Publicité

L'entretien du mois : Alexandre MALLET pour une première !

Posté par petanque le 24/2/2019 22:00:00 (27050 lectures) Articles du même auteur

Entretien avec un joueur très apprécié du circuit qui participera pour la première fois aux Masters de Pétanque...


1er International à pétanque Lyon Métropole, du 9 au 11 juin 2017 Photo {BOULEGAN} 

 

Lire : PORTRAIT Boulistenaute N°220
Alexandre MALLET {alex84}



Bonjour Alex, on te connaît bien sur boulistenaute car tu as ton portrait et nous t'avons à de nombreuses reprises filmé avec notre Webtélé. Peux-tu juste nous rappeler d'où tu es originaire et où tu es licencié actuellement ? J’ai eu ma première licence à Bagnols-sur-Cèze dans le Gard en 1998 (19 ans), pas loin d’où habitait Michel BRIAND [PORTRAIT] qui fut cette année là Champion du Monde avec Philippe QUINTAIS, Christian FAZZINO et Didier CHOUPAY ! Pour ma première année de compétition ce fut une qualification au France de La Roche-sur-Yon. J’ai ensuite muté dans le Vaucluse pour rester de nombreuses années au Club de la Boule Atomique d’Orange. Ensuite, j’ai relevé le challenge des Canuts, j’entame ma cinquième saison dans ce superbe Club Lyonnais.
 
 
 
15ème International de l'Olivier avec Christophe DUPEYRE
 
 

Un joueur, s'il veut progresser doit absolument accepter de bouger ? Changer de Club, de région ? J’avais en fait envie de prouver, j’entendais souvent des remarques du type « Ce joueur arrive à gagner dans le Vaucluse, mais au niveau National… ». J’ai pourtant très vite goûté au plus haut niveau en ayant la chance de jouer avec le regretté Passo [PORTRAIT], quel honneur, j’ai même pu tirer devant lui ! Croiser de tels champions et évoluer à leurs cotés ça donne confiance, ça endurcit et ça donne aussi des idées, ça fait rêver quoi ! Avec mon coéquipier de toujours Christophe DUPEYRE on arrivait en fait en fin de cycle. Lorsqu’on joue de nombreuses années ainsi on finit un peu comme un vieux couple, il y a des automatismes qui s’installent pour le coté positif mais il y a parfois trop peu de retenues dans le discours. On finit par tout se dire et j’ai voulu préserver notre amitié. Lorsque Mickaël ROSATI [PORTRAIT] m’a proposé de rejoindre les Canuts j’en ai parlé à Christophe et il m’a donné son feu vert. J’aime bien les défis, de plus, j’arrivais dans un grand Club avec à l’époque Henri LACROIX, Michel LOY ! J’allais pouvoir prouver !
 
 
 
GESSAT/MALLET/ROSATI - International de Nyons 2018, les replays 
 
Alex et Daniel RIZO Draguignan 2018 
 
 

Quelles ont été tes plus belles performances sur la saison qui vient de s'écouler ? 
On a attaqué par la finale de Martigues avec plus de 800 triplettes au départ pour s’incliner à 12 face à PUCCINELLI [PORTRAIT]. Ca a bien lancé la saison de notre équipe que je composais alors avec Guillaume GESSAT [PORTRAIT] et Daniel RIZO [PORTRAIT]. On s’est qualifié pour le triplette à Strasbourg où nous échouons face à DARODES [PORTRAIT] en quart de finale. J’ai vraiment apprécié Daniel, il m’a apporté beaucoup, c’est un joueur qui fait grandir ! On a aussi fait le France doublette à Quillan après s’être qualifié par le Championnat Territorial Rhône-Alpes après une énorme finale qui nous avait opposé aux Ardéchois UHLMANN (Partie "Pur régal" avec des pourcentages énormes, à voir et à revoir  PLAY). J’ai réussi à me qualifier pour le PPF. Matthieu GASPARINI [PORTRAIT] m’a choisi, nous avons fait la triplette avec Moineau FELTAIN. Après, je me suis placé dans le tant convoité classement des Masters. Là encore, Mathieu me sollicite pour faire son troisième à Caen à l’occasion de la dernière compétition qualificative. Il me dit, si j’ai l’honneur de pouvoir faire mon équipe, je te choisirai ! Il a honoré sa parole, c’est sympa de sa part !
 
 
 
 
 
 
 
Les Masters de pétanque c'est le gratin du gratin de notre discipline et tu vas y évoluer. Quand penses-tu avoir atteint le haut niveau ? Il y a eu des étapes importantes ? Bien sûr, il y a eu de nombreuses étapes, j’en ai parlé plus haut, la pétanque des débuts et la chance de croiser de grands champions et de parfois les accrocher. Personnellement on ne se rend pas forcément compte des choses, c’est au travers du regard des autres, des grands joueurs qu’on mesure finalement nos forces et faiblesses. On se construit par les rencontres. J’ai toujours aimé affronter l’élite, je gère plutôt bien ces moments là. Mais arriver au Club des Canuts avec tous ces grands et être adopté ainsi, ça m’a permis de prendre encore plus confiance.
 
 
 
International à pétanque de Nyons avec Alex MALLET

 
 
Etait ce pour toi un objectif de début de saison cette participation aux Masters de Pétanque ou bien l'appétit vient au regard de l'évolution de ton classement sur le Qualif'Masters ? En fait nous, on a des objectifs qui sont demandé par notre Club ! Ils nous mettent dans les meilleurs conditions possibles, alors on a quand même une sorte d’obligation de résultats. Tous les joueurs de notre groupe ont pour objectif de finir dans le classement Masters et PPF. J’avoue avoir pensé plus au PPF qu’au Masters, car les Masters ce n’est vraiment pas facile. En plus de figurer, il faut être choisi. Je crois que sur ces 5 dernières années je suis rentré 3 fois dans les points et grâce à Matthieu je peux rentrer cette année ! Rien n’était pourtant certain, nous avions en fait tablé sur 4 chefs d’équipes cette année après avoir écouté que la formation malgache pourrait être écartée. Matthieu lui, était vraiment dans la course, moi je m’étais préparé à ne pas être trop déçu. Après, il y a eu la non participation d’Henri LACROIX et l’entrée en liste du Maroc. 


Tu vas te préparer spécifiquement pour cette tournée à venir ? Non, je vais essayer de faire ce que je sais faire et prendre et faire plaisir aux gens qui me suivent. J’ai reçu de nombreux messages d’encouragements et de félicitations après cette annonce !
 
 

Coupe de France des Clubs de pétanque 2018 : Nice avec la manière 35
 
 
 
L'exposition média télé, tu penses gérer ça comment ? J’ai fait une partie télévisée l’an dernier en demi de la Coupe de France où on était tombé sur un HATCHADOURIAN en folie qui nous avait fait que des carreaux, pas vraiment le temps de regarder ce qui se passait autour. Pour les Masters ça devrait être du même acabit. Maintenant, on peut tous subir la pression, à moi de gérer. Il y a une quinzaine d’années lorsque j’ai débuté quelques fois au milieu de galeries, je n’étais pas forcément bien aimé dans le Gard, on a tous été jeune « lol », un peu arrogant ! De plus, je jouais avec un joueur très fort qui aimait titiller l’adversaire pour mettre de la tension dans la partie, ça m’a endurci.
 
 
 
 
 

 
 
Que vont penser tes amis, ta famille lorsqu'ils te verront ? Je pense qu’ils seront fiers ! Je remercie vraiment ma femme qui me laisse assouvir ma passion, avec cette place pour les Masters c’est une sorte de récompense offerte à tous mes proches. Ma fille (14 ans) va être contente de me voir à la télé. Mes beaux parents eux sont très pétanque, ma belle mère étant la vice présidente du Club où j’étais avant à Orange. Ils m’ont toujours suivi et me félicitent à chacune de mes victoires.
 
 
 
Coupe de France des Clubs de pétanque 2018 : Alexandre MALLET 

 
 
Dans ton portrait, tu annonces quelques uns de tes joueurs préférés (Christophe SARRIO, Philippe SUCHAUD, Diégo RIZZI...). Ils seront tes adversaires cette fois ? Cela ne va pas changer grand-chose, ce sont des joueurs que j’apprécie pour leur jeu, leur disponibilité mais je ferais bien sûr le maximum pour les battre « lol ».
 
 
 
 
 
 
 
Tu risques même d'affronter des partenaires de Clubs ? Et oui, Tyson MOLINAS [PORTRAIT] et Christian FAZZINO sont dans la Wild-Card. En trois ans avec Tyson on s’est pratiquement toujours rencontré dans les championnats le samedi et même une fois sur une partie qualificative. On ne peut pas dire que c’est une partie comme les autres, mais c’est le lot des joueurs de grands Clubs. Il faut être compétiteur et mettre nos états d’âmes de coté pour jouer tout simplement la gagne.
 
 
 
 

 
 
Lorsque tu étais plus jeune, c'est le foot qui te faisait rêver ! Aujourd'hui c'est la pétanque, on peut donc faire des passerelles foot/pétanque ? Il y a pas mal de joueurs de foot professionnel que je connais (Éric Bauthéac ou Cédric Horjak) qui jouent plutôt pas mal à la pétanque ! Dans les phases de repos, pour les préparations, il y a souvent un terrain de pétanque à proximité. 

Tu as donc joué à bon niveau ? En 1994 (à 15 ans) j’étais en Sport Etudes au centre de formation de l’Olympique d’Alès qui était à l’époque en deuxième division. J’ai même fait quelques entraînements avec le groupe pro. Lorsque je suis parti Franck Ribéry arrivait !
 
 
 
International à pétanque de Nyons avec Alexandre MALLET
International de Nyons 2018 - Photo {BOULEGAN} 

 
 
Du coup, tu dois te sentir bien au Club des Canuts ? Oui, j’aime bien lorsqu’il y a des objectifs, de l’encadrement. Des gens s’investissent pour nous mettre dans les meilleures conditions, nous devons en retour revenir avec de bons résultats, vivre et faire vivre de grands moments à nos supporters. Même Christian FAZZINO dans une interview récente disait être satisfait de pouvoir rejoindre un groupe structuré de façon plus professionnelle. Personnellement, j’ai toujours été très rigoureux, très sérieux. J’essaye d’avoir une bonne hygiène de vie pour durer. Nous avons deux, trois dates de programmées avec Christian, ça va être un honneur de jouer avec lui ! Il s’est très bien fondu dans le groupe de Coupe de France lors des récentes finales à 4 de Bassens. Il a bien sûr gagné son individuel et a fait un gros doublette avec Ben MOLINAS, c’est une valeur sûre, il va nous apporter beaucoup.
 
 

Lire "Le mot du capitaine Matthieu GASPARINI
 
 
 
Peux tu nous parler de ton équipe sur ces Masters (Matthieu GASPARINI, Damien HUREAU et Julien LAMOUR) ? Tu devrais occuper quel poste ? 
On n’en a pas encore parlé. Je pense que lorsqu’il y aura Damien, je devrais évoluer milieu. Avec Matthieu et Julien sûrement tireur. J’aime vraiment notre partie, je trouve qu’elle est équilibrée et en plus ce sont de supers gars : on se ressemble. Je suis certain que nous allons prendre beaucoup de plaisir, maintenant on sait qu’il faudra être à 100% pour aller chercher la qualification au final four.
 
Il va falloir que tu envoies quelques parpaings ? (Voir portrait, il travaille dans une usine de parpaings) LOL 
 
 
 
 
 
 
 
Par deux fois lors de nos Webtélés tu as réussi avec tes partenaires à remonter une partie bien mal embarquée, on a même fini par t'appeler "le remontador" Tu penses vraiment que c'est possible sur un Masters, c'est tout de même des conditions de jeux particulières ? Tout à fait, c’est possible. Une partie, c’est toujours une histoire qui se raconte et même dans les conditions des Masters on peut voir de belles choses. A Ruoms avec Ben et Vigo, nous avions encaissé 2 mènes de 6 pour commencer et avec ces gradins pleins à craquer nous avions trouvé les ressources nécessaires « sûrement l’orgueil » pour revenir et nous imposer. Quelle partie, elle restera dans nos mémoires ! ( PLAY) Quand je pense que des gens ont dit que la partie était arrangée. A Orange, c’est là aussi une histoire de mauvais départ, nous étions arrivé en retard et une galerie nous attendait, impossible de lancer quelques boules… Une partie n’est jamais finie, lorsqu’une équipe remonte, l’autre se retrouve acculée, elle bafouille et le temps fort change de camp.
 
 
 

 
 
Ta réaction après l'annonce de la non participation du sport bouliste pour les JO de Paris 2024 ? Tu y croyais vraiment, tu as été déçu de cette nouvelle ? Je n’arrive encore pas à comprendre comment le Breakdance ait pu prendre une place ! Je suis déçu oui, comme de nombreux boulistes, j’imagine aussi la grande déception de nos fédérations qui ont investi de l’énergie et sûrement quelques moyens. Les JO auraient pu encore plus faire évoluer l’image de la pétanque à l’international.
 
 
 
 
 
 
 
 

Un mot à ajouter ? Lorsque je regarde en arrière, je prends conscience du chemin accompli, j’en suis fier mais j’estime encore avoir beaucoup à prouver car il me manque finalement encore un titre majeur. Je tiens à remercier vivement mon président Patrick DUVARRY qui m’a fait confiance en me confiant depuis maintenant 2 ans le rôle du capitanat lors de nos compétitions en équipe. Merci aussi à Boulistenaute pour le travail réalisé, grâce à vous on peut suivre l’actualité sportive au plus proche du terrain et ainsi mettre en lumière de nouveaux joueurs ! 

 

Suivre Alex
sur sa page Facebook 

Lire : PORTRAIT Boulistenaute N°220 

Alexandre MALLET {alex84

 

----------------------------------------- 

 

Evénement partenaire

Boulistenaute.com

Pour que s'agit l'actualité des Masters de Pétanque 

Onglet du haut :

Compétitions/Masters de Pétanque 

Classement Qualif

::LE CLASSEMENT ::L'ACTUALITÉ 

Mis à jour régulièrement ! 

Les boulistenautes en parlent dans ce ::FORUM 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -



Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
« 1 (2)
Auteur Conversation
tiger
Posté le: 25/2/2019 19:04  Mis à jour: 25/2/2019 19:04
CLUB des Supporters Boulistenaute.com
Inscrit le: 25/11/2005
De: CHUSCLAN - 30 Gard Languedoc-Roussillon
Envois: 2774
 Re: Alexandre MALLET pour une première !
Et voila, le petit Mallet et devenu grand,très grand. Bonne chance à toi,dans toutes tes compétitions.Bises
------------

PORTRAIT N°18 Hector MILESI "tiger".
http://www.boulistenaute.com/actualite-portraits-interviews-portrait-18-milesi-hector-tiger-4765

[img]http://www.boulistenaute.com/uploads/img4fcfc74062f8b.gif[/i
santu
Posté le: 25/2/2019 12:22  Mis à jour: 25/2/2019 12:22
CLUB des Supporters Boulistenaute.com
Inscrit le: 18/2/2008
De: 76 Seine- Maritime
Envois: 1693
 Re: Alexandre MALLET pour une première !
Pas étonné de la parole donnée de Mr Matthieu Gasparini,car j'ai été témoin au 276 il y a quelques années d'une conversation qu'il avait avec d'autres joueurs et je m'étais dit à l'époque superbe mental le jeune.
De plus un joueur très régulier au haut niveau du circuit de notre pétanque.
Bonne chance à vous quatre
------------

José
"Santu prénom de mon petit fils qui était celui de mon père"
" ùn semi ne più bravi,ne più gattivi,ma semi corsi " "Nous ne sommes ni plus gentil,ni plus méchants,mais nous sommes Corse"
Menucourt
Posté le: 25/2/2019 12:19  Mis à jour: 25/2/2019 12:19
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 8/11/2002
De: Menucourt Val D'Oise (95) Ile De France
Envois: 6090
 Re: Alexandre MALLET pour une première !
Sympa ce complément de portrait d’un joueur simple ,modeste et tres sympathique.
Son association avec Mathieu Gasparini est belle aussi , ils se ressemblent par leur comportement et c sympa de voir de bons joueurs comme eux se faire une place dans le gotha de la pétanque.

C’est vraiment une équipe des Masters à qui je souhaite le meilleur.
« 1 (2)
  
          138 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !