Quantcast
Publicité

La pétanque au Maroc : La pétanque au Maroc

Posté par Anonyme le 13/3/2003 21:20:00 (2774 lectures) Articles du même auteur
La pétanque au Maroc

La Pétanque au Maroc
Brahim OUBEL est journaliste dans le quotidien Le Matin au Maroc et se propose de nous transmettre les évènements qui se déroulent au Maroc.
Découvrez d'ores et déjà son article sur Abdallah Bensaïd

INEDIT

M. Abdallah Bensaid


La pétanque, en langue ... arabe

Les boules sont pour lui plus qu'une passion, c'est presque une religion. Il n'a pas vu passer 38 ans sur les terrains de la pétanque et sports boules. Ce n'est pas un inconnu. Il est de notoriété sur le plan national et ce, pour avoir été un bon pratiquant et surtout un bon gestionnaire, honnête et trop franc. Il a roulé sa bosse dans plusieurs clubs du royaume : l'OCK, La Maison de Corse à Harhoura, l'US Fès, le Club de Mâarif à Casa, l'AS Rabat et enfin le Stade Marocain.

Après une retraite professionnelle méritée, il se consacra totalement aux boules. C'est son univers à lui. Au fond de ce grand sportif, sommeillait une plume fine et observatrice. Ce talent, il allait le découvrir par hasard, en 1996, à l'occasion de la 2ème édition de la Coupe Med V, organisée par le SM. Une équipe de télévision d'une chaîne moyen orientale conduite par notre confrère Med Makrouf s'était présentée au club pour couvrir l'événement. Mais tradition oblige, le langage était francisant. Il fallait traduire. M. Bensaid s'en chargea. Alors qu'il s'y investissait, une grande interrogation le secoua : pourquoi rester emprisonné de la langue de Molière, d'autant plus que le SM cherchait une ouverture vers les pays du Golfe pour la promotion de ce sport ? Le même désir animait la Fédération internationale vu que ces pays sont suffisamment dotés en moyen financiers pour pouvoir disposer d'une infrastructure de boulodrome modernes et organiser les grandes joutes planétaires.

Il fallu quatre années de recherches, de voyages, de fouinage dans une Fédération ayant perdu ses archives, pour que M. Bensaid parvienne finalement à confectionner son bouquin. Il a voyagé en Turquie puis en Egypte spécialement pour prendre des photo, dont celle du Pharaon Tuthmosis III ( 5000 ans AJ) qui tenait une boule dans chaque main. Tant de sacrifices pour écrire cet ouvrage de référence qui aborde tous aspects de la pratique : réglementaire, technique, social ... Il propose des solutions à toutes les situations possibles devant les quelles pourrait se trouver un pétanqueur.

Ce chef d'?uvre n'a malheureusement pas obtenu l'échos souhaité. " Je n'ai reçu aucune aide de qui que ce soit. J'ai imprimé sur mon propre compte. Seulement 100 unités sont vendues jusqu'à présent par l'éditeur. J'en ai fait cadeaux de 250 autres. Il m'en reste encore à la maison. Mais je ne peux pas les vendre car je ne suis pas marchand de pépites. Mon initiative est guidée par des motifs autres que matérielles".

M. Bensaid rêve d'exporter ce savoir dans d'autres pays arabes. Mais là encore, il reste sur une déception. Il attend toujours une réponse à sa lettre envoyée à ce sujet à la Commission Olympique Arabe en août ... 2001 !


Brahim OUBEL

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
          132 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Snapchat pétanque     Tiktok pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !