Publicité

La pétanque à l'Île Maurice : Pétanque à l'île Maurice, Lolo fin du voyage

Posté par lolo le 23/1/2007 13:40:00 (5756 lectures) Articles du même auteur

"Je suis heureux d'avoir remporté ce concours
mais rien ne remplacera ces échanges empreints de grandes émotions."
 

Samedi 20 janvier
    Aujourd'hui c'est le grand jour pour le club de "paille en queue" avec l'organisation de son concours international, le titre est peut être pompeux vu qu'en réalité on retrouve des mauriciens évidemment, des réunionais et des métropolitains. Le terrain aménagé juste à côté d'une usine de lingerie fine peut contenir environ 80 équipes. Pour ceux qui aiment le sable c'est raté, on est content lorsque l'on trouve une donnée vu les nombreuses pierres et rochers !
 
    Ce tournoi aux yeux des mauriciens est l'évenement de l'année surtout avec la présence d'Eric Sirot le triple champion du monde, pas moins de 2 ministres sont présents à la cérémonie protocolaire (le ministre du tourisme et des finances), Mme le maire de Quatres Bornes, le président de la fédération mauricienne et évidemment le président du club et son équipe.




C'est vrai qu'en France, on imagine mal un tel déploiement d'autorité pour
un concours de pétanque !! 45 équipes se sont inscrites, les mauriciens
s'inscrivent en payant mais la seule récompense espérée ce sera au mieux une
petite coupe !! Là aussi en France on a du mal à imaginer un tel scénario.
Le concours prévu à 14h peut enfin commencer à 16 h 30, la notion de temps
est là aussi très différente !! Pour ma part je joue avec Jean Pierre Boulet
(tenant du titre) et Pascal Crowet. Les poules se jouent en 11 et c'est sans
difficulté particulière que nous gagnons nos 2 parties. Eric Sirot, très
sollicité et très regardé joue avec 2 amis réunionais, il lui faudra passer
par les barrages pour sortir de poule

Il nous reste encore une partie à faire, nous jouons contre des amis
réunionais, nous ne sommes pas au top de notre forme mais une mène de 4
carreaux nous rapporte 6 points ce qui nous permet de nous détacher et de
l'emporter. Pour Eric Sirot, c'est déjà fini, un peu esseulé avec ses
partenaires réunionais peu en verve, il s'incline face au président du club
de Saint Pierre Gérard Héries.

A noter à ce concours la présence du meilleur athléte de l'île, Stéphane
Buckland, le coureur de 400 m finaliste au championnat du monde et aux jeux
olympiques, est aussi un bon joueur de pétanque.

Dimanche 21 janvier

Nous voilà qualifiés pour les 8ème de finale, nous rencontrons une équipe de
Grand Baie avec à sa tête Salim, les mauriciens sont hors du coup et malgré
un sursaut nous nous imposons 13 à 7.

Dans le cadre d'à coté l'excellent réunionais Jean-Marie Pavot doit baisser
pavillon face à la meilleure équipe mauricienne. En 1/4 de finale, les choses
se corsent, personnellement je suis hors du coup et je ne trouve pas les
bonnes sensations, le résultat se fait vite ressentir 0 à 10 puis à 1 à 11.
Heureusement Jean-Pierre Boulet réussit à nous remettre dans le droit
chemin, notre expérience du jeu est pour nous un atout majeur, petit à petit
nous refaisons notre retard pour finalement l'emporter 13 à 11.

En 1/2 finale, il ne reste plus que des équipes mauriciennes à part nous les
métropolitains de France ! Toujours pareil nous balbutions notre pétanque,
heureusement les adversaires ne profitent pas de nos erreurs. A la coupure
de 13 h nous sommes encore menés 8 à 11.

Nous mangeons dans la cantine de l'usine, le dimanche c'est repos mais
l'usine fonctionne 6 jours sur 7 et nous pouvons voir l'immense atelier où
l'on imagine facilement les centaines de travailleuses et leur machine à
coudre. Le salaire minimum à Maurice est d'environ 100 € par mois soit 10
fois moins qu'en France. C'est là que l'on ressent cette fameuse
mondialisation et ses délocalisations, mais le pire c'est que Maurice est
aussi touché car ses propres usines sont aussi délocalisés au Bengladesh
encore moins cher !!

Nous reprenons notre partie et nous réussissons à grapiller point par point
et une fois de plus même en jouant mal notre expérience aura prévalu pour
l'emporter sur le fil.

Reste la finale à jouer face à 3 jeunes très adroits qui se sont hissés en
finale sans peiner. En attendant le concours doublette a débuté avec 64
équipes. Eric Sirot s'incline en 1/4 de finale 13 à 12 après une très belle
partie contre Jean-Marie Pavot. Les organisateurs ont décidé de lancer les 2
  finales en même temps, du coup nous devons attendre et encore
attendre........ Alain Bideau toujours en spectateur averti a rejoint la
foule qui suit les différentes parties, il est en compagnie d'un autre
dirigeant de la la pétanque française, Fabrice Bouche président du comité du
Puy de Dôme venu en vacances pour quelques jours.

Nous avons terminé notre 1/2 à 15 h et à 20h 30 nous pouvons attaquer la
finale... La foule est nombreuse et bonne enfant et les 2 équipes sont
applaudis. Nous prenons un meilleur départ avec un belle mène de 4 points
auquel s'en ajoute 2 à la mène suivante 6 à 0. Peut être tendus en début de
partie  les mauriciens font enfin parler la poudre 6-3 puis 6 à 6.
Heureusement que nous pointons bien dans ce terrain difficile surtout que je
suis largement dominé au tir, j'ai du mal à faire un coup sur 2. Les
mauriciens passent devant 9 à 6 mais on s'accroche toujours 8 à 9 puis 9 à
9. Les spectateurs sont ravis, la finale est accrochée et chaque coup
d'éclat est apprécié. Suite à une erreur de jeu nous pouvons conclure à la
mène suivante mais on ne fait que 2 points 11 à 9. La mène suivante c'est
l'inverse, je manque double, (c'est pas mon jour !!) et les mauriciens
peuvent terminer mais nous encaissons que 3 points 11 à 12.

Qui va gagner ? rien n'est encore fini, cette mène qui suit est
symptomatique des progrès qui restent à faire au niveau tactique des
mauriciens. Alors que nous sommes 4 à boules à 4, ils décident de tirer au
but !! pourquoi ? Pourtant le tireur frappe le but à sa 2ème et s'arrête sur
la ligne de perte !! le milieu pointe et se noie et de sa première et vient
40 devant le but de sa seconde mais nous avons toujours le point. Il nous
reste 3 boules, si je tape de la 1ère c'est gagné, malheureusement je manque
et à ma seconde je tape mais je noie boule et but !! soit un point  12 à 12
!!!!

Quel suspense !! A la dernière mène nous sommes en désavantage de 2 boules,
heureusement Pascal frappe double dont un petit carreau. Il reste 2 boules
au milieu mauricien pour glisser le 13 ème, stréssé surement par l'enjeu il
manque par deux fois la donnée et pique mal, nous laissant la victoire !!

Nous voilà vainqueur de cet "international" de l'île Maurice, il y a deux
ans j'avais perdu en finale du doublette mais en tirant beaucoup mieux alors
que là j'étais plus qu'en 1/2 teinte. Depuis les 1/4 de finalistes tout le
monde a une coupe et nous les vainqueurs 2 !! J'ai promis la mienne au
gardien de notre hôtel, il est adorable, toutes les nuits il reste assis sur
le parking à discuter avec son collègue. C'est toujours émouvant de voir la
joie et la reconnaissance des mauriciens lorsque leur offre un cadeau. Leurs
yeux pétillent de bonheur, ils sont si adorables avec nous les touristes
étrangers qu'ils méritent au moins ça. J'ai marqué mon nom sur la coupe, je
suis sur qu'elle sera conservée très précieusement comme une relique et que
dans une famille mauricienne j'aurai cette reconnaissance éternelle. Les
boules je les ai donné au garçon qui nous sert tous les jours le petit
déjeuner et diner, il est adorable aussi, il m'a promis de s'entrainer dur
jusqu'à mon retour.

Je suis heureux d'avoir remporter ce concours mais rien ne remplacera ces
échanges empreint de grandes émotions.

Lundi 22 janvier

Dernier jour à l'île Maurice avant notre retour, passage obligé par la
capitale Port Louis et son célèbre bazar et marché. La ville est coupée en
deux, d'un côté le front de mer "Caudan" avec sa galerie commerciale, son
casino et son hôtel de luxe et de de l'autre la ville populaire. Après
quelques emplettes traditionnelles, short, t-shirt etc...., nous partons
avec notre chauffeur pour le haut lieu du tourisme, Grand Baie et ses hôtels
de luxe dont le Royal Palm rebaptité hôtel Chirac après son passage
contreversé il y a quelques années.

Le soir, repas de cloture dans un autre bel hôtel, le villa caroline,
excellent repas en bord de plage toujours en présence des personnalités même
si le ministre n'a pas pu se libérer.

Je ne citerai pas tous les noms de peur d'en oublier, mais je pense plus
particulièrement à Luximan Narayen, à Mme Tanguy, à Manny, à Manej, à Marvin
et à Raja pour les remercier de leur accueuil  chaleureux à Maurice.

C'est ainsi que s'achève cette épopée commencée depuis le 3 janvier, il va
falloir se réhabituer au froid européen après cette fenêtre au soleil
ouverte au coeur de l'hiver. J'espère que dès l'année prochaine se seront
d'autres boulistenautes qui viendront dans l'océan indien nous raconter leur
périple, c'est sur ils ne sont pas déçus du voyage.

 Voir La pétanque à l'Île Maurice  

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
(1) 2 »
Auteur Conversation
Anonyme
Posté le: 24/1/2007 17:26  Mis à jour: 24/1/2007 17:26
 Re: Pétanque à l'île Maurice, Lolo fin du voyage
salut grand homme
quel talent
on est un peu orphelin sans toi
tu nous manques
12000km t'as vu c'est rien!!!!
recois un rayon de soleil il fait 38 °
QUE CALOR!!!!!
a bientot et encore merci et bravo
Anonyme
Posté le: 23/1/2007 21:34  Mis à jour: 23/1/2007 21:34
 Re: Pétanque à l'île Maurice, Lolo fin du voyage
bon retour et merci LOLO fait attention au retour chez nous on 'est coincé dans la neige !
tanguy
Posté le: 23/1/2007 18:36  Mis à jour: 23/1/2007 18:36
Boulistenaute en progrès
Inscrit le: 26/4/2005
De: 35 Ille et Vilaine - Bretagne
Envois: 768
 Re: Pétanque à l'île Maurice, Lolo fin du voyage
bien vu "gaia", et on peut rajouter les tongs par des après ski, en tous les cas ton périple se termine en aphotéose, et ce fut un régal de lire tous tes articles, bon retour.
------------

le jour ou je gagne un championnat d'ille et vilaine j'offre a tous les boulistenautes
site web:http://www.blogpetanque.com/corsairepetanqueclub/

PORTRAIT N° 266 Tanguy TRABATONNI "tanguy".
http://www.boulistenaute.com/actualite-portraits-interviews-portrait-266-trabatonni-tanguy-tanguy-7091
gaia
Posté le: 23/1/2007 17:36  Mis à jour: 23/1/2007 17:36
Bébé boulistenaute
Inscrit le: 29/1/2005
De: 75 Paris - Île de France
Envois: 106
 Re: Pétanque à l'île Maurice, Lolo fin du voyage
Penses à prendre un bonnet pour ton retour ici c'est fini les parties en maillot de bain...
PAPY67
Posté le: 23/1/2007 16:40  Mis à jour: 23/1/2007 16:40
Boulistenaute aspirant !
Inscrit le: 21/10/2004
De: Champagne-Ardenne Aube MAIZIERES LA GRANDE PAROISSE
Envois: 1291
 Re: Pétanque à l'île Maurice, Lolo fin du voyage
Félicitations pour votre victoire et encore un superbe article qui permet de vivre ces matchs acharnés.
------------


http://www.etoile-de-maizieres.fr/index.php?page=petanque
Respecter son adversaire qu'il soit moins fort ou plus fort,
(1) 2 »
  
          229 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !