Publicité

Livres et multimédias pétanque : "PÉTANQUE, la fabuleuse histoire"

Posté par yves le 25/7/2013 11:00:00 (17224 lectures) Articles du même auteur

L'anecdote est maintenant célèbre. Au début du XXème siècle, à la Ciotat, l'ancienne vedette du jeu provençal (où l'on pointe sur un pied et tire après trois pas d'élan) Jules Hugues, dit Jules « le Noir », perclus de rhumatismes, observait le jeu de ses anciens partenaires avec nostalgie, assis sur une chaise. Comprenant la situation, les tenanciers du terrain de boules où il se trouvait, les frères Joseph et Ernest Pitiot, lui proposèrent de jouer au petit port depuis sa position. Jules déclara alors que les boules se pratiquaient « debout » et il fut décidé que la partie se jouerait les pieds « plantés » au sol, en provençal, les pieds « tanqués » : la pétanque était née.



 
« PÉTANQUE, la fabuleuse histoire », faire de la vie une chance.
 

La célébration du centenaire de la Pétanque, avait donné lieu en 2007 à une reconstitution haute en couleurs de cette première partie de boules « à pieds tanqués », sur les lieux mêmes où elle s'était déroulée, au terrain Béraud à la Ciotat.


Jeu de boules à la Ciotat, début XXèmeCentenaire de la pétanque à la Ciotat, 2007

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De ce point de départ, qui aurait pu rester anecdotique, à l'organisation en octobre 2012, à une trentaine de kilomètres de là, à Marseille, des quarante-sixièmes Championnats du Monde, accueillant 48 nations sélectionnées parmi les quatre-vingt-quatorze fédérations nationales de la Fédération Internationale de Pétanque et de Jeu Provençal, la trajectoire est saisissante.   

 

Marseille 2012, cérémonie d'ouverture des championnats du monde sur le vieux port

 
Martine Pilate nous avait déjà gratifié, en 2005, de « La véritable histoire de la pétanque » et ces deux évènements majeurs, dans l'histoire du jeu, l'ont amenée à concevoir ce nouvel opus.

En
tretemps, elle avait également publié des romans attachés aux traditions des petits villages du Sud de la France, où elle s'est installée, contant, par exemple, les aventures de l'un d'eux au travers du regard de cinq chats, dans sa « Passion selon cinq matous » (2009) qui a conquis rapidement un très large public.

 

 

Deux autres romans - « Le Fils volé » (Souny, 2011), « Les Cigales en héritage » (Souny, 2012) – se sont eux aussi ancrés à la fois dans l'histoire et le terroir, dans lesquels le devoir de mémoire est finalement une constante.

 Martine Pilate

Pour ce qui concerne la pétanque et sa « fabuleuse histoire », le point de départ de Martine Pilate est principalement familial : petite-fille de Joseph Pitiot, petite nièce d'Ernest, l'un et l'autre à l'origine de cette partie « à pieds tanqués » et premiers artisans de l'essor de la discipline, « élevée dans cette culture, elle se souvient avec ravissement de ce que lui rapportait son grand-père sur ce jeu qu'il évoquait avec la fierté de lui avoir donné vie ».

Pour retracer « ses origines, sa reconnaissance officielle et son expansion », Martine Pilate pose avec douceur ce regard multiple d'enfant émerveillée, de témoin privilégié et de conteuse observatrice sur les prolongements incroyables de cette discipline impromptue.
 
Partager un regard, c'est aussi l'art du photographe et l'association avec le talent du néerlandais Jac Verheul, grand passionné de pétanque depuis qu'il l'a découverte dans le Lavandou en 1977, s'est imposée naturellement.
 

Jac Verheul, c'est notre « jacpetanque » à nous.

Ancien réd
acteur en chef du magazine néerlandais petanQue, plusieurs fois engagé dans des responsabilités auprès de la fédération néerlandaise, possédant une collection gigantesque d'ouvrages et de cartes postales sur le sujet, collaborateur du site en langue anglaise www.petanque.org, il photographie avec passion, depuis de nombreuses années, les terrains de boules du monde entier, auteur de clichés devenus désormais mythiques.

Membre depuis 2003 de notre petite équipe éditoriale sur Boulistenaute.com, où, en plus de ses très nombreux (et appréciés) reportages sur des évènements et publications d'articles, notamment à vocation historique, il gère au quotidien « l'Album Photos » et la rubrique « Citations ». 

Présent à la Ciotat lors de la « cérémonie du centenaire » et photographe accrédité par l'organisation des Championnats du Monde de Marseille en 2012, il complète de ses documents comme de ses connaissances, le discours de Martine Pilate.

Restait à mettre en forme l'ouvrage et c'est là, la grande réussite des éditions Limougeaudes Lucien Souny d'avoir donné à ces deux talents les moyens techniques de pouvoir s'exprimer.

 

 

Le format original de l'ouvrage (245 x 200 mm), la très belle qualité du papier glacé, l'intelligence de la mise en page, l'arrière-plan jauni des apartés (évoquant de vieux journaux retrouvés), l'alternance de documents d'époque et de clichés originaux magnifiques (sacré Jac !), la richesse d'une iconographie collectée dans le monde entier, tout est mis en œuvre pour laisser s'épanouir la magie du propos.

La division en vingt-et-un petits chapitres permet une lecture à la fois fluide (comme une roman !) et consultable comme une petite encyclopédie... non exhaustive, cela va de soi !

Alors pour ce qui est du contenu, disons que les 112 pages de l'ouvrage se divisent en deux. Une première petite moitié est consacrée à l'enfance du jeu, l'autre, plus importante, à son expansion et à la manière dont la pétanque a conquis tant et tant de publics différents.

L'évocation des débuts à la Ciotat, en Provence (où encore au Maroc !) provoquent l'émotion de retrouver ses racines.

 

Boule d'Ernest Pitiot


De la boule « cloutée », autorisée en compétition jusqu'en 1959, façonnées avec patience par des ouvrières habiles - les « ferreuses » - dans les villages du Var, aux ateliers de fonderie de Fortuné et Marcel puis Maurice et actuellement Hervé Rofritsch (la Boule Bleue) ou encore de l'usine Jean Blanc (la boule JB)  les anecdotes sont nombreuses et les boules rouges commandées en 1997 par Alfa Romeo pour la promotion d'une voiture ou encore les dix-huit mois de prison écopés par le chef d'un gang aux boules « farcies », en 1962, illustrent la passion qu'a pu déchainer le précieux objet !

Au réciErnest Pitiott de la première partie de pieds tanqués succèdera, celui du premier concours en 1910, les premiers règlements de 1935, le rôle d'Ernest Pitiot dès 1943 dans la création de la première « Fédération régionale de piedtanque » du Languedoc-Roussillon, de la Fédération Française de Pétanque et de Jeu Provençal, le 16 janvier 1945 et dans les premiers championnats de France de 1946, dans l'émotion de l'après guerre où les compétiteurs défilant dans le centre ville de Montpellier déposeront une gerbe au monument aux morts avant de débuter la compétition. En 1958, la FIPJP est crée et en 1959, les premiers championnats du Monde voient le jour à Spa, en Belgique.

 

Premiers championnats du Monde, 1959 à Spa

 

Dès lors, la pétanque s'épanouit. Dans la reconnaissance internationale que va conquérir le jeu, le rôle de Marseille, et de sa Marseillaise, le plus grand concours du monde, dont le président Michel Montana a du reste préfacé le livre, est ici largement souligné.

 

  Ernest Pitiot, 1959 à MarseilleMondial la Marseillaise à pétanque 2009, carré d'honneur sur le vieux port

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Clin d'œil de l'histoire, Ernest Pitiot habitera, sur la fin de sa vie, un appartement sur le vieux port  (photo de droite "Marseille-Magazine" n°80 de 1959) à quelques encablures de l'endroit où se dérouleront, cinquante ans plus tard,  les phases finales de la Marseillaise : quelle vue il aurait eue !

 

A partir de ce berceau provençal, Martine Pilate et Jac Verheul vont explorer les différentes catégories de population que la pétanque aura pu toucher, renforçant sa dimension universelle.

 

Au niveaAlfred Levitt à Central Park, New York, vers 1970u géographique évidemment, avec des pages sur la pétanque aux USA, au Canada, en Afrique du Nord, en Asie, en Europe et bien évidemment plus particulièrement aux Pays Bas, où l'on notera l'existence de la pétanque de Turenne  à La Haye, exclusivement réservée aux dames !

 Les arts et lettres sont passés en revue, avec en tête, bien sûr, le regretté Henri Salvador. Les Stars de la discipline ont aussi un chapitre dédié, où les clichés de « jacpetanque » font mouche. Citons les deux images de Marco Foyot, jeune appelé demandant une permission exceptionnelle pour disputer (et remporter) sa première finale de la Marseillaise en 1974 et celle de 2009, où, même si cette année là aura vu la victoire de Quintais – Suchaud – Pécoul, ses cheveux argentés n'ont en rien diminué ni l'acuité du regard, ni la beauté du style... ni surtout l'efficacité !

 

 

 

 

Marco Foyot, Marseillaise 2009

Marco Foyot, quel parcours et quel symbole également.
 

Suivront la pétanque féminine, premiers championnats du monde féminins en 1988, illustrée là encore des clichés de Jac d'une intensité remarquable, les championnats jeunes, où l'on retrouve encore Ernest Pitiot à l'origine des premiers championnats de France Juniors en 1956, et enfin une dédicace méritée à la Fédération Française de Sport Adaptée qui milite en faveur de « l'accès au sport des personnes en situation de handicap mental ou psychique ».

Michel Guery Si l'évocation appuyée du « Challenge de l'intégration » de Soissons, en 2006, Soissons Challenge de l'intégration 2006mettra peut être un peu de baume au cœur de son organisateur de l'époque, notre ami Michel Guéry « conochet », force est de constater que les handicaps physique et psychique sont deux choses bien distinctes, à pétanque aussi.

 

 Millau Finale du Mondial Triplette 2008D'un coté, la Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal a signé  une convention avec la Fédération Française de Sport Adapté, de l'autre, elle aménage progressivement son règlement pour favoriser l'accès aux handicapés physiques de ses propres compétitions officielles.

 Aussi l'immense performance de ce début de XXIème siècle sera à mettre au crédit d'Hector Milesi « tiger », qui aura fait oublier à la planète pétanque l'espace d'une époustouflante victoire au Mondial de Millau 2008, avec ses copains Stéphane Le Bourgeois et Romain Fournié, venant elle-même ponctuer une formidable carrière, que ses pieds, pour le coup définitivement tanqués, lui imposent d'arrêter le temps qui passe, ou plus exactement la roue qui tourne, à chaque boule jouée. 


Là encore, Jac y était.

 

Mais tous ces hommes de bonne volonté trouvent écho au sein des fédérations de pétanque, nationale ou internationale et ils ont pu ainsi effectuer une partie de démonstration en ouverture de la grande finale des Championnats du Monde Marseille 2012, laissant entrevoir, pour la pétanque, une nouvelle dimension, un nouveau départ...

 

 Démonstration Sport Adapté Marseille 2012

 

Au final, la lecture de ce bel ouvrage nous montre ce qu'intuitivement nous pressentions : si la pétanque est issue de l'acceptation de l'autre, elle doit son universalité au partage de ses émotions et c'est dans la confrontation sportive qu'elle est mère de fraternité.

 

Centenaire de la Pétanque à la Ciotat

 

Pour citer de Martine Pilate, « de petite fille, elle devient grande dame »  et nous donne, à tous, l'envie d'être ses petits-enfants ! La boucle est bouclée, on peut retourner jouer.

 

 D.Rocher, P.Suchaud, H.Lacroix, B.Le Boursicaud, champions du Monde 2012

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -
Fichiers attachés : dp pétanque.pdf 



Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
(1) 2 »
Auteur Conversation
jacpetanque
Posté le: 29/7/2013 23:55  Mis à jour: 29/7/2013 23:55
Co-Webmaster
Inscrit le: 15/10/2002
De: Pays-Bas - Hilversum
Envois: 18911
 Re: "PÉTANQUE, la fabuleuse histoire"
Merci beaucoup, Nour, et j'espère que tu as reçu ton exemplaire en bon ordre !
------------

Sans les mots, les boules ne seraient qu'un jeu.
Avec eux, elles deviennent un humanisme.
(Yvan Audouard - Le noble jeu provençal, 1997)
FEDALIEN
Posté le: 29/7/2013 19:50  Mis à jour: 30/7/2013 13:52
CLUB des Supporters Boulistenaute.com
Inscrit le: 18/3/2004
De: Mohammédia MAROC
Envois: 320
 Re: "PÉTANQUE, la fabuleuse histoire"
Très bel ouvrage, né de cette fabuleuse association « Martine & Jac »

Et le comble, c'est ce déménagement de Joseph Pitiot du bar de l'Horloge à la Ciotat, à la rue de l'Horloge à Casablanca, quelle coincidence! Un beau saut jusqu'à tout près de chez moi.
Je souhaite bonne réussite à "PETANQUE..La Fabuleuse Histoire" et Chapeau Bas aux auteurs de cette merveille.
------------

Je souhaite à tous d'atteindre par la pétanque ce qui est si difficile à atteindre dans la vie : le bonheur, l'amitié, la liberté et la beauté.
petanque
Posté le: 29/7/2013 15:19  Mis à jour: 29/7/2013 15:19
CLUB des Supporters Boulistenaute.com
Inscrit le: 26/9/2002
De: 18 Cher - Bourges - Région Centre Bourges
Envois: 33922
En ligne !
 "PÉTANQUE, la fabuleuse histoire"
Cet ouvrage est déjà à disposition :-)
------------

Pour la promotion du sport pétanque O°O

La boutique 100% Passion Pétanque, vente de boules de pétanque : [BOUTIQUE]
catalan93
Posté le: 27/7/2013 21:06  Mis à jour: 27/7/2013 22:12
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 20/4/2003
De: 93 Seine St Denis - Île de France - Villemomble
Envois: 1919
 Re: "PÉTANQUE, la fabuleuse histoire"
Très bel ouvrage qui nous rappel que la pétanque est née d’un handicap.
Bravo à Martine et Jac.

Quel est la date de sortie de ce livre ?

TEAM LES GENTLEMAN'S
jacpetanque
Posté le: 27/7/2013 12:23  Mis à jour: 27/7/2013 12:23
Co-Webmaster
Inscrit le: 15/10/2002
De: Pays-Bas - Hilversum
Envois: 18911
 Re: "PÉTANQUE, la fabuleuse histoire"
Marc, la maquette du livre est faite par le maquettiste de l'éditeur. Bonne lecture si tu achètes notre livre et @+ à Millau !
------------

Sans les mots, les boules ne seraient qu'un jeu.
Avec eux, elles deviennent un humanisme.
(Yvan Audouard - Le noble jeu provençal, 1997)
(1) 2 »
  
          329 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !