Publicité

La Pétanque en Suisse : ZURICH : Un plateau aux boules d'Or

Posté par lolo le 21/8/2006 21:50:00 (18329 lectures) Articles du même auteur

 Si Zurich est bien plus connu pour son célèbre meeting d’athlétisme et le stade aux records mythiques du Letzingrund, il est aussi dans le petit monde de la pétanque par son grand prix International.

Coincé à côté de l’usine d’incinération de la ville et d'un viaduc ferroviaire, le parc Josefwiese offre un petit poumon de verdure au milieu de la cité avec de très beaux terrains.

C’est une grande première pour la plupart des invités, à part Marco FOYOT venu jouer ici en 1988, pour tous les autres c’est une découverte. Avec Lionel et notre champion d’Europe 2004 Michaël JACQUET nous allons avoir la chance de côtoyer d’égal à égal pendant deux jours et demi, Marco FOYOT, Pascal MILEI, Zvonko RADNIC, Philippe QUINTAIS, Philippe SUCHAUD et Vincent DEMUTH.

Accueilli de main de maître par Axel LENOIR le vice président du club, nous sommes vite...



...mis dans le bain de la pétanque Suisse avec une super mêlée réunissant pratiquement 300 joueurs et joueuses. Tout d’abord deux parties en doublettes, puis une pause déjeuner et pour finir deux parties en triplettes. Etant en suisse Alémanique la conversation n’est pas toujours facile mais la pétanque étant universelle nous sympathisons vite avec partenaires et adversaires. Le simple fait d’être français nous offre d’office une suprématie sur le jeu, c’est vrai que pour certains c’est une première et pour d’autres les notions de pointages ou de tir restent des plus superficielles. Gagner un point soulève l’enthousiasme et frapper une boule de l’admiration. C’est vrai qu’en France ce temps là est révolu, plus personne n’est prêt à payer un engagement pour ne rien gagner mais uniquement pour le plaisir. Au final de cette super mêlée, la victoire revient à Pascal MILEI qui s’adjuge la 1ère place après s’être départagé en tête à tête face à Vincent DEMUTH dans une sorte de partie exhibition devant un public conquis par l’adresse des deux champions. Ce côté champêtre et bon enfant est maintenu par les lots avec notamment de superbes salamis, de quoi nourrir son homme.




Samedi matin place au tête-à-tête avec une formule en 3 parties et Goal Average, les 4 premiers disputant les demi-finales. Pas de surprise, le roi du salami c’est Vincent DEMUTH qui s’impose en finale face à Philippe QUINTAIS après avoir repris sa revanche de la veille contre MILEI en demi-finale.











Après ces amuses bouches, la véritable compétition commence avec ce 37ème grand prix international. En plus des français évidemment on retrouve l’équipe d’Allemagne officielle coaché par Daniel VOISIN mais aussi l’équipe d’Algérie.



 Pour la petite formation boulistenaute tout commence tranquillement avec les parties de poules où sans trop forcer nous nous imposons rapidement. Par chance Lionel, délégué aux taches administratives saute les cadrages mais pour nous voir opposer un adversaire redoutable : la famille ALBIGER père et fils. Logiquement nous ne sommes pas favoris devant cette équipe, une des meilleures de France et surtout d’Alsace.  Nous jouons péniblement une boule sur deux et le score enfle logiquement et rapidement pour nos adversaires pour monter à 4 à 12, proche de la défaite nous l’échappons belle suite à un appoint manqué et surtout sur un contre qui nous rapporte un point (5 à 12). Ayant repris le bouchon nous décidons de jouer court et de faire tirer Mickaël de tête, c’est une bonne décision car après une rafale de carreaux nous engrangeons 4 points !! (9 à 12).

Dernière mène, toujours 6 mètres. Lionel pointe bien, Jonathan ALBIGER frappe mais ne fais pas passer, Mickaël fais ensuite deux carreaux sur les boules du pointeur adverse, le vent va peut être tourner ? Le père ALBIGER regagne superbement le point sanctionné par un carreau de plus !! Nous défendons la gagne !! Le point est regagné une fois de plus, c’est du grand art !! La boule est en plus bien placée, je tire, je frappe mais le contre prévisible se produit nous ne défendons plus que 3 points. Jonathan ALBIGER a un choix crucial à effectuer, gagner le point pour faire tirer Lionel et espérer un trou ou alors tirer pour être sur de ne pas perdre. Il décide de tirer mais il ne fais pas passer, nous avons encore 3 points et le grand chef Lionel rajoute le 13ème sans coup férir !! Quelle partie nous venons de battre une des équipes favorites, nous avons même les félicitations de maître Quintais.

 Nous voilà en 8ème, encore une partie à faire. Malheureusement après une belle journée le mauvais temps la pluie vient gâcher un peu la fête. Nous jouons notre dernière partie contre une équipe du club de Zurich. Avec application, nous maîtrisons la partie 12 à 3. Avec 4 boules en main nous manquons même la gagne, grrr. Ce sursis redonne du tonus à nos adversaires surtout que Lionel connaît un passage à vide au point, les adversaires remontent à 9 !! Il ne faudrait pas que la même mésaventure nous arrive comme celle de nos adversaires de la partie précédente. La situation est encore délicate dans la mène, les adversaires ont 3 beaux points à terre et pas facile à gagner, c’est alors que Lionel décide de prendre ses responsabilités et effectue une magnifique reprise, ce sera le 13ème point de la victoire !! Ouf c’était temps !!

Nous voilà qualifiés pour les ¼ de finale tout comme QUINTAIS et FOYOT qui se sont baladés. Par chance nous ne rencontrons pas l’une des deux équipes phares. Après une nuit de repos nous rencontrons une équipe locale, le jeu est équilibré et le score se suit, nous avons du mal à jouer ensemble mais nous sentons tout de même que nous sommes au dessus, cela se vérifie par une mène de 4 points qui nous donne un peu d’air (10 à 6). Par la suite il suffisait de maîtriser la situation, chose qui fut faite surtout avec Lionel qui finissait en trombe.

Nous atteignons le dernier carré c’est vraiment super pour nous, nous avons vraiment fait honneur à notre invitation. Pour la ½ nous jouons contre Philippe Quintais, après un mauvais départ (0-4) nous redressons la barre et sur un super joker ou je prends le bouchon sur 2 mètres nous passons même devant (7 à 4). La réplique est cinglante, Vincent DEMUTH réalise un superbe carreau au milieu de trois boules qui nous coûte  4 points !!! (7 à 8). Avec 7 points nous sommes l’équipe qui a fait le plus de point, c’est déjà une satisfaction, la dernière mène nous passons à travers et Quintais conclue avec 5 points (7 à 13).



 Dans l’autre demi FOYOT met Fanny une sélection allemande du Bade Wuttenberg. La finale tant attendue est bien au rendez-vous, ça devrait faire des étincelles surtout que Pascal MILEI est en pleine euphorie avec des carreaux à la pelle. Mais une finale ne s’écrit jamais à l’avance et bizarrement le niveau sera même plutôt bas avec un MILEI méconnaissable (8 trous sur 11 !!), heureusement que FOYOT fais le plein ainsi que RADNIC et qu’en face QUINTAIS, SUCHAUD, DEMUTH jouent moyennement. La partie aurait pu se rééquilibrer à 11 à 11 sans un trou de SUCHAUD mais au final c’est une victoire méritée de Marco FOYOT sur le score de 13 à 7.

Le plus hallucinant restait à venir avec une vente aux enchères incroyable. Axel LENOIR avait offert dès leur arrivée des boules gravées avec le nom des 6 joueurs, boules avec lesquelles les joueurs ont joué tout le week-end. A l’issue de la finale les boules de ces six champions étaient mises aux enchères. Défiant tout sens de la mesure, deux acheteurs se sont livrés à une rude bataille surtout pour les boules de Philippe QUINTAIS et de Marco FOYOT. Au final 1 500 Francs suisse pour les boules de Philippe QUINTAIS soit environ 930 € et même 1 600 pour celles de Marco FOYOT (1000 €). Un vrai plaisir de collectionneur qui reste inégalé et impensable en France. Pour les autres les prix ont varié entre 180 et 430 francs suisses (soit 110 et 260 €) ce qui est déjà pas mal !!

Pour nous c’était du jamais vu, de même que pour Marco FOYOT et Philippe QUINTAIS qui en ont pourtant vu d’autres. Nous étions stupéfaits de voir qu’un simple spectateur venait de dépenser 1 500 € pour avoir deux triplettes de boules sur sa cheminée !!

En tout cas pour l’équipe boulistenaute, Zurich restera un excellent souvenir, surtout d’avoir eu la chance d’être avec ces champions au quotidien, tous ayant vite sympathisé. Maintenant nous savons que Pascal MILEI était triste d’avoir perdu sa gourmette (il l'a retrouvé dans le parc), que Zvonko RADNIC va s’inscrire sur le site avec le pseudo « branleur n°1 », que Marco a joué les commerciaux (c’est de nature) en essayant de vendre ses cercles aux suisses et le bouchon de la finale, que Quintais espérait gagner son poids en salami, que Philippe SUCHAUD va pouvoir enfin se reposer, quelques jours dans une cave à vin et qu’il vaut mieux rencontrer Vincent HELMUT à Zurich que Vincent DEMUTH sur le parc Josefwiese !!



La Sainte Vierge veille sur les dieux de la pétanque.


Merci encore à Axel LENOIR et Martin WINTER ainsi qu'à toute l’organisation de cet international et peut être à l’année prochaine.

Tous les résultats : http://www.petanque-fsp.ch/users/vjaggi/concours.php



Le président Martin WINTER

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
(1) 2 3 4 »
Auteur Conversation
Anonyme
Posté le: 24/8/2006 9:58  Mis à jour: 24/8/2006 9:58
 Re: ZURICH : Un plateau aux boules d'Or
a voir aussi l’article de HOLGER MADSEN (semi-finaliste a Zurich !!) sur la site du Boule, Boccia und Pétanque Verband Baden-Württemberg e.V. / BBPV

http://www.petanque-bw.de/

(rubrique INFORMATION)
Anonyme
Posté le: 23/8/2006 0:56  Mis à jour: 23/8/2006 0:56
 Re: ZURICH : Un plateau aux boules d'Or
.
. A voir : l’article de notre correspondant Alexander BAUER « Ratisbonne » sur le site de la DPV

. http://www.petanque-dpv.de/index.php?id=100&backPID=34&tt_news=1179
.
Anonyme
Posté le: 22/8/2006 22:25  Mis à jour: 22/8/2006 22:25
 Re: ZURICH : Un plateau aux boules d'Or
Bravo les gars ca prouve bien aussi qu'en plus du talent vous récupérez vite après 1 semaine éprouvante à Millau
BOULEGAN
Posté le: 22/8/2006 20:59  Mis à jour: 22/8/2006 20:59
Co-Webmaster
Inscrit le: 3/12/2002
De: 83 Var Région PACA Garéoult
Envois: 2466
 Re: ZURICH : Un plateau aux boules d'Or
Vous m'en aviez parlé à Millau et il me semblait bien que vous n'y alliez pas pour faire de la figuration...Bravo à tous les trois pour cette belle performance!
------------

Je n'ai pas dit que tu avais mal joué...J'ai dit on...on...ooon! (Gérard Banide).


Montrez votre attachement à un nouveau style de Média : [Devenir SUPPORTER]
adrien47
Posté le: 22/8/2006 19:53  Mis à jour: 22/8/2006 19:53
Boulistenaute en progrès
Inscrit le: 8/3/2006
De: 47 Lot et Garonne - Aquitaine
Envois: 284
 Re: ZURICH : Un plateau aux boules d'Or
bravo a l equipe boulisnaute vous avez fais honneur au site et felicitation a mon pote lolo et merci pour ce beau article et bvo t avoir battu albiger car ses une tres forte equipe.
adrien
(1) 2 3 4 »
  
          141 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !