Quantcast
Publicité

Languedoc-Roussillon : Fiction à ALES

Posté par Anonyme le 13/12/2006 12:00:00 (2856 lectures) Articles du même auteur

Samedi 18 Novembre 2006 - ALES dans le GARD Boulodrome de BRUEGES
    Je pose mon engin spatial sur une planète appelée ’’PETANQUE ’’
Que de monde, des humains partout, ils ont dans leurs mimines des objets ronds de métal.
Que font ils ? Où vont-ils ?
Je demande à un terrien, que ce passe t-il ?
   Eh ben mon ami t’es pas d’ici toi, ce sont des boulistes, ils vont faire une compétition de PETANQUE eh pardi ! Certains viennent même de l’univers BOULISTENAUTE !



Il est 14h 45 d’un seul coup tout ces gens se ruent vers un grand panneau, un bouliste me dit : c’est le tirage.
Je repère deux boulistes, je décide de les suivre pour voir comment cela se passe.
Ils arrivent devant un endroit, cela s’appelle un jeu, il porte un numéro, 57 , et des marques blanches délimitent le jeu.
Je m’approche d’un bouliste:
Salut mon ami, il me semble qu’on se connaît, tu ne viens pas de l’univers boulistenaute ?
OUI !
Je me présente : bisson01. Tu joues avec qui ?
Je joue avec un autre bouliste lui aussi venu de l’univers boulistenaute.
Je salue l’autre bouliste.
Super les amis je peux vous regarder vous amusez ?
Eh ! bisson01 on ne va pas s’amuser, c’est un concours, on est là pour gagner
Après quelques rapides explications des deux boulistes, j’ai tout compris, je sors ma boite à images.
Un coup de sifflet retentit, la partie commence.
Une foule immense se masse autour du jeu 57 . Incroyable.
Pourquoi autant de monde autour de ce jeu, sont ils connus, ont-ils un don, sont ils des stars.
Eh oui se sont nos futurs champions disent certains autour de moi.
Le milieu est fabuleux, il pointe super bien, quand il faut tirer une boule, il fait des carreaux.
Le tireur extraordinaire, pas une boule manquée, des carreaux, des palets, on ne les compte plus.


Il faut quand même de temps en temps réfléchir, mais si peu !!!!!!

Les spectateurs, applaudissent, acclament ces joueurs, c’est magistral, phénoménal.
La partie se termine, ils ont gagné 13 à 0
Les parties s’enchaînent et toujours des victoires, et 13 à 0 mes amis, ils ne lâchent pas un point, ils tétanisent leurs adversaires.
Quel talent, quelle classe, quelle élégance.


es un Fènis ! C’est un miracle


Réalité avec une touche de fiction, un ‘’petit ’’ soupçon d’imagination,
dans le midi ! ON GALEGE.

Ces deux boulistes boulistenautes sont du Gard, pays de la bouvine, de la Camargue, pays de traditions taurines, mais aussi de pétanque et de jeu provençal.
Ces deux sympathiques boulistenautes, un joueur de pétanque et un joueur de jeu provençal ont émerveillé le boulodrome, quelle après midi. Un grand moment de petanque.




Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
Anonyme
Posté le: 25/12/2006 12:37  Mis à jour: 25/12/2006 12:37
 Re: Fiction à ALES
salut
un grand BONJOUR à mon cousin Fred et au president de Baucaire
à + et BONNE ANNEE 2007
          63 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Snapchat pétanque     Tiktok pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !