PACA : Andriantseheno, Sarrio, Robineau, princes d'Orange

Posté par BOULEGAN le 30/10/2016 16:50:00 (9682 lectures) Articles du même auteur

C'est dans la douleur que Sarrio, Robineau et leur maître-pointeur malgache se sont imposés, dans le 5ème Supranational d'Orange, face à 512 équipes de haut niveau.

 



5ème Supranational d'Orange 

Andriantseheno, Sarrio, Robineau, princes d'Orange 

 

 

Andriantseheno, Sarrio, Robineau, princes d'Orange - 0 3   Andriantseheno, Sarrio, Robineau, princes d'Orange - 0 16   Andriantseheno, Sarrio, Robineau, princes d'Orange - 0 18

Andriantseheno, Sarrio, Robineau, princes d'Orange - 0 14   Andriantseheno, Sarrio, Robineau, princes d'Orange - 0 2   Andriantseheno, Sarrio, Robineau, princes d'Orange - 0 24

:: L'Album Photos 

 

Grand soleil, terrains magnifiques et beau jeu, le parc des Expositions d'Orange a été, une fois de plus, le théâtre d'un superbe week-end de pétanque. Avec 512 équipes au départ et la présence de la plupart des ténors du circuit, on se doutait que le spectacle serait au rendez-vous : ce fut le cas, mais pas toujours à l'avantage des favoris. C'est ainsi que Gire, Malbec, Lucien, Michel, Boutelier, Le Bourgeois, Salvini, Bezandry, Delforge, Verzeaux, Gayraud, Verzeaux, N'Diaye, Lakhal, Sarnelli et bien d'autres ne passaient pas le cap du premier jour.

A l'entame des huitièmes des finales, c'était au tour de Mallet/Rosati/Olmos (face à Laccheb) et de Durk/Philipson/Maurel, battus sèchement par Rocher, de quitter le concours, tandis que Rayne s'imposait difficilement contre les frères Garcia. Mais les grosses explications commençaient véritablement en quarts, avec la chute de Dylan Rocher, Chato Cano et Jean-Philippe Chioni face à Puccinelli. Mandimby battait largement Roustan/Dupeyre/Benferhat et Rayne dominait Reyes/Laccheb/Maraval. Mais la partie qui tenait en haleine le public était le match longtemps incertain entre Robineau/Sarrio/Andriantseheno et Hatchadourian, Hovaguimian et Castano. Une rencontre superbe, qui s'achevait  à l'avantage  d'Andriantseheno.

On retrouvait donc le pointeur malgache en début d'après-midi, opposé au champion de France Ludovic Montoro, associé à des Renaud et Puccinelli très incisifs toute la partie. Face à un Sarrio et un Robineau qui alternaient le bon et le moins bon, le champion du monde 1999 tenait la baraque jusqu'à 12-12, avant de signer un  extraordinaire sauvetage qui propulsait, contre toute attente, son équipe en finale. Dans l'autre demi-finale, Rayne, Perret et Rousseau disposaient de l'autre Malgache encore en course, Alain Mandimby, associé à Lagier et Hubert.

 

 

La grande finale commençait alors, et venait très vite à l'avantage de Robineau, Sarrio et Andriantseheno, qui profitaient d'une deuxième mène catastrophique de l'équipe Rayne pour se détacher 7-0. On pouvait penser que l'affaire allait être vite réglée, mais les tireurs signaient bientôt, des deux côtés, des moyennes très basses. Les Vauclusiens s'appuyaient sur l'appoint d'un Rousseau bien rentré dans le match et la finale s'étirait en longueur. A 11-2, Perret prenait le tir avec succès, Rayne réussissait deux superbes annulations et le bateau restait à flot. 11-4, 12-7, les joueurs du Gard et du Vaucluse revenaient, mais vendangeaient néanmoins pas mal de points en route. Des mènes mal terminées qui permettaient à un Robineau passé tireur, à un Andriantseheno impeccable et à un Sarrio soulagé, de brandir bientôt le trophée des vainqueurs.

 

Demi-finales

Camboulas bat Esteve

Rodriguez bat Bandiera

Finale

Magali CAMBOULAS et Magali VIERNE bat Cindy PEYROT et Allison RODRIGUEZ 

 

 WebTV : Andriantseheno, Sarrio, Robineau, princes d'Orange
Nombreuses parties à revoir prochainement

sur Boulistenaute.com ! 

Les boulistenautes en parlent dans ce ::FORUM  

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -



Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
coatch05
Posté le: 31/10/2016 11:34  Mis à jour: 31/10/2016 11:34
Boulistenaute en progrès
Inscrit le: 12/9/2008
De: SERRES O5
Envois: 598
 Re: Andriantseheno, Sarrio, Robineau, princes d'Orange
Juste un petit pour dire que même si le scénario de la demi finale entre les équipes SARRIO et RENAUD ne se voit que très très rarement.... il donne raison à Andriantseheno !

Car à 12 partout et 1 boule contre 5 , combien de joueur y aurait cru encore ?
Beaucoup de partie se termine alors sans même que cette dernière boule soit jouée..... On serre la main.....

Pourtant aux boules c'est jamais fini..... LA PREUVE !!!
  
          137 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !