Publicité

Editorial pétanque : Le président et les voleurs

Posté par BOULEGAN le 21/1/2012 13:50:00 (20134 lectures) Articles du même auteur

Le ton monte entre la Fédération et les présidents de clubs : depuis quelques temps, Alain Cantarutti n'a pas de mots assez durs pour qualifier certains d'entre eux, qu'il accuse de vendre des cartes de membres à leurs sociétaires en lieu et place de la licence fédérale.
 
 
 
 


Le président et les voleurs
 
 
Le ton monte entre la Fédération et les présidents de clubs : depuis quelques temps, Alain Cantarutti n'a pas de mots assez durs pour qualifier certains d'entre eux, qu'il accuse de vendre des cartes de membres à leurs sociétaires en lieu et place de la licence fédérale. Après avoir parlé de duperie, de tromperie et de carottage dans une récente newsletter, le président de la FFPJP vient une nouvelle fois de qualifier ces présidents de clubs de voleurs lors du discours qu'il a tenu samedi dernier à Châteauroux, à l'occasion du Congrès national. L'attitude de ces clubs, confrontés à la perte d'intérêt de certains de leurs membres pour le fait de se licencier, mais néanmoins affiliés à la fédération peut certes prêter le flanc à la critique, mais il n'en reste pas moins que le ton étonne : le dirigeant national, qui aime à se présenter comme un homme de dialogue et d'unité, semble pour le coup renoncer à l'usage de la diplomatie. Une attitude forte, mais un pari qui peut toutefois se révéler risqué pour  une fédération pyramidale, où l'adhésion de la base est une condition sine qua non de la plupart des actions entreprises et où les clubs restent, pour longtemps encore, les seuls pourvoyeurs de licenciés.  Des clubs dont l'effectif régresse par ailleurs, puisque ce sont soixante-dix neuf associations boulistes de moins qui ont été enregistrées cette année sur le territoire : dans ce contexte et en pleine crise du bénévolat, les propos d'Alain Cantarutti courent le risque d'être vécus comme une provocation par ceux-là mêmes qui maintiennent, contre vents et marées, le flambeau fédéral et pourraient enterrer, par la même occasion, le débat d'idées autour de la création d'une éventuelle licence loisirs. Mais seul l'avenir montrera la route que l'ensemble des clubs, entre obéissance à la fédération et fonte des adhésions, finira par prendre.
 
Lu sur la Newsletter Boulisme : Quelle pétanque pour 2012 ?
 
 

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
(1) 2 3 4 »
Auteur Conversation
bviva34
Posté le: 15/10/2012 11:50  Mis à jour: 15/10/2012 11:50
Boulistenaute en progrès
Inscrit le: 29/11/2003
De: saint-bres - 34 Hérault - Languedoc-Roussillon
Envois: 598
 Re: Le président et les voleurs
En effet M. Le Président, j'en reviens aussi et en ce qui concerne l'interet GENERAL que je défend et valorise depuis un peu plus de 20 ans dans un département qui n'arrive pas à fédérer et à créer un veritable projet pour la PJP, aujourd'hui je vous annonce clairement ma détermination inchangée pour l'interet general, avec le simple bémol , qu'il s'agit de l'interet general de MON CLUB et seulement de ce dernier. depuis 20 ans nous sommes passés de quelques licenciés à 150 aujourd'hui et seulement licenciés à la FFPJP. face à la politique menée par vos instances,en 2013 et pour les 4 ans à venir je vendrais au niveau du club 80% de cartes de membres et le reste en licences pour les dirigeants et les championnats. vous nêtes pas dans une mouvance politique mais dans un milieu associatif et sportif. si communautarisme vous devez pratiquer, alors qu'il soit vérifié dans son ensemble pour toutes et tous.
j'espère pour 2013 - 2016 un changement profond dans la direction du CD34 , dans le cas contraire l'erosion des licences ne sera plus une erosion mais plutôt un déni de nos instances....
------------

Dans tous les sports, pour chaque compétition , il y à Un début et une Fin ( résultat, horaire,...)
En pétanque organisateur comme Joueur, si vous vous engagez, allez jusqu'au BOUT... tout le bienfai
petanque
Posté le: 27/1/2012 17:12  Mis à jour: 27/1/2012 17:12
CLUB des Supporters Boulistenaute.com
Inscrit le: 26/9/2002
De: 18 Cher - Bourges - Région Centre Bourges
Envois: 33849
En ligne !
 Re: Le président et les voleurs
Alain CANTARUTTI : "Il faut penser à l'intérêt général" à lire sur le site fédéral http://www.ffpjp.info/index.php?option=com_content&view=article&id=703
------------

Pour la promotion du sport pétanque O°O

La boutique 100% Passion Pétanque, vente de boules de pétanque : [BOUTIQUE]
Anonyme
Posté le: 24/1/2012 15:46  Mis à jour: 24/1/2012 15:46
 Re: Le président et les voleurs
J'ai également lu ces commentaires et je trouve ces propos exagérés Mr. le président.
En tant que président de club je me suis toujours refusé a faire des cartes de membres et pourtant; elles seraient les bienvenues.
je suis entièrement d'accord avec la réflexion de CIBOLLA..

ps. j'ai péniblement 110 licenciés officiels..alors que tout proche de moi un club loisir comptent plus de 230 adhérents. dont pour plus de la moitié d'anciens licenciés FFPJP... qui se sente mieux dans ces clubs et qui pour une partie avec des niveaux corrects..
chercher l’erreur???? moi j'ai certaines Réponses..
en attendant , on perd des licenciés tous les ans , des clubs ferment... etc..etc..
On fait la part belle aux clubs loisirs et aux concours sauvages non,???
cibolla
Posté le: 23/1/2012 18:36  Mis à jour: 23/1/2012 18:36
Boulistenaute en progrès
Inscrit le: 9/4/2003
De: 2B Haute-Corse CORSE BASTIA
Envois: 213
 Re: Le président et les voleurs
j'ai lu tous ces commentaires au sujet de l'article du président de la ffpjp.
Oui Mr le pdt on préfère jouer sur la place d'un village ou dans un square en ville entre amis(es) et cela on ne pourra l’empêcher avec des lois.
On ne donne plus envie aux petits joueurs de jouer en tant que licenciés car ils deviennent des "porteurs de mises". Les concours où l'argent est roi n'attirent plus les petits joueurs. L'esprit club disparait car on peut jouer en non homogène presque toute l'année.Dans certains comités le championnat par club n'existe même plus alors que c'est une compétition tant appréciée des licenciés.
Le licencié "moyen", "le promotion" ne trouve plus d’intérêt à prendre une licence.le club ne SAIT plus s'investir pour donner cette vertus que la pétanque et le jeu provençal peuvent donner c'est à dire l'AMITIE et LA CONVIVIALITE. REGARDER JUSTE où sont les sièges de nos clubs ?.
Bénévole toujours dans l’âme, je me bats quotidiennement pour dire que le club est fait par les licenciés(és), le comité par les clubs, la ligue par les comités et la fédé par les ligues.
On ne pense pas ou très peu aux licenciés en développant un vrai esprit club qui est à la base de tout.Ça marche dans les autres clubs disciplines où l'on est fier de défendre ses couleurs.
Je suis pour les cartes de membres dans les clubs c'est cette catégorie de membres qui le fait en général vivre en y apportant sa contribution financière.Je dis toujours sur 10 cartes de membres on arrive toujours a "récupérer" 3 ou 4" licenciés.
La solution est donner le gout de jouer à la pétanque et au jeu provençal avec l'amitié en toile de fond et comme cela les cartes de membres vont diminuer au bénéfice des licences.
Pensons d'abord à nos jeunes, aux personnes âgées, à nos féminines, à nos promotions, aux personnes à mobilités réduites et ensuite oui à nos élites qui devraient être l'exemple et le moteur pour la bonne marche de notre discipline.
Il y a tant de choses à dire et à faire simplement en toute modestie sans intérêt mais avec la foi ,la passion l'amour de ce sport où le bénévolat est à la base est tout.
Organisons des compétitions officielles diverses et variées( mixtes, jeunes, feminines ect..) où chacun y trouve son compte en faisant 3 parties (concours A,B,C), ou l'on paye au cumul pour récompenser un maximum de joueurs. il y a milles façons de jouer à la pétanque et au jeu provençal sans que cela devient un second "travail" pour arrondir les fins de mois.
Pensons y car sinon j'ai peur malheureusement l'on aille vers plus de concours "sauvage" et des parties de boules de Marcel Pagnol sur des places remplies des passionnés car la pétanque ne mourra jamais elle changera juste de chemin avec les élites d'un coté et les autres de l’autre.

jean Ottaviani Bf2 animateur école pétanque
licencié en Haute Corse
------------

comme dit mon père " cibolla", pour tirer regardes la boule dans les yeux.....et le carreau viendra tout seul

PORTRAIT N°40 Jean OTTAVIANI "cibolla".
http://www.boulistenaute.com/actualite-portraits-
Anonyme
Posté le: 23/1/2012 12:41  Mis à jour: 23/1/2012 12:41
 Re: Le président et les voleurs
Mr ,je comprends votre désarroi de la baisse du nombre de licencié qui augmente de façon croissante.....
Pour justifier cet echec ,vous faîtes une déclaration qui peut être une des cause ,mais en aucun cas le véritable problême à ce fleau.....
En haut de votre balcon ,vous dominez une grande place de licencié.. au premier rang les élites;au deuxiéme rang les bons joueurs;au troisiéme rang les joueurs populaires et au quatriéme rang les joueurs loisirs....
Le 3 eme et 4eme rang forment l'élite en nombre de licencié..
Vous admirez votre peuple et vous vous imaginez d'être à la place d'un licencié de chaque rang...
Vous trouverez certainement une réponse.........pas au niveau de l'élite ou bon joueur,mais plutôt la classe populaire ou joueur loisir...
Pour conclure je suis licencié et posséde une carte de membre honoraire dans l'autre club de mon coeur.
ps/ LE SUJET DE BENOIT 19 EST TRES INTERESSANT CONCERNANT LA VIOLENCE ET VENTE D'ALCOOL DANS LES CONCOURS.
A MEDITER........SUR LE SUJET...
(1) 2 3 4 »
  
          353 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !