Quantcast
Publicité

D.O.M-T.O.M : Championnat de la Réunion Doublette 3 et 4 mai 2008

Posté par iles le 5/5/2008 15:33:29 (3431 lectures) Articles du même auteur
D.O.M-T.O.M

 

Chéreau et Smith confirment.

Après 3 ans de diète, Charles Chéreau a renoué avec la victoire hier à Savannah lors de la finale du championnat doublette homme. Associé à Vincent Smith, les deux compères du CPSP ont démontré qu'ils sont devenus une équipe solide même si en finale face aux deux jeunes, Grégory René et Patrice Govindin, le beau jeu n'a pas été de mise.

« Cette finale n'a pas très belle. Je n'ai pas bien joué, mais l'important c'est d'avoir gagné. Je suis surtout heureux pour mon partenaire » raconte Charles Chéreau à l'issue de cette partie qui ne restera pas dans les annales. Les deux jeunes du RJACB ont laissé une rencontre largement à leur portée par manque d'expérience ou par excès de confiance. « Contre nous en demi finale, ils ont tout tapé, mais malheureusement pour eux, en finale, ils n'ont pas pu rééditer leur prestation  » souligne Johan Buchle, demi finaliste malheureux avec son frère René.



Lors de cette phase finale, les favoris n'ont pas été à la fête. Dés samedi, les retours prématurés à la maison se sont succédés. A commencer par les champions en titre, Nicolas et Robert Bellon, sortis en barrage. Nicolas Chamand et Giovanni Savigny, meilleurs au concours de l'année, peinent de plus en plus lors des finales de championnats. Si l'on rajoute Frédéric Esther/Jacky Joharane, Fabrice Técher/Frédéric Pothin, les champions triplettes, Idriss Coupaye/Emmanuel Coupaye ou encore Bernard et Jean Marie Lee Song Yin, les surprises se sont accumulées samedi après midi. Et puis comme cela arrive très souvent, les défaites de certains prétendants ont fait le bonheur de quelques équipes surprise qui ont pu revenir le dimanche pour l'emballage finale. Citons surtout Jules Mariama/Jean Jacques Zitte, Johan Buchle/René Buchle, mais aussi Gervais Grondin/Jean Max Payet et Daniel Pierre/Michaël Hoareau. La présence en quarts de Jean Marie Pavot/René Guy Tolar et Johan Héries/Jeannick Técher semble plus logique. Mais la nuit semble avoir joué des tours à certains. A commencer par les favoris en puissance, Pavot et Tolar, incapables de trouver leur marque face à Mariama. « Autant j'ai bien joué samedi, autant j'ai été inexistant dimanche matin » souligne Jean Marie Pavot et la sanction est sévère avec un cinglant 13 à 6. Govindin/René et Chéreau Smith ne sont pas posés de question face à Grondin/Payet et Hériés/Técher avec deux expéditifs 13 à 4. Les deux frères Buchle ont eux aussi atteint les demi finales facilement en battant Daniel/Hoareau par 13 à 6. A ce stade et face à deux grosses pointures, Buchle n'a rien pu faire face à Govindin et Mariama a complètement sombré face aux futurs champions. La finale s'annonçait indécise et disputée, mais rapidement, les deux équipes sont tombées dans une succession de jeu hasardeux et surtout pour les deux juniors d'erreurs de jeu. A vouloir tirer sur tout ce qui bouge, la machine Govindin s'est grippée. Du coup, Charles Chéreau et Vincent Smith n'ont eu plus qu'à profiter des faiblesses de leurs adversaires ce qu'ils ont fait à merveille. Preuve, deux mènes de 5 points dans leur besace et malgré un retour des deux st paulois à 11, ils ont encore profité du jeu approximatif des finalistes pour marquer le treizième point synonyme d'un déplacement au championnat de France au mois de juillet prochain. « L'important aujourd'hui, c'était d'être champion » affirme Charles Chéreau. Pour les France, il y a encore deux mois pour bien s'y préparer. Ils ne seront pas de trop.                      

Les résultats complets :

Quarts de finale : Charles Chéreau/Vincent Smith (CPSP) bat Johan Héries/Jeannick Técher (CPL) par 13 à 4, Patrice Govindin/Grégory René (RJACB) bat Jean Max Payet/Gervais Grondin (PSSD) par 13 à 4, Jules Mariama/Jean Jacques Zitte (ABTC) bat Jean Marie Pavot/René Guy Tolar (ABLL) par 13 à 6, Johane Buchle/René Buchle (ABLL) bat Michaël Hoareau/Daniel Pierre (CBCC) par 13 à 6. 

Demi-finales : Charles Chéreau bat Jules Mariama par 13 à 1 et Patrice Govindin bat Johane Buchle par 13 à 2.  

Finale : Charles Chéreau bat Patrice Govindin par 13 à 11



Vincent Smith et Charles Chéreau du CP Saint Pierre seront présents en Ardèche à Bourg Saint Andéol.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -


Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation
          99 utilisateur(s) en ligne plus...

DANS LA BOUTIQUE
PODCASTS

SUIVEZ-NOUS
Pétanque mobile Facebook pétanque Dailymotion Vidéo pétanque Twitter pétanque YouTube Vidéo Pétanque Instagram pétanque Pinterest Pétanque Flux rss pétanque

Snapchat pétanque     Tiktok pétanque

Créer votre site Internet petanque
FORUM BLOGPETANQUE.COM
Entraide, trucs et astuces !