Publicité

L'entretien du mois : Marco Foyot, le rêve américain

Posté par BOULEGAN le 13/1/2014 7:40:00 (24242 lectures) Articles du même auteur

A soixante ans passés, le môme de Meaux continue, année après année, à tisser sa légende. En automne dernier, celle-ci a emprunté les routes mythiques du pays de l'Oncle Sam.


L'entretien du mois

Marco Foyot, le rêve américain

 

 

A soixante ans passés, le môme de Meaux continue, année après année, à tisser sa légende. En automne dernier, celle-ci a emprunté les routes mythiques du pays de l'Oncle Sam, pour une tournée à travers le Nouveau-Mexique, l'Ohio, le Maine, l'Oregon, la Californie, le Nevada, le Texas et la Floride. Pour boulistenaute.com, le champion montpellierain est revenu sur ce périple, sa saison 2013 et son actualité.


Tu as effectué, de septembre à novembre derniers, une tournée de deux mois à travers les USA et je voudrais tout d'abord qu'on parle de celle-ci. Comment est-elle née ?

Elle est née d'une discussion que j'ai eu l'an dernier à Amelia Island avec mon ami Bernard Martin et Ed Porto, le président de la Fédération américaine. Ils avaient vu que je faisais des stages en France, j'en avais fait quelques-uns en Floride avec Bernard et ils m'ont proposé de faire la même chose aux Etats-Unis : au début, il devait simplement y avoir quelques dates, et puis ça s'est transformé en une tournée de deux mois à travers huit états, grâce aussi à Pierre Descarpentis, un ami restaurateur d'Albuquerque.

 


Une tournée qui s'appelait le Marco Tour USA, et qui a commencé au Nouveau-Mexique, c'est bien ça ?

Oui, à Santé Fé. J'étais comme dans un western, on est allé au bord du Rio Grande, on a visité les pueblos, c'était magique. Et puis l'ambiance des stages était étonnante, avec des ingénieurs, des architectes, des chefs d'entreprise qui écoutaient attentivement les conseils et avaient envie de progresser.

 


Ta tournée est passée dans le Nevada. Dans ta jeunesse, tu as disputé les grosses parties d'intérêt, tu as connu les cercles de jeu parisiens. Qu'est-ce que ça fait de se retrouver à Las Vegas ?

J'y étais déjà allé, mais elle a beaucoup changé, c'est devenu une ville énorme. Tout est démesuré là-bas, les hôtels, les casinos, c'est vraiment une ville dingue.

 


Et à Las Vegas, tu as vécu une rencontre inattendue sur un clinic. Raconte-moi ça.

A cent mètres du terrain de boules, il y a un complexe sportif qui appartient au fils d'André Agassi. Et pendant que je donnais mes cours, il est passé avec son père. Nous en avons profité pour faire une photo ensemble, et parler un peu. C'est une légende du tennis, mais il est vraiment sympa et abordable.

 


Lors de cette tournée, tu as animé des stages, mais tu es intervenu également auprès des scolaires. Quel accueil as-tu reçu ?

Très bon. Avant le Nevada, j'étais dans l'Ohio, dans le Maine, puis à Portland, dans l'Oregon. Je suis intervenu dans une classe de français, et les élèves étaient très intéressés. Là-bas, ils ont un terrain de pétanque à l'intérieur du domaine scolaire, à côté du terrain de football américain. Dans le temps, c'étaient presque uniquement des Français qui jouaient aux boules là-bas : aujourd'hui, il y a de plus en plus d'Américains qui pratiquent la pétanque, c'est bien. D'ailleurs, j'y ai un peu participé moi-même : il y a eu plus de cent personnes qui ont pris leur licence lors de ma tournée.

 


La tournée s'est achevée au Texas et en Floride, pour le traditionnel grand prix d'Amelia Island, où tu as retrouvé d'autres joueurs français.

Oui, c'est un concours de cent vingt-huit équipes, avec une majorité d'Américains, des gars qui ont fait parfois des milliers de kilomètres pour participer. Là-bas, d'ailleurs, c'est un peu le problème : pour disputer les championnats, il faut couvrir des distances énormes. Mais Amelia est un très beau concours : il y avait Dylan, Damien Hureau, Weibel, Tichon, ça fait avancer la pétanque là-bas.

 


Avant de partir, tu avais connu une autre aventure, puisque tu étais conseiller technique sur le film Les Invincibles, avec notamment Gérard Depardieu. En retour, est-ce qu'il t'a donné quelques conseils d'ordre fiscal ?

Peut-être... (rires) D'ailleurs, je vais peut-être profiter de ses contacts en Russie pour faire quelque chose là-bas. Non, Gérard, c'est un mec qui se sent plus français que toi et moi. Il y a des choses qui l'ont contrarié, voilà... En tous cas, ce tournage était une belle expérience.

 

 

Et un tournage qui a vu les débuts au cinéma de Passo...

Oui, tu as vu ?(rires) Je l'ai pris avec moi, je lui ai dit : « Tu vas faire le juré ». Il ne la ramenait pas, je crois qu'il avait plus le trac que s'il avait été en finale de la Marseillaise. Et finalement, il a été très bon.

 


Alors, 2013, c'était aussi une belle année sur le plan sportif, avec notamment une finale du championnat de France face à Quintais. Quel souvenir est-ce qu'il t'en reste aujourd'hui ?

C'était génial. Béziers, c'est la ville où j'ai été champion du monde, et ce championnat de France était super-bien organisé, avec des terrains sélectifs, un public formidable, une super-ambiance. C'était ma quinzième finale. J'avais envie de faire un truc là-bas, et ça a failli être le cas. En tout cas, j'étais content pour Topoto, ce môme de vingt ans qui ne devait pas jouer avec nous au départ, et qui se retrouve en finale, c'était magique... Pour Moineau aussi, avec son titre de champion d'Europe, il a fait une super-saison.

 


Ton actualité, maintenant c'est la prochaine rencontre de Coupe de France entre Castelnau et Vitrolles, pour continuer à avancer vers la finale. Comment envisagez-vous ce match ?

Ça ne va pas être facile. Vitrolles est un bon club, avec Hernandez, Hovaguimian, Castano, Sylvette Inocenti. Nous avons perdu Chris Helfrick qui a rejoint Grandet dans le Puy-de-Dôme, et Vincent Reinhardt. Mais on reste un bon effectif et on va faire de notre mieux.

 


 Entretien réalisé par Pierre Fieux "BOULEGAN"

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
(1) 2 3 4 »
Auteur Conversation
Anonyme
Posté le: 3/6/2014 18:22  Mis à jour: 3/6/2014 18:22
 Re: Marco Foyot, le rêve américain
merci foyot
Anonyme
Posté le: 21/1/2014 20:36  Mis à jour: 21/1/2014 20:36
 Re: Marco Foyot, le rêve américain
chapeau marco toujours a la promotion de la petanque !!
marco311956
Posté le: 15/1/2014 7:52  Mis à jour: 15/1/2014 7:52
CLUB des Supporters Boulistenaute.com
Inscrit le: 23/6/2003
De: 32 Gers
Envois: 1211
 Re: Marco Foyot, le rêve américain
Tout à fait d'accord , si le grand Marco n'était pas là , la pétanque serait encore totalement inconnue des masses
On peut lui tirer un grand coup de chapeau
------------

Perdre ou gagner n'est pas important, l'important est de bien jouer
picot77
Posté le: 14/1/2014 7:20  Mis à jour: 14/1/2014 7:20
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 23/12/2006
De: Ponthierry - 77 Seine et Marne - Île de France
Envois: 5749
 Re: Marco Foyot, le rêve américain
schumi94 a bien résumé ,la pétanque doit beaucoup au "grand" .
------------

Assis dans un siège! derrière les ficelles!
C'est facile la pétanque
picot77
PORTRAIT N° 332 Patrick DEL TOSO "picot77".
http://www.boulistenaute.com/actualite-portraits-interviews-portrait-332-del-toso-patrick-picot77-8033
schumi94
Posté le: 13/1/2014 22:13  Mis à jour: 13/1/2014 22:13
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 19/9/2006
De: 94 Val de Marne - Île de France
Envois: 444
 Re: Marco Foyot, le rêve américain
Très bel article Boulegan sur le périple américain de Marco, vraiment "LE" globe-trotter et le précurseur de la pétanque à travers le Monde. Je me réjouis que ce "Monsieur" soit mon ami depuis + de 40ans. D'autres engrangent des titres et des titres mais ne promotionnent nullement la pétanque comme lui,dommage!.Comme Pelé,Mohamed Ali ou encore Carl Lewis il restera la légende vivante de la pétanque à travers la planète.

schumi94
------------

PORTRAIT N° 296 DAVID Christian "schumi94"
http://www.boulistenaute.com/actualite-portrait-296-david-christian-schumi94-7587
(1) 2 3 4 »
          43 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Snapchat pétanque     Tiktok pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !