Publicité

Les Jeunes : Pétanque - Billet d'humeur : Où sont les jeunes pétanqueurs ?

Posté par Anonyme le 9/5/2007 8:00:00 (16230 lectures) Articles du même auteur
Les Jeunes

Où sont nos jeunes pétanqueurs ?


Dimanche 6 Mai ont eu lieu sur les sélectifs terrains de Brignais les championnats du Rhône de pétanque, catégories minime, cadet et junior (en parallèle aux championnats doublettes mixte).

On peut je crois une année de plus déplorer le manque de participant à cette compétition qui naguère rassemblait deux à trois fois plus de jeunes. 11 équipes juniors, 18 cadettes et 12 minimes, c’est bien peu à mon goût pour un département comme le Rhône. Et ce qui est vrai dans le Rhône se vérifie dans tout le pays. Certains départements n’engageants plus qu’une dizaine d’équipes, toutes catégories confondues. Quelles raisons à cette érosion des jeunes pétanqueurs ?



Difficile à dire.
Cette génération a il est vrai plus le choix de sports et de loisirs, mais ça n’explique pas tout. Alors que la pétanque est depuis peu reconnue sport de haut niveau par le ministère des sports, que des clubs à « gros budget » se créer de part et d’autre de l’hexagone (DUC  de Nice, Stars Master’s, Elite club d’Ambert) pour ne citer qu’eux, la part laissée à la formation et l’encadrement des jeunes pétanqueurs n’est pas à la hauteur des besoins d’une discipline qui se voudrait d’avenir.


Aujourd’hui, beaucoup repose sur le bénévolat de quelques passionnés. Je profite donc de cette occasion pour « faire un appel du pied » aux communes pour qu’elles créer de vrais terrains de pétanque, aux professeurs d’éducations physique des collèges, pour qu’ils fassent découvrir la pétanque dans les cours d’école, mais également à tous les joueurs connus et reconnus, (et je ne pense pas qu’aux « stars », mais également aux « joueurs de régions ») pour qu’ils donnent l’envie de jouer aux boules à la génération à venir.


Les effectifs des sénoirs diminuent d’année en année également, et donner l’envie et les moyens de jouer à la pétanque aux jeunes est je crois très important pour la pérennité de mon sport préféré.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -



Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
« 1 ... 4 5 6 (7)
Auteur Conversation
kassou
Posté le: 9/5/2007 11:57  Mis à jour: 9/5/2007 11:57
Boulistenaute régulier !
Inscrit le: 19/4/2006
De: 69 Rhône - Rhône-Alpes
Envois: 1576
 Re: Pétanque - Billet d'humeur : Où sont les jeunes ...
Il est clair que quand on voit des clubs avec + de 200 licenciés qui ne s'occupent pas du tout des jeunes, il y a un problème.

Les écoles de pétanque se situent souvent dans les petites structures et ne tiennent que par la volonté de quelques bénévoles qui sont souvent des parents et qui stoppent leur action quand leurs enfants passent séniors.

Messieurs de la Fédé, des ligues et des départements, il y a urgence !!!!!!
Anonyme
Posté le: 9/5/2007 11:32  Mis à jour: 9/5/2007 11:32
 Re: Pétanque - Billet d'humeur : Où sont les jeunes ...
Pour sûr Régis que tu peux être fier d'appartenir à ce Comité où la politique jeune est ponctuée par des résultats à la clé.

Mais le CD84 et quelques autres CD sont les arbres qui cachent la forêt.
regis84
Posté le: 9/5/2007 11:27  Mis à jour: 9/5/2007 11:27
Co-Webmaster
Inscrit le: 12/2/2003
De: Avignon - 84 Vaucluse - PACA
Envois: 4580
 Re: Pétanque - Billet d'humeur : Où sont les jeunes ...
Christian

Certains Comités s'en donnent-ils les moyens, certainement pas. Les jeunes sont laissés pour compte & je suis fier d'être dans un Comité où les "Jeunes" sont une priorité.
Plus de 220 Jeunes ont participé pour le Tri & Dou 2007. Aprés une période creuse (2004-2005), le Comité de Vaucluse, les bénévoles, les Educateurs, les Eciles de pétanque etc... Le tout a su insuflé une nouvelle dynamique.
Comme quoi lorsque l'on s'en donne les moyens les résultats sont là & en plus cerise sur le gâteau, une pépinière de très bons joueurs est sorti de part le suivi de ces jeunes tout au long des années.

Régis
Anonyme
Posté le: 9/5/2007 9:26  Mis à jour: 9/5/2007 9:53
 Re: Pétanque - Billet d'humeur : Où sont les jeunes ...
La pétanque mérite-t-elle le haut-niveau?

Je n'en démordrais pas en disant NON!

Dans quel sport de haut-niveau, un sportif ayant quitté le circuit, peut-il revenir au top: pas au tennis, pas à la natation, pas au rugby, mais bien sur à la pétanque.

Quand je vois ce qu'endure une Laure Manaudou, pour garder son haut-niveau, comment peut-on dire qu'un pétanqueur à un potentiel de haut-niveau?

Une structure DTN a été créée au sein de notre fédé, mais hélas la charrue a été mise avant les boeufs, et aucunes structures n'ont vu le jour à l'échelon national, régional et départemental:
-pas de sport-étude pour les jeunes
-pas d'école de pétanque au niveau des comités ou Ligues

Si les jeunes veulent intégrer une école de pétanque, c'est au sein d'un club qu'ils doivent le faire, avec des éducateurs locaux, qui bien souvent sont plus bénévoles que compétents (malgré leurs diplomes BF machin).

Pourquoi n'a-t-on pas créé au sein des comités des binomes "éducateurs-joueurs" afin d'encadrer ces jeunes?

Pour revenir à la désertification des jeunes, j'ai vu également qu'en Haute-Savoie (CD74) il n'y avait que 4 équipes juniors, 5 équipes cadets et 2 équipes minimes lors des qualifs départementaux.

à suivre, mais je crains malheureusement que ce "billet d'humeur" n'ait pas l'effet positif escompté, et que ce soit encore une fois un coup d'épée dans l'eau.

Merci "sylvain69".
« 1 ... 4 5 6 (7)
  
          195 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !