Publicité

Histoire : Rétrospective 1952 et 1953

Posté par mamasse le 26/3/2014 7:00:00 (9672 lectures) Articles du même auteur

Voici la suite d'une série d'articles consacrés à la rétrospective des championnats de France de 1946 à nos jours. Nous souhaitions mettre en valeur le travail formidable d'enquête et de collecte réalisé par les frères Christian et Guy LAGARDE. 
Cette semaine 1952 et 1953. 


7ème Championnat de France Triplette senior pétanque en 1952 à Nîmes

Le café du pavillon des Jardins de la Fontaine à Nîmes dans les années 50

(carte postale : Philippe Ritter)

 

Ce Championnat de France Triplette senior pétanque, s'est déroulé à Nîmes (30).

Les terrains du Jardin de la Fontaine de la ville de Nîmes, ont accueilli ce 7ème Championnat de France pétanque chez les seniors, en ce dimanche 3 et lundi 4 août 1952.

Le tirage au sort en éliminatoires directs, s'est déroulé le samedi soir à 21 heures, au siège social du Grand Café de Paris à Nîmes.

Pour cette 7ème édition, il y avait 68 triplettes issues de 21 Départements (6 de plus qu'en 1951 : Aude, Hautes-Pyrénées, Haute-Garonne, Lot-et-Garonne, Tarn-et-Garonne et Autriche)

Les 6 nouveaux CD et leurs triplettes qui ont participé à Nîmes, à leur 1er Championnat :

-Aude : Mouysset Louis, Mouysset Marius, Désarnaud Roger (Narbonne)

-Aude : Puig-Aubert, Timoreau Maurice, Borgogno (Narbonne)

-Haute-Garonne : Ferré Joseph, Ferré Ulysse, Baptiste Joseph (?)

-Hautes-Pyrénées : Planas Michel, Bertranne Alphonse, Arrizabalaga André (Sans Peur du Folklore à Tarbes)

-Lot-et-Garonne : Julian, Albert, Doudas (?)

-Tarn-et-Garonne : Mieg René, Assié Paul, Lassagne Lucien (Pétanque des Marronniers à Montauban)

A noter également la présence d'une triplette militaire basée en Autriche.

L'organisation sportive a été confiée aux représentants du CD30 et à leur Président M. René Ranc.

Le dimanche matin à 8 heures, avant le début de ces rencontres sportives, les joueurs et leurs délégués se sont réunis devant le siège administratif du CDGard-Lozère (2 Bd du Sergent Triaire en face de la gare S-N-C-F) et ont défilé avec le

«Réveil Vauvertois» jusqu'aux terrains, non sans que Mrs Pinodel, Py et Massabo n'aient déposé une gerbe au monument aux morts.

Quelques triplettes favorites de ce Championnat à Nîmes en 1952 :

Pisapia, Biancotto, Audry, Ruocco, Chasson (13), Battaglia (34), Barnils (66), Hideux (Champion 1951 du 83), Rinero, Sargentini (83), Berjoan (Tunisie), Daumas (84), Sorabella (Alger), Désarnaud (11), Brauer (26), Arpinon, Lévêque (Gard-Lozère)...

Les tenants du titre 1951 du (83) : Garzino Joseph, Hideux Eugène, Baldi Alphonse de la Boule Argentée de Toulon ont participé à ce Championnat et ont été à 2 doigts de rééditer leur parcours sportif de l'année précédente, en ne s'inclinant qu'en finale face aux futurs Champions Avignonnais.

Résultats à partir des 1/8èmes de finale :

1/8èmes de finale :

-Tichit (84) bat Saury Emile, Paris, Pubill (Boule de Provence à Nîmes-30) 13 à 9

-Baldi (83) bat Duverdier, Jourdan, Tormo (U-S-V Vacquières-34) 13 à 9

-Thionel (84) bat Audry Georges, Calcagna Joseph, Canton Antoine (Base Aérienne à Marignane-13) 13 à 6

-Pisapia (13) bat Sargentini Vincent, Jullien Edouard, Jullien Charles (83) 13 à 9

-Lévêque (30) bat Seguintrupnémus, Pourny (A-B Pignolite à Serres-05) 13 à 12

-Sialelli (83) bat Gilly Albin, Maurel René, Amoureux Maurice (04) 13 à 9

-Sorabella (Alger) bat Barnils Vincent, Vicens, Vernette (Pétanque des Platanes à Perpignan-66) 13 à 1

-Brauer (26) bat Sappe, Bosio, Rossi (U-S Seynoise à La Seyne-sur-Mer-83) 13 à 2

1/4 de finale :

-Tichit (84) bat Lévêque Pierre, Verun Franck, Remezy (Gard-Lozère) 13 à 2

-Baldi (83) bat Sialelli Dominique, Rinero Baptistin, Coeur (83) 13 à 8

-Thionel (84) bat Sorabella Jean, Llopis Raphaël, Combes Edgar (Alger) 13 à 5

-Pisapia (13) bat Brauer César «
César de Montélimar», Julien Louis, Guiragossian Markar (Drôme-Ardèche) 13 à 5

A noter qu'une rencontre de ces 1/4 de finale a opposé 2 monstres sacrés de notre pétanque, puisque le Marseillais Pisapia Albert, a rencontré et battu le Montilien Brauer César «César de Montélimar», qui lui remportera en 1962 la première édition de La Marseillaise, associé à Vedel Joseph et Canavèse Joseph.

Albert Pisapia du (13) vainqueur de César Brauer du (26)

 

1/2 finales : (phase finale le lundi après-midi, dans les arènes de Nîmes).

-Tichit (84) bat Thionel, Clini Moïse, Malghirian (J-P Sorgues-84) 13 à 1

-Baldi (83) bat Pisapia Albert «Le Bétonneur», Félix Louis, Vole André (Marseille-13) 13 à 5

Finale :

- Tichit Jean, Marquis Honoré, Daumas Marcel (Boule Carrée Saint-Lazare à Avignon-84) battent Baldi Alphonse «Phonse», Hideux Eugène «Nène», Garzino Joseph (Boule Argentée à Toulon-83) 15 à 3.

 

Le portrait du Champion Avignonnais Honoré Marquis croqué par René Esbé en 1947. Pour la petite histoire, Honoré ne semblait pas qualifié pour ce Championnat, il aurait vraisemblablement remplacé le joueur Garnier de La Boule Carrée Saint-Lazare d'Avignon (84). Honoré était plutôt un adepte du jeu provençal et a été également Champion de France en 1950

 

8ème Championnat de France Triplette senior pétanque en 1953 à Perpignan

 Le Castillet à Perpignan dans les années 50, qui fut tour à tour : porte fortifiée de la ville, puis prison et musée de nos jours 

Ce Championnat de France Triplette senior pétanque, s'est déroulé à Perpignan (66).Les

allées de platanes du Castillet, où serpente la rivière «La Basse» à Perpignan, ont accueilli ce 8ème Championnat de France chez les seniors, en ce week-end des 4 et 5 juillet 1953.

Pour cette 8ème édition, il y avait 97 triplettes issues de 27 Départements (6 de plus qu'en 1952 : Alpes-Maritimes, Maroc, Ile-de-France, Haute-Garonne, Basses-Pyrénées et Aveyron)L'organisation sportive a été confiée aux représentants du

CD66.

Les hostilités sportives ont débuté à 9 heures 30, sous un soleil de plomb et en éliminatoires directs.

 Parmi les triplettes qualifiées à Perpignan, il y avait quelques équipes d'Afrique du Nord

(présentes de 1950 à 1961) : voici un de ces joueurs présent à Perpignan : Pierre Martinez «Pedro», qui associé à Jean Villanova et François Pons (B-B-R du Hamma-Bab El Oued-Alger) ont perdu en 1/4 de finale face à Tricon. «Pedro» jouera plus tard en région Parisienne

 

Quelques triplettes favorites de ce Championnat à Perpignan en 1953 :

Daumas (tenant du titre du 84), Martinez (Alger), Arcolao (06), Chiérici (11), Arpinon, Larguier (Gard-Lozère), Autebon (31), Magnani, Gilloux, Cantarel (13), Vedel, Romero (34), Garzino (Champion 1951 du 83)...

Les
tenants du titre 1952 du (84) : étaient présents et se sont inclinés en 1/8ème de finale face aux futurs vainqueurs de Ruocco (13) sur le score de 2 à 13. Si les Champions Daumas Marcel et Tichit Jean étaient bien présents, il faut noter l'absence de leur partenaire sportif de 1952, Marquis Honoré, qui était remplacé par l'Avignonnais Cluchier Fernand.A noter quelques belles confrontations lors de la 1ère journée :

-Martinez Pierre (Alger) bat Magnani Triestino, Bezza François (Marseille) sur le score de 13 à 11

-Tricon Jean (06) bat Cantarel Jean (13) 13 à 12

-Martinez Pierre (Alger) bat Vedel Joseph (34) 13 à 11

-Larguier (30) bat Corréa Antoine (Pétanque des Marronniers à Montauban-82) 13 à 9 et oui, les joueurs de Montauban n'ont pas gagné à Perpignan.

 

Résultats à partir des 1/8èmes de finale :

1/8èmes de finale :

-Ruocco (13) bat Daumas Marcel, Tichit Jean, Cluchier Fernand (Boule Carrée Saint-Lazare à Avignon-84) 13 à 2

-Tricon (06) bat Sicard Henri, Regnier Alfred
«Biscuit», Barbe Raymond (Boule Carrée Saint-Lazare à Avignon-84) 13 à 3

-Salicetti (06) bat Raspail, X, X (Drôme-Ardèche) 13 à 1

-Auvergne (66) bat Laville, X, X (?) 13 à 8

-Romero (34) bat Leroux Adrien, Leroux Jean, Maumus Raymond (A-B Ferryville-Tunisie) 13 à 5

-Martinez (Alger) bat Maillan Jean, X, X (13) 13 à 3

-Castro (13) bat Cavallier Jean, Auvergne Lucien, Mouche Raymond (J-P Perpignan-66) 13 à 2

-Montagné (34) bat Julien Louis (Drôme-Ardèche) 13 à 4

1/4 de finale :

-Ruocco (13) bat Romero Manuel, Romero François, Gosse Marcel (ASPTT Montpellier-34) 13 à 6

-Tricon (06) bat Martinez Pierre
«Pedro», Villanova Jean, Pons François (B-B-R du Hamma-Bab El Oued-Alger) 13 à 11

-Salicetti (06) bat Castro René, Girard Paul, Mazzelli Jean (Martigues-13) 13 à 11

-Auvergne (66) bat Montagné Louis, Guy René, Hermet André (Rondelet à Montpellier-34) 13 à 10

Voici une vue du 1/4 de finale qui a opposé l'équipe locale d'Adolphe Auvergne, face aux Montpelliérains de Louis Montagné. Cette partie a été très acharnée et s'est terminée dans la liesse catalane par la victoire de l'équipe du Roussillon sur le score de 13 à 10.

La petite histoire dit même que le curé de Perpignan a sauté dans les bras de l'équipe victorieuse.   

1/2 finales

-Ruocco (13) bat Salicetti Nicolas, Lusso Antoine, Maïstre Pierre (O-G-C Nice-06)

-Tricon (06) bat Auvergne Adolphe, Mallard Henri, Saez Pierre (J-P Perpignan-66)

A noter que cette triplette catalane qui s'est inclinée en 1/2 finale, comptait un joueur unijambiste dans ses rangs. Il s'agit d'Adolphe Auvergne licencié aux Joyeux Pétanqueurs de Perpignan et qui a pu compter sur ses nombreux supporters locaux.

Finale :

- Ruocco Gaëtan, Gilloux Pierre, Poulet Gustave (Boule Aixoise à Aix-en-Provence-13) battent Tricon Jean «Le Japonais», Arcolao Ange «Bébert de Cagnes», Nettri Dino (O-G-C Nice-06) 15 à 8.
A noter une brillante entrée en matière des équipes du (06), qui pour leur 1ère participation ont placé 1 équipe en finale et 1 en 1/2 finale.

Le Languedoc-Roussillon était également au hit-parade, avec 2 équipes du (34) en 1/4 de finale et équipe locale du Roussillon en 1/2 finale.

 

Retrouvez la rétrospective complètes des championnats de France de 1946 à 2007 sur le site des

Player's Pétanque Club Montalbanais (CD82) 

Si vous avez des modifications, des corrections ou des ajouts, merci de les mettre en commentaire sous cet article.

 

 

HISTOIRE

- Rétrospective 1950 et 1951

- Rétrospective 1948 et 1949  

- Rétrospective 1946 et 1947 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
ecureuil
Posté le: 4/4/2014 0:00  Mis à jour: 4/4/2014 0:00
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 13/7/2004
De: 13 ISTRES Bouches du Rhône PACA
Envois: 398
 Re: Rétrospective 1952 et 1953
Effectivement, j'ai connu ( car j'ai eu l'occasion de les rencontrer )gilloux dans les années 70 et ruocco.
Ce dernier, qui jouait encore il y a qq années, passait son temps à tirer 25642 boules ( lol ) entre 2 parties, comme le fait actuellement André Coq de Chateaurenard ( il est vrai qu'il n'a que....83 ans) et il faut être bon pour lui lever le tir de tête...respect
------------

Ce n'est pas parce que c'est difficile que l'on n'ose pas, c'est parce que l'on n'ose pas que c'est difficile...

PORTRAIT N°556 VAAST Christian "ecureuil"
http://www.boulistenaute.com/actualite-po
picot77
Posté le: 27/3/2014 19:50  Mis à jour: 27/3/2014 19:50
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 23/12/2006
De: Ponthierry - 77 Seine et Marne - Île de France
Envois: 5749
 Re: Rétrospective 1952 et 1953
RUOCCO POULET GILLOUX devaient être de sacrés "clients" pour battre les phénomènes qu'étaient TRICON ET ARCOLAO...
------------

Assis dans un siège! derrière les ficelles!
C'est facile la pétanque
picot77
PORTRAIT N° 332 Patrick DEL TOSO "picot77".
http://www.boulistenaute.com/actualite-portraits-interviews-portrait-332-del-toso-patrick-picot77-8033
  
          187 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !