Publicité

Paris Sportifs Pétanque : Pari en ligne et sports de boules. Le divorce ?

Posté par petanque le 22/4/2012 14:30:00 (6271 lectures) Articles du même auteur

Alors qu’une décision de l’ARJEL (autorité de régulation des jeux en ligne) en date du 25 juin 2010 ouvrait 13 nouvelles disciplines dont la pelote basque ou les sports de boules aux paris en ligne, on d’attendait à un fort engouement des bookmakers ainsi que des parieurs pour notre jeu de prédilection...



...qui compte plusieurs dizaines de milliers de pratiquants en France. (Consulter la décision de l’Arjel)
Or après des débuts timides mais néanmoins optimistes, on constate que la nouveauté n’a pas pris. Actuellement il est difficile voire impossible pour un parieur qui souhaiterais s’intéresser aux sports de boules de trouver un opérateur digne de ce nom.

Vers un redressement ?
Il n’est pas encore question d’abandonner l’idée de parier en ligne sur vos tournois favoris. En effet l’échec qu’on peut observer pour le moment est celui de quelques bookmakers fiables mais néanmoins de faible envergure, et il y a fort à parier que si les opérateurs historiques comme FDJ ou PMU entraient dans la partie, la situation ne serait pas la même.


L’intérêt des grands opérateurs – le public
PMU.fr par exemple, représente pas moins de 500.000 clients. Le site a drainé 9 millions de visiteurs sur le seul mois de décembre 2011.  De son côté, FDJ.fr affiche 900.000 joueurs actifs. Un vivier de parieurs qui pourraient dans l’absolu s’intéresser aux sports de boules, mais n’en ont tout simplement pas la possibilité chez leur bookmaker.


Des outils de communication efficaces
Lorsque cet opérateur, a l’origine spécialisé dans les paris hippiques, s’est tourné vers les autres sports il l‘a fait à l’aide d’une campagne de communication décalée qui a marqué les esprits : Le PMU se met au sport.


Un exemple ici avec Le foot :

 

 


  Et voici un des 4 (excellents) spots TV réalisés à l’occasion. Signée par Publicis, la campagne a remporté de nombreuses récompenses, y compris le Trophée Sporsora du marketing sportif, dans la catégorie meilleure campagne publicitaire.

 

Quand on vois le grand succès de l’opération, on ne peut que se demander ce qu’elle donnerait, appliqué à des sports certes moins populaires mais néanmoins tout aussi passionnants.


Un capital sympathie à ne pas négliger
D’autre part, en s’intéressant à un sport comme la pétanque et le jeu provençal, les grands opérateurs auraient l’avantage, non seulement de s’attirer une nouvelle clientèle, mais aussi d’augmenter leur capital sympathie.
En effet, en apportant un coup de projecteur sur ce sport, ils bénéficieraient d’une position proche de celle du sponsor, propre à attirer la sympathie de tout le milieu.

En attendant vous pouvez vous rabattre sur d’autres sports. Pour consulter le détail des offres et des codes bonus PMU disponibles vous n‘avez qu’à suivre ce lien. Et il vous est toujours possible de participer gratuitement à notre jeu de « Pronostic Pétanque » entièrement gratuit. Consultez la liste des équipes et faites un pronostic pour tenter de remporter l’un des lots mis en ligne.

Link : http://www.boulistenaute.com/modules/pronoboulistenaute/


Funny facts :

En faisant un rapide tour du web, on se rend assez rapidement compte que le mouvement autours de ce champ d’activité va décroissant. Quelques constats :
•    paris365.fr, un des rares sites à avoir tenté l‘aventure du pari sportif sur les sports de boules a fermé le 6 mars 2012.
•    Sur le site du bookmaker Willliam Hill plus de 30 sports sont proposés. Dans la liste on voit figurer « politique » mais pas les sports de boules.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
Anonyme
Posté le: 22/4/2012 21:52  Mis à jour: 22/4/2012 21:52
 Re: Pari en ligne et sports de boules. Le divorce ?
vous avez tout à fait raison mauricio84, il y a trop de soucis durant les parties (alcoolisme, non respect du règlement et des arbitres, partage quasi systématique arrivé en demi-finale) quelque soit le niveau du concours, plus inquiétant encore le texte pondu par la fédé obligeant les équipes demi-finaliste dans un national à partager, dans aucuns autre sport, une telle situation n'existe.j'ai des dizaines d'exemples à apporter à votre moulin.Et malheureusement le copinage quasi institué des dirigeants n'autorise pas grand espoir.
Anonyme
Posté le: 22/4/2012 17:52  Mis à jour: 22/4/2012 17:52
 Re: Pari en ligne et sports de boules. Le divorce ?
Je ne suis pas surpris que les paris n'aient pas pris;
La pétanque n'est pas encore un sport (?) totalement sécurisé; sans apporter des jugements que je ne peux pas prouver, je suis convaincu que les résultats de la plupart des concours sont faussés à un moment ou à un autre du déroulement des compétitions (de toutes les compétitions);
Si l'on veut que la pétanque se hisse au niveau des vrais sports, il faudra une vraie révolution que personne ne souhaite; personnellement je le regrette car je suis un vrai fan de la pétanque et j'aurais beaucoup à dire et beaucoup de propositions à faire; malheureusement face à l'immobilisme ... comme d'habitude les changements viendront d'ailleurs. Bonne soirée.
          127 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Snapchat pétanque     Tiktok pétanque Twitch pétanque Apple Podcasts Pétanque Spotify Pétanque Deezer Pétanque
Pétanque sur Apple Store Application Mobile
Pétanque sur Google PLAY Application Mobile

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !