Comment envoyer un portrait de joueur, comment le mettre à jour
Publicité

Joueurs de pétanque : PORTRAIT N°495 Henri BERTOCCHI

Posté par mamasse le 12/1/2018 9:00:00 (31084 lectures) Articles du même auteur

Ce portrait a été réalisé avec la collaboration de Daniel CORDIER.

 

N° 495

Nom : BERTOCCHI

Prénom : Henri        

Âge : 61 Ans 

Profession : Retraité

Situation de famille : Marié

 



Club : La « Boroillotte » - VALENTIGNEY  

Quand et comment as- tu commencé de jouer à la pétanque ? Je suis tombé dedans dès l’âge de 17 ans. C’est en allant voir mon frère qui jouait à la pétanque Audincourtoise, que je suis devenu passionné par ce sport et que j’ai pris ma première licence. 

As-tu pratiqué d’autres sports que la pétanque? Oui. Le football d’abord à Sous-Roches de 1962 à 1965  puis à l’AS Valentigney de 1965 à 1972. 

Depuis quand et comment es tu devenu président du club ? Depuis l’An 2000 …  La place de président s’étant libérée, je me suis dis, pourquoi ne pas prendre les choses en main et de faire promouvoir mes idées avec une équipes dirigeante qui m’aidera à faire progresser le club.

As-tu eu d’autres fonctions que celle de président de pétanque ? J’ai été secrétaire du club de 1967 à 2000.Trésorier adjoint du comité du Doubs de 1970 à 1979. Trésorier de la Ligue de Franche-Comté de 1993 à 2000. Arbitre départemental.  Conseiller municipal de Berche de 1977 à 1989. 2ème adjoint au Maire de Berche de 1989 à 1995. 1er adjoint au Maire de Berche depuis mars 2008. Educateur de jeunes au club de football de Berche de 1977 à 1983.

 La passion d’un président c’est quoi ? Pratiquer un sport que l’on aime.Partager avec son comité et ses licenciés des moments de convivialité. Organiser des manifestations avec beaucoup de rigueur afin de montrer à tous, le niveau sportif de notre discipline.

Quelles sont les qualités pour être un bon président ? Connaître parfaitement la discipline. Participer  régulièrement aux différentes  compétitions. Savoir écouter les autres. Etre tolérant mais aussi rigoureux. Montrer l’exemple dans tous les domaines. Etre disponible.  Qu'est ce qui te motive aujourd’hui ? L’envie de faire aboutir un projet qui m’est cher : La réalisation d’un boulodrome dans notre ville et le plaisir de partager avec les licenciés du club des bons moments de convivialité. Et pourquoi pas, remporter encore un titre de champion. 

As-tu connu d’autres clubs que la Boroillotte? Oui. La pétanque Audincourtoise de 1963 à 1965 où j’ai pris ma première licence dans la catégorie « Junior » 

Ton attachement pour ton club ? Je suis né à Valentigney et je me sens vraiment dans mon élément dans cette ville. Le club que je dirige possède une population de joueurs avec laquelle il fait bon vivre et jouer notre passion «  La Pétanque et le Jeu Provençal ».  

Quels sont les joueurs qui t’on le plus marqués ? Au niveau national : Christian Fazzino et Philippe QuintaisAu niveau régional : Jean-Marie Tournier et Michel Kubacki 

Tes satisfactions en tant que président ? Diriger un club sain, ayant des joueurs de haut niveau qui participent à toutes les compétitions.Etre écouté au cours des différentes assemblées de Comité ou de Ligue. Avoir avec moi un excellent comité constitué de joueuses et joueurs de pétanque et jeu provençal.

Ton objectif aujourd’hui c’est quoi ? Faire en sorte que le club de Valentigney soit doté d’un boulodrome et que dans les années futures il  continue de se situer au plus haut niveau.    

Qu'est-ce que tu changerais dans le monde de la pétanque? Les mentalités ont beaucoup changé pas toujours en bien malheureusement. Je crois beaucoup aux compétitions par équipes de club qui permettront de ne pas mettre en objectif principal l’attrait du gain même si  la coupe du Doubs est un mauvais exemple. Cela devrait renforcer l’esprit de club. Il faut arrêter de mettre de plus en plus de contraintes car les licenciés ne suivront plus.L’harmonisation de l’arbitrage devient une nécessité car l’interprétation des règles est parfois fantaisiste.

Un dernier mot pour conclure cet entretien ? Je pense que nous sommes à un carrefour pour notre discipline et l’orientation que nous allons effectuer va déterminer la progression de nos licenciés. Attention de ne pas aller trop loin dans ce qui nous parait être une évolution évidente. (Informatique, complexité administratives, application stricte du règlement, adhésion rapide à toutes les nouveautés) Nous sommes dans une région où nos effectifs ne sont pas importants et nous avons du mal à fidéliser nos adhérents et nos dirigeants. Il serait souhaitable d’appliquer correctement les règles existantes avant d’en créer de nouvelles. Un calendrier commun pour nos 4 départements serait bien sûr une avancée considérable. 

 

Comment mettre à jour son portrait de joueur.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -



Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
« 1 (2)
Auteur Conversation
Anonyme
Posté le: 12/12/2008 11:03  Mis à jour: 12/12/2008 11:03
 Re: PORTRAIT N°495 Henri BERTOCCHI
PORTRAIT SYMPA
en plus il a tous fait tresorier arbitre secretaire
et maintenant president quoi dire de plus
respect monsieur
en vous souhaitant une tres bonne annee pour votre club
« 1 (2)
  
          237 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !