillon en tête-à-tête. C'était une ligue ouverte, il y avait 360 joueurs dont Passo, Bekrar.... La Raffa Volo, j'ai eu l'occasion d'essayer lors du Meeting GDP vendome à Saint-Vulbas, ça avait l'air pas mal... La Lawn Bowls, je sais que beaucoup de joueurs de boule lyonnaise s'y sont mis, mais je ne connais pas plus que cela.

Boulistenaute
Bien sûr, je connais ! Je vais voir le forum parfois quand je participe à des Championnats de France par exemple... J'aime bien voir ce qu'il se dit. C'est un site très pratique qui doit continuer à exister !!!!

On te laisse le mot de la fin ?
Je tiens tout d'abord à te remercier, toi, Christophe Campiglia, pour cette interview. Et je te souhaite bon courage pour la suite, tu sais pourquoi. En espérant te revoir très bientôt !!!! Et après cette période difficile de confinement, en ces temps de déconfinement, prenez tous soin de vous et à une prochaine sur un terrain de boule !!! Salut !
 
 Entretien proposé par 
Christophe CAMPIGLIA
culturesportboules.blogspot.fr
 

 
 NOUVEAU 
Pour les boulistenautes fans de grosses boules 
 Le GROUPE FACEBOOK 
Les compétitions de Sport Boules Lyonnaise sont à l'arrêt, mais le temps est à l'action !   
 Lire
 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
  
          280 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !