Comment envoyer un portrait de joueur, comment le mettre à jour
Publicité

Joueurs de pétanque : PORTRAIT N°487 DUCHEIN Philippe "DUCH31"

Posté par DUCH31 le 15/11/2018 5:30:00 (369684 lectures) Articles du même auteur

N°487 

Nom: DUCHEIN

Prénom: Philippe

Date de naissance: 15/11/1964

Nationalité: Francaise

Situation de famille: Marié à Pascale Duchein  "Duchette"""  

Tu habites où : Boussens (31 , Haute-Garonne))

Profession : Animateur - Sportif - Evénementiel La Boule Obut

                                                                

    Animation tir de précision Saint-Gaudens

    

 

 

 

 



Depuis quand es tu boulistenaute: Depuis le 4 Février 2008

Comment as-tu connu le site: A Millau

D'où vient ton pseudo boulistenaute : DUCH31 La moitié de mon nom + mon département

 Quand et comment as-tu commencé à jouer : A 11 Ans avec le frère de mon grand-père

 Ton poste préféré : Tireur

Tu pratiques le plus souvent un jeu : Offensif

La formule de jeu que tu préfères "PRATIQUER" : Le doublette mixte

La formule de jeu que tu préfères "REGARDER" : Le doublette mixte

Animation et initiation petanque avec l'aéroport de Marseille Provence Budapest 2013

 

 

Ton meilleur souvenir : La victoire du grand prix de St-Gaudens je jouais avec mon regretté Papa Raymond et Jonny Gimenez. Nous avions gagné le dernier grand prix en 2001 . Le Club décidat de refaire ce Grand Prix !!! La grande satisfaction de le regagner 12 ans après avec mon fils Anthony et Michel Vicera (un vieux dicton de chez nous un Duch peut toujours en cacher un autre)

 Ton pire souvenir : 1/2 Finale du Trophée des AS en 2000 à Toulouse avec Baldacchino et Zorzi, perdu contre Foyot, Passo, Farré 11/13

 

 

 

Que penses tu du jeu provençal : Trop long pour moi

Que penses tu de la pétanque : La pétanque permet de rencontrer toute sorte de catégories de personnes

Ton palmarès championnats: 

5ème au classement des nationaux en 2000 avec Zorzi et

Pizzolato

21 Qualifications aux championnats de France : Triplette, Doublette, Doublette Mixte, T à T, Triplette Corporatif 

1/4 championnat de France triplette 2014

3 Qualifications au trophée des AS

1/4 Dijon 1996

1/2 Toulouse 2000

3 sélections au trophée des villes (TOULOUSE)

2 sélections au trophée des villes (AUCH)

1/4 trophée des villes 2002

1/4 trophée des villes 2013

1 Qualification PPF 2016

 

Champion Départemental

1994 Champion Doublette Mixte Ariège avec M. Péreux

1994 Champion Ariège t à t

1995 Champion Doublette Ariège avec Y. Dubouch

1996 Champion Corpo Ariège avec R.Monge et T.Monge

2000 Champion Triplette Haute-Garonne avec Lachurie et Zorzi

2005 Champion Corpo Haute-Garonne avec François et Peynavere

2006 Champion Doublette Mixte Ariège avec Néveton

2012 Champion Doublette Mixte Gers avec Sophie Zapico

2013 Champion Triplette Gers avec Gérard Delom et Pierre Benoni

 

 Vice-Champion Départemental

2002 Vice-Champion Triplette Haute-Garonne avec L. Zorzi et J. Pizzolato

2004 Vice-Champion Triplette Haute-Garonne avec Ch. Lapeyre et G. Baldacchino

2009 Vice-Champion Triplette Haute-Garonne avec G. Fernandez et S. Lacroix

2009 Vice-Champion Doublette Mixte Haute-Garonne avec Pénélope Couderc

2010 Vice-Champion T.A.T Gers

2014 Vice-Champion Triplette Mixte Gers avec P Pontac et G Delom   

 Champion de ligue Midi-Pyrénées triplette 2002

 

 

 Champion de ligue Midi-Pyrénées doublette mixte 2012

Champion de ligue Midi-Pyrénées triplette 2013

Vice-Champion de ligue Midi-Pyrénées mixte 2014

 

Vainqueur National de Cugnaux 1996 Roland Monge et Thierry Monge  

Finaliste National triplette  1993 / 2002

Finaliste National Doublette 1995 avec Thierry Binet  (Champion de France doublette 1983) 400 équipes

Finaliste National Doublette 2000, avec Daniel Dejean contre Autebon Fernandez  superbe finale de 3h; 12/13

 

Vainqueur National de Fenouillet 2000 

Vainqueur National des Chénes Pau 2002 avec Pierre Grangé ,Thierry Monge 

 

Vainqueur National de Cazères 1999 , 2001 avec Balcchino, Delom 1999  avec Kéral , Pizzolato 2001. Vainqueur National Doublette 1997 avec André Canut 

Vainqueur du 1er National de St-Girons 2001

 

Vainqueur du National de Moiassac 2001

 

Vainqueur du National de Rivesaltes 1998

 

 

Vainqueur national de Carmaux 2013

 

Vainqueur National de Fenouillet 2000, Finaliste International 2004 

Balacchino et Tournay.

Vainqueur National Doublette 2002 avec Thierry Monge Vainqueur National de Colomiers 1999

Finaliste International Colomiers 2004 avec Tournay et Baldacchino. 

Vainqueur du Grand prix de la ville de St-Girons 1998.  Finaliste du Grand Prix 1996. 

Vainqueur du 1er National de St-Girons 2001. 

Vainqueur du National de Moissac 2001. Finaliste National de Moissac 1994.

Vainqueur National Grauhlier 1996 , 2001. 1996 avec Thierry Monge et Jacky Lacoste. 2001 avec Pizzolato et Zorzi. 

Vainqueur du National de Rivesaltes 1998. 

Vainqueur National de Mancioux 1996 avec Gabrielle et Marin. 

Vainqueur 1er National de la Ville de Luchon 2002 avec Zorzi et Kéral. 

Vainqueur Supra National Carmaux 2015 avec Rypen et Dasnias.

Vainqueur National Carmaux 2013 avec Autebon et Benobi.

Vainqueur National Doublette 2004 avec Baldacchino contre Foyot ,Radnick 13/10. 

Vainqueur National triplette  Blagnac. 1998 Baldacchino, torodemer. 1999 Zorzi , Pizzolato. 2002 Zorzi Parizé. 

En 2016  

A L'Ile Rousse

 

                   Vainqueur du National de Porto-Vecchio 2018 Stéphane Dath et Francois Muraccioli

Sur une étape des masters

Avec Christophe  Sarrio

 Avec James Darodes et Marco Foyot

 

 

Vainqueur 50 Nationaux dans le Sud Ouest :

Carmaux (doublette 2004 et triplette 2013,2015) , Pau Pasteur 2002 , Pau les chênes 2002 , Jurançon 1997 , Bédarieux 1997 , Rivesaltes 1998 , Céré 1997 , Tarbes 2007 , Figeac 2001 , Moissac 2001 , Saint-Juéry 2002 (triplettes et triplette mixte), Fenouillet 2002 et 2004 , Muret Saint Jean 1998 et 2000 , Colomiers 1999 et 2003 , Luchon 2000 , Aspet 1995 et 1997 , Roquefort 1995 et 1996 , Cazères 1998 1999 et 2001 , Pamiers 1998 , St Girons 1996 1999 et 2001 , Cugnaux 1996 à Blagnac 1998 2000 et 2002 , La Digue 1999 2002 , Graulhet 1996 2001 ,Cracassonne2002 ,Auch 1997 , Mancioux 1996 , Labarthe-Rivière 1997 , Salies du Salat 1996, mixte à Espalion 2011, Vainqueur du National de Porto-Vecchio 2018 (Stéphane Dath et Francois Muraccioli), 

                                 1/4 de finale à Espalion 2019 (Christophe Hureau et Lilian Antoine)

 

 

                                           1/2 finaliste du mondial Barbero de Fréjus 2019 (Luc Laille et Loic Ducor) 

Finaliste Ile Rousse 2008  

Millau Finaliste

Mondial Doublette 1998 avec (Georges Baldacchino) 

1/4 T.A.T 2005

1/4 Doublette 2006 (Viceira)

1/4 Triplette 2007 (Pasquier, Tartaroli)

Europétanque de Nice 1/4 en 2003 avec Richard et Jean-Yves Bettoni

5ème au classement des nationaux en 2000 avec Zorzi et Pizzolato

 

                                      Millau Finaliste Mondial Doublette 1998 avec (Georges Baldacchino) 

 

Tes boules: ( La boule très avantageuse pour tout tireur ) ATX / 75 /700

Tes joueurs préférés: Pas de jaloux , le choix est trop difficle

Avec qui aimerais tu jouer: Les gens qui m'apprécient

Tes partenaires préférés: Ceux avec qui j'ai fait mes meilleurs résultats ces 25 dernières années, ma femme Pascale et les enfants.

Les départements où tu as joué: 09 - 31 -66 - 83 - 32 - 65

Ton club pour la saison actuelle:Ile Rousse (2B)

Ton équipe pour cette saison :

Doublette Mixte : Marie-Angel Germain

Ta catégorie cette année : Elite 

Tes ambitions pour 2016: Partager quelques nationaux et un petit résultat au CF

N° de licence: 00903922

Points : 2009: 51 2010: 63 2011: 70 2012: 72 2013: 56 2014: 63 2015: 82 2016: 52  2017: 84  2018: 73  2019: 63

Es-tu sponsorisé: Je suis l'animateur de La Boule Obut 

 

Mon ami Pierre Grangé en mode "journaliste" avec Jean-pierre Barthe, Philippe Duchein et Auguste Estrade (à la caméra). Belle journée de pétanque, BRAVO au club de Lécussan.  

Racontes nous une petite anecdote: Le sport c'est magnifique. Pascale ma toujours dit, mon rêve c'est d'aller un jour au championnat de France. Après m'avoir suivi toutes ces années, elle me dit un" jour tu me regarderas au championnat de France" donc elle se décidat avec Anais et Nelly de faire la triplette. Elles font le championnat ou elles se qualifient. Nous voici la veille pour préparer les valises, elle me dit "je prends les deux maillots de la Haute Garonne" je lui réponds pourquoi faire ? elle me dit "pour me changer le dimanche" je lui dit mais à quelle heure vous allez rejouer le dimanche !!!!!!!!! elle me répond     qu'est ce que tu crois nous on y va pour gagner. Le dimanche soir elles revêtaient le maillot tricolore !!!!! voila pour une fois elle a eu le dernier mot!!!!!!!!!!!!!!
un moment inoubliable

Pascale Championne de France triplette 2011

Autres commentaires: Je remercie MAMASSE de tous ses magnifiques portraits, qui permettent de situer la qualité des joueurs et un peu leur vie privée. Longue vie à boulistenaute.

 

Lien : Portrait sur "pétanque en comminges"

http://www.petanque-en-comminges.com/pages/Philippe_Duchein_et_la_Boule_Obut-3876386.html 

 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -
Fichiers attachés : trophée des villes 2002.jpg 


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
« 1 2 3 4 (5) 6 7 8 ... 30 »
Auteur Conversation
DUCH31
Posté le: 11/7/2014 8:28  Mis à jour: 11/7/2014 8:28
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 4/2/2008
De: BOUSSENS
Envois: 438
 Re: PORTRAIT N°487 DUCHEIN Philippe "DUCH31"
Vendredi 4 juillet 2014
6 palets pour un finich contre le roi Fazzino !!!


Mouillés mais heureux ...
france brive-6Mouillés car le ciel de la Corrèze a abondamment arrosé les terrains et les hommes mais heureux par les résultats fort honorables obtenus par les deux équipes gersoises qualifiées pour cette 69ème édition du championnat de France triplettes séniors.
Despaux Claude, Maillols Serge et Roucolle Jean-Michel du club d'Endoufielle représentaient notre département. Pour sortir des poules, ils battaient les champions de ligue des Pays de la Loire puis les représentants du Limousin en particulier grâce à une excellente régularité au point. Au premier tour, ils passaient la Seine Saint Denis avant d'éviter les cadrages. En 16ème, l'équipe des Bouches du Rhone stoppait ce bel élan en jouant, il est vrai, à la perfection. Finalement, ils auront fait aussi bien que l'équipe Quaintais-Suchaux-Lucien qui perd en cadrage sur le terrain mitoyen !

Assez différent fut le parcours de l'équipe championne de ligue 2013 Delon Gérard, Benoni Pierre et Duchein Philippe du club de Lalanne Arqué. Ils ont du batailler pour sortir d'une poule difficile, puis affronter la solide équipe Milei, Brancato, Couderc de Saone et Loire.
En 8ème, face à Fazzino, Olmos et Pailheret, ils se lancent au tir et font le spectacle: en deux mènes, ils marquent 9 points qui assomment leurs adversaires.
En quart de finale, sans doute éprouvés par les très grosses parties précédentes, ils n'arrivent pas à trouver leurs marques et perdent confiance face à l'équipe qui, quelques heures plus tard, sera sacrée championne de France, les Toulousains Ferrand Jean-Michel, Rouquier Philippe et Berlier Stéphane.
Quoi qu'il en soit, le parcours réalisé par cette équipe reste remarquable: le Gers dispose là d'un groupe capable d'affronter le plus haut niveau et de ramener un titre majeur. Croisons les doigts !
Jean-Claude Roirand et Didier Moulia, délégués des deux équipes gersoises, étaient heureux d'accompagner ces équipes au comportement sportif irréprochable.
Voir les résultats
------------



PORTRAIT N° 487 Philippe DUCHEIN "DUCH31"
http://www.boulistenaute.com/actualite-portrait-487-duchein-philippe-duch31-10705
DUCH31
Posté le: 9/7/2014 21:14  Mis à jour: 9/7/2014 21:14
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 4/2/2008
De: BOUSSENS
Envois: 438
 Re: PORTRAIT N°487 DUCHEIN Philippe "DUCH31"
Articles Dépêche


Les Barthains en redemandent

Publié le 09/07/2014 à 08:32
Labarthe-Rivière (31) - Zoom. Supra National du 18 au 22 juillet. Un plateau fort à Labarthe-de-Rivière
Une «standing ovation» en perspective pour Philippe Rouquié, Stephane Berlier et Michel Ferrand (BJ Colomiers), ici aux côtés de Philippe Magné./Photo DDM, Didier Pouydebat.
Une «standing ovation» en perspective pour Philippe Rouquié, Stephane Berlier et Michel Ferrand (BJ Colomiers), ici aux côtés de Philippe Magné./Photo DDM, Didier Pouydebat.
[Zoomer]

En aucune façon abattu ni même seulement contrarié par le choix de Christian Fazzino, invité d'honneur de la précédente édition, de se rendre dans le fief creusois de Saint-Vaury — bien moins éloigné il est vrai- de Montluçon, Laurent Cazabat, le très convivial maître-d'oeuvre de ce deuxième rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte du côté de Labarthe-Rivière (18-22 juillet), est d'ores et déjà en mesure de déposer quelques patronymes de renom sur son plateau. Outre les champions de France Columérins que l'on ne remerciera jamais assez d'avoir joué la carte départementale, on retrouvera des formations aussi solides que le roc des Pyrénées voisines : on pense à celles en provenance de Bourgogne dans le sillage de ses tireurs d'élite que sont Nicolas Brancato (nullement dépaysé en tant que passionné de rugby) et Pascal Miléi. On peut également positionner parmi les têtes d'affiche Romain Fournié et Thierry Grandet. Rappelons que le dernier nommé, aujourd'hui licencié à Plauzat, a formé le dernier carré en terres gruissanaises le mois dernier lors de la session hexagonale en tête-à-tête.

En ce qui concerne l'ancien sociétaire d'Auch, de Cugnaux et de Bron-Terraillon, l'échec concédé à Brive aux côtés de Maison Durk et Dominique Usaï sous la bannière auvergnate ne signifie pas que les ambitions soient revues à la baisse. Et si la présence d'ambassadeurs de nations étrangères ne fait pas partie du cahier des charges de cette catégorie de concours, on comptera sur les incontournables pointures malgaches et espagnoles pour apporter leurs conceptions tactiques respectives de la discipline. Car ce mois de juillet est bien celui de tous les Commingeois susceptibles de vibrer en suivant pour l'épreuve salisienne des 25, 26 et 27 juillet. Ce qui inclut naturellement les féminines, appelées à en découdre dans le cadre du troisième «National» dont le coup d'envoi sera donné le samedi 19 juillet à quinze heures.
Ph.A.

Dernière ligne droite pour les bénévoles bartains avant les cinq jours de fête proposés par le club de pétanque.

Les compétitions démarreront le vendredi 18 juillet par le tête à tête à 19h. Le samedi à 14h Supra-National triplettes senior doté de 7 000€ + 3TV en élimination directe. Attention: s'inscrire avant midi. Egalement se déroulera le National doublette féminin à partir de 15h en poules doté de 1 500€ + lecteurs DVD. Concours B à 16h doté de 2 800€ + 3 jambons.

Le dimanche à 14h place au Régional doublettes (ED) doté de 1 500€ et au départemental féminin en poules doté de 200€. Le lundi à 14h Régional Triplettes Mixtes (ED) doté de 1 000€ + 3 TV.Le mardi 14h Régional doublettes mixtes (ED) doté de 750€ + 2 jambons.

Rappelons la participation de 2013: en tête à tête 310 hommes et 58 femmes; en triplette hommes 218 équipes et en doublette femmes 78 équipes; en triplette mixte 140 équipes, doublette hommes 144 équipes et doublette mixte 99 équipes soit un total de 2084 joueurs.

Et parmi les nombreuses pointures présentes, il faut signaler que les tout nouveaux champions de France de la BJ Colomiers: Stéphane Berlier, Philippe Rouquié et Michel Ferrand seront de la fête.

Il s'agit d'une manifestation qui génère sur le plan économique de nombreuses retombées et qui est soutenue par les sponsors locaux.

Contact info: Laurent Cazabat, 2, chemin des Pouchetos à Labarthe-Rivière Tél: 06.07.88.02.43. Photos et fiches d'inscription sur http://www.petanque-en-comminges.com

Lors de la réunion préparatoire à ces journées, ce sont une cinquantaine de joueurs et non-joueurs qui se sont proposés pour participer à cet évènement. Et parmi eux bien sûr les anciens! les vétérans dont comme a dit le président Cazabat: "c'est eux qui ont fait toute la saison aux boules et c'est eux qui vont faire le plus gros du travail au National!". Il faut rappeler que l'équipe des 60 ans et plus a remporté tour à tour le championnat du Comminges Promotion, le championnat du Comminges Vétérans et pour terminer la coupe du Président lors de la finale CZC à Merville. Un grand bravo à Thierry Beyt, Robert Favarel, Jacques Guerri, Gilbert Savini, Jean Manent, José Martins et René Amouroux.
------------



PORTRAIT N° 487 Philippe DUCHEIN "DUCH31"
http://www.boulistenaute.com/actualite-portrait-487-duchein-philippe-duch31-10705
DUCH31
Posté le: 17/5/2014 9:33  Mis à jour: 17/5/2014 9:36
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 4/2/2008
De: BOUSSENS
Envois: 438
 Re: PORTRAIT N°487 DUCHEIN Philippe "DUCH31"
triplette mixte de Lécussan [/font][/color][/size][/b][/i]1er National triplette Mixte de Lecussan (31)
------------



PORTRAIT N° 487 Philippe DUCHEIN "DUCH31"
http://www.boulistenaute.com/actualite-portrait-487-duchein-philippe-duch31-10705
DUCH31
Posté le: 21/4/2014 21:10  Mis à jour: 21/4/2014 21:10
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 4/2/2008
De: BOUSSENS
Envois: 438
 Re: PORTRAIT N°487 DUCHEIN Philippe "DUCH31"
Lundi 21 avril 2014
Eric Pailhas quitte le rond....
Dimanche 20 avril 2014

Adieu Eric



Le Comminges comme beaucoup de régions françaises a engendré de grands joueurs de boules, ses garçons sont devenus des sortes de légendes, des icônes, après « Coco »Jourda, Mario Fiocco, c'est au tour d'Eric Pailhas de tirer sa révérence et de dire au revoir au monde des vivants,


Il n'existe pas un pétanqueur du grand Sud-ouest qui n'a pas un jour croisé ce joueur de très grands talents, car mes amis celui-là est à mes yeux un des tous meilleurs milieux que le département de la Haute-Garonne ait compté dans ses rangs,

Notre petit « Massoni » commingeois, notre petit blondinet de Palaminy était d'une exceptionnelle adresse autant au point qu'au tir, Eric jouait toujours debout, il est très rare de l'avoir vu se baisser, les pieds légèrement décalés dans le rond, le torse en avant, la tête bien haute et ce bras ce merveilleux bras qu'il enroulait derrière lui presque à croiser son dos, ensuite la boule sortait brossée, surtout à l'envoi, et crois moi à l'envoi l'efficacité était au rendez-vous. Quant au tir le geste était plus sec et très tendu il ne montait presque pas la boule, mais toujours en fin de course ce redoutable coup de poignet qui se soldait souvent par un carreau. Il émanait de ce petit bonhomme une sorte d'élégance naturelle, il était toujours bien mis, bien peigné (d'ailleurs il détestait qu'on lui touche les cheveux,) c'était vraiment un plaisir de le voir évoluer avec grâce au cours d'une partie, Sa discrétion, son humilité, sa politesse, sa gentillesse en faisait un exemple pour ces jeunes joueurs du club qui attendaient en le « badant » et espéraient un jour disputer une partie en sa compagnie.


J'ai eu la chance à l'époque de le rencontrer souvent en tant qu'adversaire et crois moi sur parole ce n'était pas de la tarte.

Une fois à Salies-du-Salat pour le fameux concours de la « Reine du Sel » au cours de la finale, Eric jouait avec Michel Dubois et Jean-Claude Fauré et moi avec Gérard Milhorat et Hervé Limongi, Eric avait eu la pièce et les trois premières mènes nous les avions comme par enchantement jouées à six mètres, curieux non? au cours du quatrième lancer de but j'observais attentivement Eric qui le plus naturellement du monde, lançait le bouchon à quatre ou cinq mètres, se reculait juste ce qu'il fallait pour avoir le rond à six mètres pile, je lui en fis amicalement la remarque et aussitôt de la pointe de son soulier de ville bien ciré, me dessina un rond magnifique en me souriant fier que son stratagème est marché pendant quatre mènes.

Je sais qu'aujourd'hui nombreux de ses amis sont dans la peine je ne vais pas tous les citer car la liste serait trop longue, mais je pense particulièrement à André Fauré son ami et président de Palaminy, Josianne Jourda qui fut sa compagne, Michel Dubois tous les deux ils écriront les plus belles pages du club, Jean-Claude, Titou, Christian, Jean-Marie, Lionel, père et fils Canut, et tant d'autres encore.

Au revoir l'ami, sache une chose tu as laissé un merveilleux souvenir de toi et même si je ne te l'ai jamais dit j'ai fait partie des joueurs qui t'ont envié et admiré.






MIMILE.
------------



PORTRAIT N° 487 Philippe DUCHEIN "DUCH31"
http://www.boulistenaute.com/actualite-portrait-487-duchein-philippe-duch31-10705
DUCH31
Posté le: 5/1/2014 10:07  Mis à jour: 14/1/2014 14:34
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 4/2/2008
De: BOUSSENS
Envois: 438
 Re: PORTRAIT N°487 DUCHEIN Philippe "DUCH31"
Vendredi 3 janvier 2014
Jean-Claude (COCO) JOURDA
Les portraits de Mimile

Bien sur quand j’ai décidé d’écrire sur les nombreux pétanqueurs que j’ai côtoyé et dressé le plus fidèlement possible leurs portraits c’est à « COCO » que j’ai pensé en premier. Hélas il m’était impossible d’aligner une ligne sans qu’immédiatement mon cœur se serre.

1

Philippe, "COCO" et "mimile" aux trois jours de Saint Pierre.

Trois partenaires ont occupé des places privilégiées dans ma vie de pétanqueur avec Patrick et Gérard , « COCO » en faisait partie, mais plus que ça avec lui je partageais plusieurs passions. En premier, celle du travail du bois, puis le chant et l’amour des belles voix, le billard, l’amour des chiens, la pêche, la faïence, la peinture, la sculpture, l’équipe de foot du Brésil et pleins d’autres encore.
Plusieurs fois par semaine je passais à l’atelier qu’il partageait avec son père le grand Simon ou plutôt « maître Simon » comme il aimait l’appeler. Simon était un personnage haut en couleur, un de ces personnages qui aurait pu figurer dans un film de Pagnol sans que l’auteur ait à en rougir . Les anecdotes de ses aventures Martraises se comptent par dizaines, voici une des plus célèbres et des plus croustillantes : « COCO » venait de réaliser un ravissant petit buffet de style ancien et fier son travail il interpella son père dans ses termes « maître, je viens avec ce buffet d’inventer un nouveau style » et Simon de lui répliquer instantanément, avec en plus son accent inimitable « tu sais ce que tu viens de faire COCO tu viens d’assassiner Louis XIII et mettre un pied dans la tombe à LOUIS XIV, il ne ressemble à rien » il lui tourna le dos, tira une bouffée de son mégot en claquant la porte de l’atelier et en lançant son sempiternel « Ha ! Ha ! C’est incroyable ».
Je vous dirais aussi qu’après la disparition de son père « COCO » n’a plus jamais été le même car grand était l’amour qui les unissait.

Dans ce monde ingrat et difficile, la pétanque n’est pas en reste et qui dit pétanque dit pétanqueurs et si l’on interroge objectivement son passé de bouliste il est des réflexions, des gestes, des attitudes que l’on regrette à coup sur, normal c’est la nature humaine me direz-vous et bizarrement quand les gens disparaissent nous leur trouvons toutes les qualités et bien là messieurs non ! « COCO » était l’exception qui confirmerait la règle et si un pétanqueur a eu un jour le moindre petit grief contre lui qu’il me le fasse savoir. « COCO » était l’exemple même du « gentil garçon » toujours aimable, souriant, courtois, la pâte des hommes, il a d’ailleurs laissé un souvenir qui encore aujourd’hui l’honore.

Souvent en passant devant cet atelier qui depuis a été transformé, « COCO » aurait été content de le voir revivre en bel atelier de fabrication de vitraux tenu par Julie Bonafous. Je revois « COCO et SIMON » avec toujours un visiteur ou un ami, les, René, Jean, Jean-Pascal, Jean-Louis, Roberto, Sauveur, Philippe, Lionel, Patrick, Michel, Titou, Éric, André, Pierrot, Jacquot, Marcel, Daniel, Guy, Germain, et bien d’autres encore hantent encore les lieux et leurs rires , leurs éclats de voix se perdent dans la nuit des souvenirs.

« COCO » est né le 23 novembre 1958 à Saint-Gaudens, un dimanche matin: sans doute déjà une naissance prémonitoire pour ce garçon très croyant, il commencera très vite à s’intéresser à la pétanque, ses oncles du côté de Jeanine sa mère, Guy et Germain Caville sont déjà des joueurs chevronnés, mais c’est à côté de Philippe ARROUY son ami de toujours et de Louis ROUSSEL le « cheminot » que « COCO » fera ses premières armes. Je me souviens d’eux au concours de la « reine du sel » à Salies du Salat ou déjà l’on devinait en les voyant jouer se profiler de la graine de champion et bien plus tard c’est toujours en compagnie de Philippe que « COCO » obtiendra ses plus grands succès.

DSC06560
En septembre 1978 « COCO et PHILIPPE » m’offriront une ½ finale épique contre ZANON, ARREAU et BROCCA fils aux trois jours de ST-Pierre.
Mais c’est au fabuleux concours « La Marseillaise » que la qualité de leur jeu sera à la hauteur de leur talent, jugez plutôt : dans les années 1980 ¼ finale Philippe et Michel Dubois 1/8 finale Philippe et Pierrot Gales et enfin l’apogée en 1989 finaliste avec Philippe et Eric Pailhas avec une ½ finale d’un autre monde contre le grand joueur Marseillais Massoni: dernière mène seul Philippe qui fait le pointeur a une boule il y a 9 mètres, la boule de Massoni a le point et elle est collée à côté de celle d’Éric et le score est de 12 à 11 en faveur des Marseillais , le public retient son souffle et surprise Philippe s’accroupit , il se cale dans le rond et tire en demi rafle! Vous avez bien saisi manqué perdu, tapé 12 à 12 carreau gagné, résultat ?, le billet pour la finale est dans la poche.
Leur parcours cette-année là a été exemplaire, mais c’est dans cette fameuse partie que nos trois amis ont élevé leur jeu à l’égal des plus grands. L’année suivante avec la même équipe ils perdent en ¼ de finale, qui dit mieux. Ensuite il y eut la victoire au tête à tête de Rivesaltes contre le champion de France François Gouges, le national de Bram avec Georges Baldacchino, au premier national de Roquefort en doublette avec Philippe ils réalisent un superbe doublé, et bien sûr de nombreuses autres victoires importantes, la liste serait trop longue. "Coco" a eu des partenaires célèbres : Bails, Naudo, Gouges, Phalippot (je profite de cet hommage particulier à « COCO » pour envoyer mes remerciements et mes amitiés sincères à Alain il me comprendra), Dubois, Pailhas, Grispan, Lapeyre, Baldacchino, Monge, Cabartier, Fiocco, Gales, Limongi, et bien d’autres.

« COCO » du haut de ses 1,85m n’avait aucune peine, ses longs bras et ses grandes mains étant bien sur un atout majeur, bien campé dans le rond, le buste très légèrement en avant, la tête bien droite, le bras balance et se déplie avec une extrême souplesse. Qui ne se rappelle pas de ce tir et de cette boule qui monte pour venir taper plein fer celle de l’adversaire! ses moyennes au cours d’une seule journée étaient impressionnantes, je me souviens avoir passé des après-midi entières sans que « COCO » ne manquât une boule, et toujours avec la même simplicité en étant même à certains moments presque gêné de cette étonnante facilité. Il ne toisait jamais son adversaire, sa courtoisie et sa simplicité étaient devenues légendaires.

« COCO » jouera au cours de sa vie de pétanqueur, dans seulement trois clubs, Palaminy, Martres-Tolosane et en dernier temps auprès de sa sœur Josiane et Bernard à Mauléon-Barousse.

2

le père Boyer, Monseigneur Le Gall, et "COCO"

« COCO » nous a hélas quitté il ya juste quatre ans, il nous a laissés orphelins, d’abord ses proches, Joffrey son fils dont la taille et la silhouette (hormis les grands yeux bleus de sa maman Josiane) nous le rappelle tant, Jeanine sa mère, Josiane sa sœur , Bernard son beau-frère, Guy et Germain ses oncles, Edith, mais aussi ses nombreux amis qui chaque année au cours du challenge du souvenir viennent de plus en plus nombreux, pour montrer qu’ils ne l’ont pas oublié. S’il y a une toute petite place au paradis je suis sur qu’il y est, aux côtés de Simon son père et de Guillaume son beau-père qui l’aimait aussi beaucoup, il y croisera à coup sur le docteur Monnier et le curé Gaïato car ce grand croyant est là-haut c’est sûr.

« COCO », c’est avec le cœur serré et les yeux pleins de larmes que je te salue et t’embrasse.

dupeyron_guy@yahoofr
DupeyronGuy « dit mimile »
1a

Commentaires

COCO la facilité du grand tireur quand il te disait "elles montent et en plus elles sortent bien " . Quel joueur j'ai eu la chance de faire quelques nationaux avec COCO et Philippe son ami de toujours dans les belles années de Palaminy ,sous l’œil attentif de Simon son papa . Que de bons souvenirs ses années 90 ou la Pétanque prenait énormément de place dans notre Comminges . Chaque fois que je le croisais il me disait cette année je reprend . Mais l'amour de son travail lui faisait oublier cette passion qu'il a tant aimé .

Merci Mimile pour ce magnifique portrait un bel hommage a notre Ami

Commentaire n°2 posté par Philippe Duchein aujourd'hui à 13h01
coco

1er Challenge de COCO
------------



PORTRAIT N° 487 Philippe DUCHEIN "DUCH31"
http://www.boulistenaute.com/actualite-portrait-487-duchein-philippe-duch31-10705
« 1 2 3 4 (5) 6 7 8 ... 30 »
          118 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Snapchat pétanque     Tiktok pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !