Publicité

Les champions : Moraldo, le maître à jouer

Posté par BOULEGAN le 24/7/2020 13:00:00 (6962 lectures) Articles du même auteur

Depuis quarante ans, il met le pied à l'étrier à tous les talents du Vaucluse.



Moraldo, le maître à jouer

 


Albert Pisapia disait de lui : « Fernand, c'est l'homme qui aide le soleil à se lever ». Si l'on en juge par la liste des talents que Moraldo a aidé à éclore, l'avis était plus qu'exact. Retour sur la carrière d'un grand capitaine.

 

Excellent joueur vauclusien, Fernand Moraldo commence à se faire connaître plus largement à la fin des années soixante-dix, à travers son association avec Jean « Sasso » Uhlman. Les deux hommes vont tout d'abord briller à la Marseillaise, en y disputant un quart de finale en 1978 en compagnie de Zelez. Mais c'est en doublettes qu'ils vont bientôt se révéler à la France entière, en parvenant en quart de finale du championnat en 1980, puis en se hissant sur la plus haute marche l'année suivante aux dépens de Debayle et Escudé.

 

Photo Pétanque Magazine

 

Moraldo, qui évolue au poste de pointeur, y fait admirer son jeu complet et son sens de la mène de jeu : autant de qualités qui l'emmèneront, en 1983, jusqu'en demi-finale du championnat de France tête-à-tête. Les résultats tombent alors régulièrement pour le nouvel homme fort du Vaucluse, à l'image d'un nouveau quart de finale du championnat de France, en triplettes cette fois aux côtés de Rayne et Verdier.

 

Photo Pétanque Magazine

Mais la consécration va venir de sa rencontre avec le maître Pisapia. Les deux grands tacticiens vont parvenir en 1990 au sommet du Mondial la Marseillaise en compagnie de Panero Schatz, le frère de Passo. Moraldo, pour qui gagner le Mondial est un rêve, voit celui-ci se réaliser au terme d'une finale remportée 13-11 face à Yvon Deluy, Dominique Lacroix et Louis Molinas.

 

 

Photo Pétanque Magazine 

 

C'est le début d'une longue histoire d'amour entre le champion de Carpentras et le concours géant, dont il va revenir arpenter les allées chaque mois de juillet. Avec, naturellement, quelques nouveaux parcours étincelants en compagnie d'autres jeunes talents : quart de finale en 1994 avec Barthélémy et Roux, demi-finale en 2009 et 2010 avec Savin, puis Rayne, et le spectaculaire Félix « Bambino » Blanc. Un autre soleil, qu'avec son calme, son talent et sa science du jeu, Fernand Moraldo a aidé à briller.

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
petanque
Posté le: 24/7/2020 13:48  Mis à jour: 24/7/2020 13:48
CLUB des Supporters Boulistenaute.com
Inscrit le: 26/9/2002
De: 18 Cher - Bourges - Région Centre Bourges
Envois: 34893
En ligne !
 Re: Moraldo, le maître à jouer
------------

Pour la promotion du sport pétanque O°O

La boutique 100% Passion Pétanque, vente de boules de pétanque : [BOUTIQUE]
          257 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Snapchat pétanque     Tiktok pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !