Publicité

JO 2024 Sports de Boules : J.O., la fin d'un rêve

Posté par BOULEGAN le 22/2/2019 19:30:00 (8763 lectures) Articles du même auteur

Tristesse et déception dans le monde bouliste, après l'annonce du Comité d'Organisation des Jeux Olympiques. Mais pas de quoi, pour autant, hypothéquer l'avenir de la pétanque.


J.O., la fin d'un rêve

 

Nous ne serons pas aux J.O. en 2024. Depuis deux jours, la nouvelle s'étale dans la presse, court sur le Net et les écrans télé. Au fil de nos forums ou des réseaux sociaux, les passionnés de pétanque, de sport boules ou de raffa volo partagent leur amertume et leur déception. Le comité d'organisation des Jeux leur a préféré le surf, l'escalade, le skate et le breakdance.

Après des années de lobbying, de soutiens venus de toute la société et de médiatisation de la candidature, le rêve avait fini par prendre forme, grandir et faire oublier certaines réalités. Aujourd'hui, la tristesse est à la mesure de l'espoir qu'il avait fait naître.

Mais au fond, est-ce si étonnant ? Participer à un événement qui ambitionne de réunir, tous les quatre ans, la jeunesse du monde entier était, pour des disciplines qui voient après après année la moyenne d'âge de leurs pratiquants augmenter, une gageure. Et espérer voir les joueurs de pétanque autorisés à pénétrer dans un monde sportif obsédé par la silhouette athlétique et la puissance musculaire constituait, on ne peut le nier, un horizon difficile à atteindre.

Photo (Laurent Cottaz) : L'Italien Emmanuel Ferrero en tir en relais

D'autre part, il se peut qu'au delà de la condescendance du monde athlétique, la pétanque (qui derrière Claude Azéma, emmenait le projet de candidature) paye quelques manquements qui lui sont propres. Avec la désastreuse affaire tahitienne et de récents championnats du monde manquant quelque peu d'envergure populaire et médiatique, la F.I.P.J.P. a peiné, ces dernières années, à convaincre de son professionnalisme. Sur le plan national, et malgré une reconnaissance ministérielle intervenue il y a déjà quinze ans, la plupart des clubs français ont du mal à se structurer de façon véritablement sportive. Pas de quoi, dans ces conditions, propulser une candidature pourtant menée avec sérieux et conviction.

Nous ne serons donc pas au J.O. de 2024. Mais au fond, est-ce si grave ? Le golf, absent du programme olympique entre 1904 et 2016, n'en a pas moins été considéré, tout au long du XXème siècle, comme l'un des sports les plus enviables. Le base-ball, absent des Jeux pendant quatre-vingt ans, n'en a pas moins rempli d'immenses stades durant tout ce temps.

 

3ème Supranational de Pétanque Carmausin (Tarn)- journée du dimanche avec Chun BRUN

3ème Supranational de Pétanque Carmausin (Tarn) - journée du dimanche avec Chun BRUN

 

Notre sport, débarrassé de l'obsession de la candidature, va pouvoir redevenir lui-même. Le tir de précision va retrouver sa juste place, en marge du vrai jeu, et les audiences TV, déjà excellentes, vont encore monter. On peut donc parier que la pétanque, pour peu qu'elle fasse les bons choix et retire enfin cette boule qu'elle tient devant son œil droit, regarde à présent son avenir en face et s'aperçoive qu'il contient toujours, caution olympique ou pas, quelques belles promesses.

 

Les boulistenautes réagissent dans ce FORUM DÉBATS 

Lire aussi

Pas d'olympisme pour les boulistes ! 

Le sport bouliste sortirait de la danse ?  

Note: 1.00 (2 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
CALIJO
Posté le: 27/2/2019 9:16  Mis à jour: 27/2/2019 9:16
Bébé boulistenaute
Inscrit le: 8/9/2018
De:
Envois: 5
 Re: J.O., la fin d'un rêve
Bonjour

Paradoxalement, les jeux olympiques qui furent longtemps les gardiens
du sport amateur, reprochent à la pétanque son amateurisme, justement.

Dommage, c'eût été quand même un fabuleux tremplin pour ce sport
qui , malheureusement, n'intéresse pas les grands médias.

La pétanque ne véhicule pas assez de pognons !
djoss
Posté le: 25/2/2019 20:48  Mis à jour: 25/2/2019 20:48
CLUB des Supporters Boulistenaute.com
Inscrit le: 4/2/2008
De: ROUEN
Envois: 85
 Re: J.O., la fin d'un rêve
Pour moi rien est fini il y a un encore une réunion du comité olympique qui doit validé c'est discipline qui ont était proposé donc j'y croit encore. Dans le cas ou le comité olympique ne valide pas tout reste possible beaucoup de sport ou disciple on était proposé est on était refusé est le pays organisateur a était obligé de revoir sa copie
Capri
Posté le: 25/2/2019 10:40  Mis à jour: 25/2/2019 10:40
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 7/7/2005
De: Belgique (Seraing)
Envois: 6052
 Re: J.O., la fin d'un rêve
C'est bien dommage surtout que les J O ce passeront en France
Anonyme
Posté le: 25/2/2019 0:36  Mis à jour: 25/2/2019 0:36
 Re: J.O., la fin d'un rêve
Dommage ? Je ne le pense pas quand on vois la "déglingue" d une très grande majorité de bouliste y compris à haut niveau .la ffpjp devrait s intérroger sur l effondrement des licenciés alors que des millions de français jouent aux boules !
petanque
Posté le: 22/2/2019 22:29  Mis à jour: 22/2/2019 22:29
CLUB des Supporters Boulistenaute.com
Inscrit le: 26/9/2002
De: 18 Cher - Bourges - Région Centre Bourges
Envois: 34801
 Re: J.O., la fin d'un rêve
------------

Pour la promotion du sport pétanque O°O

La boutique 100% Passion Pétanque, vente de boules de pétanque : [BOUTIQUE]
  
          251 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !