Publicité

Editorial pétanque : La pétanque et les Pays-Bas

Posté par jacpetanque le 2/2/2015 7:00:00 (7516 lectures) Articles du même auteur

La pétanque - une altération du mot provençal ped tanca, les pieds fixés au sol - est la variante la plus connue du jeu de boules. Au siècle dernier, à la fin des années 1950, elle s'installe aux Pays-Bas sûrement rapportée par les dizaines de milliers de Néerlandais de retour de leurs vacances en France.



 

 Joueurs de pétanque au Museumplein (place de Musée) au centre d'Amsterdam
aux années '50 du siècle
dernier.

 

Le premier club de pétanque aux Pays-Bas fut fondé à La Haye en 1958 sous le nom De Pioniers, Les Pionniers. Parce que le club était réservé exclusivement aux hommes, l'année suivante un autre club fut fondé, mais cette fois exclusivement féminin. Les deux clubs jouaient sur le même terrain ! Le nom de club fut Turenne, d'après le fameux maréchal français sous le règne de Louis XIV, qui devait interrompre sa promenade journalière, lorsqu'il fut demandé de faire une mesure avec sa canne. Selon la tradition, Turenne était un joueur très expérimenté.

 

Club de pétanque 'De Pioniers' à la Haye, 1974.

Club de pétanque 'Turenne' à la Haye, 1983.


Gravure du 17e siècle.

En 1972 la pétanque en Hollande devint plus sérieuse avec la fondation d'une fédération, NJBB, la Nederlandse Jeu de Boules Bond. Aujourd'hui, la NJBB compte environ 18 000 licenciés, mais il y a aussi plusieurs dizaines de milliers de joueurs qui pratiquent aux clubs non affiliés à la NJBB ou lors de leurs vacances en France.

 

Érasme de Rotterdam, un des plus premiers joueurs de boules de la Hollande...

 

Plus de 450 ans avant que la pétanque ne s'implante aux Pays-Bas, le célèbre humaniste Désiderius Érasme de Rotterdam fut un des premiers Néerlandais à faire connaissance avec le jeu de boules de cette époque. Lors de ses voyages en Italie, il s'arrêtait souvent à Lyon, où il avait l'occasion de partager une partie amicale avec ses hôtes. Dans son ouvrage Colloquia, qui date de 1522, il nous livre sous le titre Ludus Globorum Missilium - le Jeu de Boules - une description animée d'une de ses petites parties amicales.

 

Extrait de Colloquia en français.

 

Érasme, pour autant, ne fut pas le premier Néerlandais à avoir fait connaissance avec le jeu de boules. Plus de deux siècles avant lui, on pratiquait déjà une variante du jeu de boules dans le Sud des Pays-Bas, aujourd'hui Flandre en Belgique. Les images dans les bréviaires du 13e et 14e siècles sont les témoins silencieux de ces pratiques.

 

Enluminure d'un bréviaire du 14e siècle.

 

Maintenant, plus de 700 ans plus tard, les descendants de ces jeux de boules anciens sont toujours très populaires en Flandre. Quelques noms actuels de ces boules flamandes en néerlandais : putbol ou ronde bol (boule ronde), krulbol (boule bouclée, bourle), platte bol (boule plate), pierebol (une sorte de jeu de quilles), trabol (le tra est une aire de jeu concave), gaaibol (boule de oiseau), zottebol (un zot est une quille), etc. Contrairement au but ou bouchon rond en France, le but du jeu existait le plus souvent d'un petit piquet dans le sol : le stek ou staak.

Joueur de 'krulbol' en 1996 en Flandre (photo "jacpetanque").

 Autour du 'staak' (photo "jacpetanque")

Plusieurs belles images de ces anciens jeux de boules peuvent toujours être admirées sur les tableaux et dessins des maîtres peintres hollandais et flamands du 16e et 17e siècle, comme Pieter Breughel le Vieux, David Teniers le Jeune, Egbert van Heemskerck et Adriaen van Ostade. Il s'agissait souvent des scènes arcadiennes, où les paysans, après leur travail aux champs, pratiquaient en toute tranquillité le jeu de boules.

 

Paysans jouent aux boules par David Teniers le Jeune (1610-1690).

 

Les peintures et gravures des Plats Pays n'étaient pas passés inaperçus en France. Dans son livre Anthologie du jeu de boules (Editions de Cuvier, 1939), l'ancien ministre et lauréat de l'Académie Française Justin Godart écrit que les peintres et dessinateurs français, qui prenaient les boulistes sur le vif, les ont caricaturés et ridiculisés. Avec un certain dédain même, un préjugé qui existe toujours en France ! L'ancien ministre, originaire de Lyon, trouvait que les maîtres hollandais, contrairement à ses compatriotes artistiques, représentaient les joueurs de boules d'une manière plus sérieuse...

 

Boulistes sur le vif... gravure d'un artiste français inconnu vers 1802.

 

Contribution de Jac Verheul « jacpetanque » publíe dans le livre DESHIMA No. 8, Revue d'histoire globale des pays du Nord - Les relations franco-néerlandaises, publié par les Département d'études néerlandaises et scandinaves - Université de Strasbourg, 470 pages, ISBN 978-2-86820-579-7, décembre 2014. Voir aussi www.deshima.fr.

N.B. Les illustrations ne font pas partie du livre imprimé, mais sont recueillis spécialement pour cet article.

 

Un grand merci à Pierre Fieux « BOULEGAN » pour la correction du texte français !

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -

Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
jydroitier
Posté le: 3/2/2015 19:00  Mis à jour: 3/2/2015 19:00
CLUB des Supporters Boulistenaute.com
Inscrit le: 2/10/2007
De: Bourg-Lès-Valence / Drôme / Région Auvergne-Rhône-Alpes
Envois: 532
 La pétanque et les Pays-Bas
Très bel éditorial emprunt d'histoire sur la pétanque et les Pays-Bas.
Déjà lors d'un voyage à Amsterdam, j'avais pu apprécier l'élégance des Néerlandais.
Élégance que l'on peut retrouver sur ces photos de joueuses et joueurs de boules.

Merci Jac pour ce travail de recherche.

Jean-Yves
------------

yves
Posté le: 3/2/2015 13:10  Mis à jour: 3/2/2015 13:10
Co-Webmaster
Inscrit le: 25/4/2006
De: 02 Aisne Picardie Soissonnais
Envois: 2028
 Re: La pétanque et les Pays-Bas
Quelle iconographie !

Entre le bréviaire du XIVeme, le club exclusivement féminin qui prend le nom d'un général arbitre, le plaidoyer d'Erasme pour le bec à bec, la magnifique toile de David Teniers le Jeune, le caricature du XIXeme et les photos personnelles, c'est quand même un sacré bel article !

Merci, merci, Jac !
------------

PORTRAIT N° 500 CLEMENT Yves "yves"
http://www.boulistenaute.com/actualite-portrait-500-clement-yves-yves-10986




Montrez votre attachement à un nouveau style de Média : [Devenir SUPPORTER]
Capri
Posté le: 3/2/2015 11:07  Mis à jour: 3/2/2015 11:07
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 7/7/2005
De: Belgique (Seraing)
Envois: 5784
 Re: La pétanque et les Pays-Bas
Il y a beaucoup de beaux tournois en Hollande.
  
          249 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Google+ pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !